AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.29 /5 (sur 124 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Nantes , 1966
Biographie :

Carl Pineau est un auteur de romans policiers français.

Carl Pineau commence très tôt à fréquenter la vie nocturne de la ville. Il est encore très jeune lorsqu’une discothèque l’embauche pour animer les soirées. Les lieux cultes nantais deviennent pour lui un univers familier.

À 21 ans, il quitte le monde de la nuit et reprend des études.

Nantes est sa ville de cœur. Pourtant, en 2009, avec sa femme et ses deux enfants, il décide d’aller voir le monde pour réaliser son rêve d’enfant : écrire.

La famille se fixe d’abord au Québec, où Carl suit les cours de création littéraire de l’université de Laval et entame "L’Arménien". Il a reçu, en 2017, le Prix du cercle anonyme de la littérature.

Depuis 2015, la tribu habite en Thaïlande, où Carl continue d’écrire.

"Le sicilien" et "Le nantais" closent la série Nuits Nantaises.

son site : http://carlpineau.fr/
page Facebook : https://www.facebook.com/carlpineauauteur/
Twitter : https://twitter.com/carlpineau
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
LectureChronique   09 octobre 2020
Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl Pineau
Après avoir éteint l'enseigne, je me réfugiait dans la réserve. Je m'affalai sur le stock de boites de gel qui traînait là depuis trois ans. Une nouvelle rasade de whisky m'apaisa un peu, je sortis un paquet de clopes de ma poche puis allumai une gitane maïs. J'aimais le goût de ce tabac mélangé à celui de l'alcool. Un plaisir de vioc ! Comme de baiser sans plastique.
Commenter  J’apprécie          10
polacrit   09 octobre 2020
Nuits nantaises, tome 3 : Le Nantais de Carl Pineau
Un homme doit défendre son territoire, ça se fait pas avec de belles paroles. Nous avons planté notre drapeau partout dans le monde, on est devenu faible et on s'est fait jeter. Ceux qui nous ont virés sont en train de planter leur drapeau ici. Ça a commencé par les quartiers, ensuite ce sera les villes. Leur drapeau, c'est la religion. Aucune république ne fera le poids face au fanatisme. C'est sur la base de la foi chrétienne que nous avons bâti notre empire, eh bien le boomerang nous revient en pleine poire...Les moutons modérés se réfugieront dans les bras du vainqueur. C'est toujours comme ça que ça se passe.
Commenter  J’apprécie          00
polacrit   09 octobre 2020
Nuits nantaises, tome 3 : Le Nantais de Carl Pineau
A huit heures précises, je me suis garé place Waldeck-Rousseau, devant l'hôtel de police baptisé en 1882 en hommage à ce maire de Nantes, à l'emplacement où le projet d'un immeuble moderne venait d'être retardé par des recours du voisinage. L'édifice de pierre possédait à mes yeux une noblesse que n'aurait jamais le moderne, mais j'étais conscient que mes yeux étaient ceux d'un ex-flic réfractaire au fatalisme de la nouveauté arrogante, celle qui croit toujours se substituer en mieux à l'existant. Alors que rien ne change de l'essentiel des turpitudes humaines.
Commenter  J’apprécie          00
polacrit   09 octobre 2020
Nuits nantaises, tome 3 : Le Nantais de Carl Pineau
J'ai temporisé avec le constat que j'avais fait: la majeure partie des habitants musulmans de Bellevue souhaitait vivre en paix, offrir le mieux à leur descendance, ce que l'ascenseur social en panne ne leur permettait plus
Commenter  J’apprécie          00
Julitlesmots   15 juillet 2019
Nuits nantaises, tome 2 : Le Sicilien de Carl Pineau
Je me suis réveillé au même endroit, la porte de la discothèque était ouverte, la brune avait disparu. Incapable de savoir ce qui s'était passé à son départ, je me suis senti minable et souillé. Mes sinus me faisaient un mal de chien. Il m'a fallu dix minutes pour vérifier les mégots dans les cendriers et comptabiliser la recette : presque huit mille francs dont trois mille en billet que j'ai collés dans une enveloppe.
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaoui   29 novembre 2017
Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl Pineau
Je le trouvais plutôt diplomate. Une mâchoire large et un chapeau mou, il paraissait échappé d’un roman de Simenon. Son costume à rayures sous un pardessus beige me donna l’impression qu’il cultivait la ressemblance avec Maigret. J’eus l’idée de lui demander où était sa pipe, mais décidai prudemment de m’en dispenser.
Commenter  J’apprécie          40
LesdeliredeLou   12 janvier 2020
Nuits nantaises, tome 2 : Le Sicilien de Carl Pineau
Carl Pineau est un auteur qui a une place toute particulière dans mon cœur de lectrice.

Tout d’abord, parce que son premier livre « L’arménien » m’avait bluffé, retourné et m’avait réconcilié avec la lecture, passion dont je m’étais éloignée faute de trouver des livres qui me transportaient.

Son deuxième livre « Le sicilien » est tout autant un chef d’œuvre à mes yeux.

Certes, c’est un polar mais pas que…

Nous voilà plongés dans le Nantes des années 90 avec l’histoire de Dario, gérant de discothèque qui va être accusé de meurtre. L’histoire nous plonge dans le banditisme des années 90.

I va se retrouver face à l’inspecteur Greg Brandt, personnage dont on a fait la connaissance dans l’Arménien et qui garde son côté humain et attachant.

La narration se fait à la première personne, Dario nous raconte son histoire. C’est un personnage qui n’est pas épargné. Les scènes sont décrites avec beaucoup de détails, de vie, et c’est tellement bien fait que j’ai vraiment eu l’impression d’être spectatrice de chaque scène du livre.

L’ambiance des années 90 est si bien retranscrite qu’elle nous transporte et nous dépayse. Le temps de la lecture, j’ai voyagé 30 ans en arrière.

Carl Pineau a ce talent de créer une ambiance, une atmosphère propre dans chacun de ses livres qui vous emportent tout au long de l’histoire et dont vous ne pourrez vous défaire.

Il est fait référence quelques fois à l’Arménien mais le fait de ne pas l’avoir lu avant n’est pas handicapant du tout (je vous conseille toutefois de le lire si ce n’est déjà fait !!).

Enfin, Carl Pineau est un auteur qui est accessible et ça, j’apprécie énormément !

Foncez, vous ne serez pas déçus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
manue14   28 août 2017
Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl Pineau
- Mais dites-moi, Bertrand, fe n’est pas l’un de fos habitués dont parle la rubrique Faits Difers ?

La vieille rombière avait postillonné tous azimuts. Je jetai un coup d’œil au titre de l’article : Macabre découverte dans la banlieue de Nantes. Une vive douleur me dézingua l’estomac, je lui arrachai le canard des mains et me précipitai vers l’accueil. Je dépliai les feuilles sur le comptoir. L’article se trouvait en page trois.

- Bordel, c’est pas vrai !
Commenter  J’apprécie          20
FLaureVerneuil   25 octobre 2017
Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl Pineau
Acculé par des dettes de poker et pour financer ma propre consommation, j'avais mis en place un trafic de hachish et de marijuana.

Pour des raisons personnelles, j'ai une dent contre les dealers, je suis déterminé à démanteler le trafic de cocaïne et d'héroïne.

Et puis, c'est plus facile de mourir que de tuer. Tuer, on doit le porter toute une vie, alors que mourir, c'est juste fini.

Commenter  J’apprécie          20
polacrit   28 février 2018
Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl Pineau
Chacun s’arrange avec son fardeau, et celui de Luc était des plus durs à porter, croyez-moi, il n’y a que la Loi pour trancher les choses en noir ou blanc
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "L'arménien" de Carl Pineau.

Où Françoise trouve-t-elle une valise dans l'appartement de Luc ?

sous son lit
dans une commode
dans la cheminée

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl PineauCréer un quiz sur cet auteur

.. ..