AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Carl Gustav Jung (1802)


Carl Gustav Jung
Epictete   11 octobre 2014
Carl Gustav Jung
On ne peut voir la lumière sans l'ombre,
on ne peut percevoir le silence sans le bruit,
on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.
Commenter  J’apprécie          2660
Carl Gustav Jung
Tatooa   20 novembre 2014
Carl Gustav Jung
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité. Mais ce travail est souvent désagréable, donc impopulaire.
Commenter  J’apprécie          2070
Carl Gustav Jung
milamirage   14 avril 2013
Carl Gustav Jung
Nul ne peut avoir de lien
avec son prochain
s'il ne l'a d'abord avec lui-même.
Commenter  J’apprécie          1951
andman   25 janvier 2014
Ma vie de Carl Gustav Jung
Les femmes ont une intuition souvent excellente, une critique pertinente, et peuvent percer à jour le jeu des hommes, parfois aussi les intrigues de leur anima. Elles découvrent les aspects que l’homme ne voit pas. C’est pourquoi jamais encore une femme n’a été convaincue que son mari était un surhomme !
Commenter  J’apprécie          1871
Carl Gustav Jung
Tatooa   25 juin 2015
Carl Gustav Jung
Votre vision devient claire lorsque vous pouvez regarder dans votre cœur. Celui qui regarde à l'extérieur de soi ne fait que rêver ; celui qui regarde en soi se réveille.
Commenter  J’apprécie          1670
andman   23 janvier 2014
Ma vie de Carl Gustav Jung
Le noyau de toute jalousie est un manque d'amour.
Commenter  J’apprécie          1652
Carl Gustav Jung
Pavlik   06 novembre 2014
Carl Gustav Jung
Les enfants sont éduqués par ce que l'adulte est, et non par ses bavardages.
Commenter  J’apprécie          14012
Carl Gustav Jung
zazimuth   04 mars 2011
Carl Gustav Jung
Quand règne ce qu'on appelle "un silence de mort" (...) l'atmosphère est sinistre. De quoi a-t-on peur ? Des fantômes ? Sûrement pas. Ce que nous craignons, en réalité, c'est ce qui pourrait surgir du plus profond de nous-même et que le bruit tient à l'écart.

Commenter  J’apprécie          1380
andman   21 janvier 2014
Ma vie de Carl Gustav Jung
Ah ces braves gens, tous pleins de leur zèle et de leur santé, ils me donnent toujours l’impression de têtards optimistes qui, serrés dans une mare, agitent gaiement leur queue au soleil dans l’eau la moins profonde qui soit et qui ne soupçonnent pas que dès demain la mare sera sèche.
Commenter  J’apprécie          1170
claireogie   30 décembre 2010
Ma vie de Carl Gustav Jung
De fait, notre vie, jour après jour, dépasse de beaucoup les limites de notre conscience et, sans que nous le sachions, la vie de l'inconscient accompagne notre existence. Plus la raison critique prédomine, plus la vie s'appauvrit ; mais plus nous sommes aptes à rendre conscient ce qui est inconscient et ce qui est mythe, plus est grande la quantité de vie que nous intégrons. La surestimation de la raison a ceci de commun avec un pouvoir d'état absolu : sous sa domination, l'individu dépérit.
Commenter  J’apprécie          1120
Carl Gustav Jung
deuxquatredeux   22 janvier 2017
Carl Gustav Jung
Réfléchir c’est difficile, c’est pourquoi la plupart des gens jugent.
Commenter  J’apprécie          1114
Carl Gustav Jung
gouelan   06 mai 2015
Carl Gustav Jung
« On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie »
Commenter  J’apprécie          1020
claireogie   30 décembre 2010
Ma vie de Carl Gustav Jung
L'inconscient nous donne une chance, par ses communications et par les allusions imagées qu'il nous offre. Il est aussi capable de nous communiquer ce qu'en toute logique, nous ne pouvons savoir. Pensons aux phénomènes de synchronicité, aux rêves prémonitoires et aux pressentiments !
Commenter  J’apprécie          990
Carl Gustav Jung
Gary   08 septembre 2014
Carl Gustav Jung
Ce qui ne vient pas à la conscience revient sous forme de destin.
Commenter  J’apprécie          972
Carl Gustav Jung
colimasson   25 février 2014
Carl Gustav Jung
Il me semble que c’est un malentendu fatal de considérer la psyché humaine comme une simple affaire personnelle et de l’interpréter exclusivement d’un point de vue individuel.
Commenter  J’apprécie          923
PhilippeMaurice   19 janvier 2013
L'homme et ses symboles de Carl Gustav Jung
A mesure que la connaissance scientifique progressait, le monde s'est déshumanisé. L'homme se sent isolé dans le cosmos, car il n'est plus engagé dans la nature et a perdu sa participation affective inconsciente, avec ses phénomènes. Et les phénomènes naturels ont lentement perdu leurs implications symboliques. Le tonnerre n’est plus la voix irritée d’un dieu, ni l’éclair de son projectile vengeur. La rivière n’abrite plus d’esprits, l’arbre n’est plus le principe de vie d’un homme, et les cavernes ne sont plus habitées par des démons. Les pierres, les plantes, les animaux ne parlent plus à l’homme et l’homme ne s’adresse plus à eux en croyant qu’ils peuvent l’entendre. Son contact avec la nature a été rompu, et avec lui a disparu l’énergie affective profonde qu’engendraient ses relations symboliques.
Les symboles de nos rêves tentent de compenser cette perte énorme. Ils nous révèlent notre nature originelle, ses instincts et sa manière particulière de penser. Malheureusement, ils expriment leur contenu dans le langage de la nature, qui est étrange et incompréhensible pour nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          900
florinette   18 avril 2011
L'âme et la vie de Carl Gustav Jung
L'âme de l'homme
Est semblable à l'eau ;
C'est du ciel qu'elle vient,
C'est au ciel qu'elle monte,
Et il lui faut redescendre sur terre
En un changement éternel.
Commenter  J’apprécie          890
Carl Gustav Jung
Tatooa   22 novembre 2014
Carl Gustav Jung
Il ne s'agit pas d'atteindre la perfection, mais la totalité.
Commenter  J’apprécie          803
Carl Gustav Jung
Tatooa   23 décembre 2014
Carl Gustav Jung
Les rêves naissent dans un esprit qui n'est pas tout-à-fait humain mais ressemblent plutôt à un murmure de la nature.
Commenter  J’apprécie          690
andman   20 janvier 2014
Ma vie de Carl Gustav Jung
Le souvenir des faits extérieurs de ma vie s’est, pour la plus grande part, estompé dans mon esprit ou a disparu. Mais les rencontres avec l’autre réalité, la collision avec l’inconscient, se sont imprégnées de façon indélébile dans ma mémoire. Il y avait toujours là abondance et richesse. Tout le reste passe à l’arrière-plan.
Commenter  J’apprécie          690



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Edie, Fais-moi peur !

On peut trouver plusieurs raisons à la fascination qu’il continue à exercer sur nous, à commencer par la couleur de sa barbe, qui est déjà un élément étrange, plaçant ce personnage dans un cadre inquiétant, ni tout à fait réaliste, ni tout à fait surnaturel… Il y a ensuite un objet qui change de statut : la clé que sa nouvelle femme ne doit utiliser sous aucun prétexte se révèle être magique, acquérant une valeur symbolique dans un récit au réalisme terrifiant. En ouvrant la porte interdite, sa femme découvre en effet les corps des précédentes épouses de son mari, et, terrifiée, laisse tomber la clé dans le sang, qui restera tachée à jamais. Qui est l'auteur de ce conte ?

Charles Perrault
Jean de La Fontaine
Hans Christian Andersen
Grimm

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychopathe , tueur en série , littérature , contesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..