AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.39 /5 (sur 74 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Draguignan , 1966
Biographie :

Bruno Falba est le petit-fils du chanteur lyrique ténor, Frédéric Falba.

Tout en poursuivant des études de communication et de journalisme à Nice, il collabore dans diverses revues dédiées à l'imaginaire et au Jeu de rôle.
Après avoir œuvré comme concepteur/rédacteur de jeux, il revient à la bande dessinée en tant que Libraire spécialisé BD.
Puis, il signe comme scénariste plusieurs séries.

Bruno Falba pratique quatre genres principaux :
L’Anticipation avec la trilogie Malek Sliman (3 tomes) ;
L’Humour avec Les Rôlistes (1 tome à paraître) ;
La Fantasy avec Le souffleur de rêves (one shot), La loi du chaos (3 tomes) et Le chant des elfes (3 tomes) ;
L’Historique avec Antichristus (2 tomes), Confessions d’un Templier (2 tomes, un troisième à paraître) et Cathares (2 tomes à paraître).
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Bruno Falba   (26)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
- Quelle canonnade ! Ces Français ont encore du répondant.
- Mon Dieu sir... Je crois que j'ai perdu une jambe...
- Mon Dieu sir, c'est exact.
Commenter  J’apprécie          90

- Aujourd'hui, comment maraver des élémentaires...

Débutons par le plus agressif... le feu !

Sur ce coup-là nous resterons assez classique... Hormone, un cône de glace !

- Bien sûr, quel parfum ?

Commenter  J’apprécie          83

-Il... Il n'y a pas l'ombre d'un canon. Tout ça pour ça... Notre unité a perdu les trois quarts de son effectif... pour rien.

-Trinquons aux absents!

-Non merci... Ce gâchis me donne envie de gerber.

-Tas tort... un 12 ans d'âge ça fait passer beaucoup de choses, tu sais.

Commenter  J’apprécie          60

-nous avons reçu un message du service des renseignements...

-"les dés sont sur le tapis "... "il fait chaud à suez "... Toutes ces phrases ne veulent rien dire ! Je ne me soucie guère d'informations aussi vagues qui ne donnent ni lieu ni heure. Regardez ce que je fais de ces "sanglots longs des violons de l'automne " A Verlaine, je préfère la poésie de Wagner.

Commenter  J’apprécie          50
- Savary et Schulmeister au rapport, votre Altesse.
- Messieurs, je vous écoute.
- Votre espion est prêt pour sa mission.
Commenter  J’apprécie          60

Ça s'est passé un 20 juin, en 451 après Jésus-Christ, à la bataille des Champs Catalauniques, dans la boue, le sang et le feu.

Que serions-nous devenus, face aux hordes barbares et à leurs maléfices, sans le pacte de la Dernière Alliance ?

Que serions-nous aujourd'hui, sans l'union du Dragon...

et du dernier Romain ?

Rien, pas même un vague souvenir dans les brumes du passé.

Commenter  J’apprécie          40

-Je te demande de ne pas jouer au héros. Reviens vivant et entier!

-Je serais prudent papa... Et dis-toi que je ne tiendrais pas une arme, mais une caméra.

-Justement... J'aurais préféré le contraire, pour que tu puisses te défendre.

-P'pa... Nous sommes tous égaux face à un obus.

Commenter  J’apprécie          30

100 tonnes de fret ont été débarqués au lieu de 2400 prévues...sans parler des pertes....

....selon le dernier rapport, elles avoisinent les 4700....tués, blessés et disparus confondus...

...combien cela représente-t-il par rapport aux moyens déployés ? ...6 ou 7 % des effectifs engagés ?

Je vous le dis...ce débarquement est une réussite.

Nous le saurons dans les jours qui suivent.

Commenter  J’apprécie          20

Le soir même, la lune et les astres furent propices aux rapprochements des peuples.

Harpya profita des bons hospices donnés par le chaman pour envoûter Attila à sa manière. Sa danse érotique, sublimée par les cris sauvages de la Horde, enflamma le cœur du barbare.

Au même instant, loin des parfums musqués des nomades, Aetius offrit à Dracène une atmosphère plus raffinée et sensuelle chez lui.

Le dragon fut victime du charme d'Aetius et se laissa séduire...

Tandis qu'Harpya simulait sa soumission aux pieds du Fléau de Dieu, évaluant son Glaive de Mars d'un regard insatiable.

Mon rang et ma susceptibilité ne me permettent point de vous révéler tous les aspects de cette nuit...

Quoi qu'il en soit, l'histoire ne retiendra qu'une chose.

Des unions furent scellées de part et d'autre du Rhin pour le meilleur, comme pour le pire.

Commenter  J’apprécie          10

Napoléon compte plus de victoires qu'Alexandre le Grand, Hannibal, César, Gengis Khan et Attila réunis et la plus éclatante sera de renforcer sa légende grâce à son unique défaite !

Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

1984 - Orwell

Comment s'appelle le personnage principal du roman ?

Wilson
Winston
William
Whitney

10 questions
2093 lecteurs ont répondu
Thème : 1984 de George OrwellCréer un quiz sur cet auteur