AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.31 /5 (sur 180 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Nantes , 1966
Biographie :

Carl Pineau est un auteur de romans policiers français.

Carl Pineau commence très tôt à fréquenter la vie nocturne de la ville. Il est encore très jeune lorsqu’une discothèque l’embauche pour animer les soirées. Les lieux cultes nantais deviennent pour lui un univers familier.

À 21 ans, il quitte le monde de la nuit et reprend des études.

Nantes est sa ville de cœur. Pourtant, en 2009, avec sa femme et ses deux enfants, il décide d’aller voir le monde pour réaliser son rêve d’enfant : écrire.

La famille se fixe d’abord au Québec, où Carl suit les cours de création littéraire de l’université de Laval et entame "L’Arménien". Il a reçu, en 2017, le Prix du cercle anonyme de la littérature.

Depuis 2015, la tribu habite en Thaïlande, où Carl continue d’écrire.

"Le sicilien" et "Le nantais" closent la série Nuits Nantaises.

son site : http://carlpineau.fr/
page Facebook : https://www.facebook.com/carlpineauauteur/
Twitter : https://twitter.com/carlpineau
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Carl Pineau   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
RomansNoirsEtPlus   25 juin 2021
Pour quelques millions ! de Carl Pineau
C’est le monde tel qu’il tourne.Les gens sont avides d’événements catastrophiques immédiats, ensuite il faut entretenir la machine par de nouveaux drames, leur maintenir la tête sous une tourmente médiatique. Les étourdir d’infos jusqu’à les priver de tout discernement.
Commenter  J’apprécie          110
Julitlesmots   15 juillet 2019
Nuits nantaises, tome 2 : Le Sicilien de Carl Pineau
Je me suis réveillé au même endroit, la porte de la discothèque était ouverte, la brune avait disparu. Incapable de savoir ce qui s'était passé à son départ, je me suis senti minable et souillé. Mes sinus me faisaient un mal de chien. Il m'a fallu dix minutes pour vérifier les mégots dans les cendriers et comptabiliser la recette : presque huit mille francs dont trois mille en billet que j'ai collés dans une enveloppe.
Commenter  J’apprécie          100
rkhettaoui   29 novembre 2017
Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl Pineau
Je le trouvais plutôt diplomate. Une mâchoire large et un chapeau mou, il paraissait échappé d’un roman de Simenon. Son costume à rayures sous un pardessus beige me donna l’impression qu’il cultivait la ressemblance avec Maigret. J’eus l’idée de lui demander où était sa pipe, mais décidai prudemment de m’en dispenser.
Commenter  J’apprécie          40
LesdeliredeLou   12 janvier 2020
Nuits nantaises, tome 2 : Le Sicilien de Carl Pineau
Carl Pineau est un auteur qui a une place toute particulière dans mon cœur de lectrice.

Tout d’abord, parce que son premier livre « L’arménien » m’avait bluffé, retourné et m’avait réconcilié avec la lecture, passion dont je m’étais éloignée faute de trouver des livres qui me transportaient.

Son deuxième livre « Le sicilien » est tout autant un chef d’œuvre à mes yeux.

Certes, c’est un polar mais pas que…

Nous voilà plongés dans le Nantes des années 90 avec l’histoire de Dario, gérant de discothèque qui va être accusé de meurtre. L’histoire nous plonge dans le banditisme des années 90.

I va se retrouver face à l’inspecteur Greg Brandt, personnage dont on a fait la connaissance dans l’Arménien et qui garde son côté humain et attachant.

La narration se fait à la première personne, Dario nous raconte son histoire. C’est un personnage qui n’est pas épargné. Les scènes sont décrites avec beaucoup de détails, de vie, et c’est tellement bien fait que j’ai vraiment eu l’impression d’être spectatrice de chaque scène du livre.

L’ambiance des années 90 est si bien retranscrite qu’elle nous transporte et nous dépayse. Le temps de la lecture, j’ai voyagé 30 ans en arrière.

Carl Pineau a ce talent de créer une ambiance, une atmosphère propre dans chacun de ses livres qui vous emportent tout au long de l’histoire et dont vous ne pourrez vous défaire.

Il est fait référence quelques fois à l’Arménien mais le fait de ne pas l’avoir lu avant n’est pas handicapant du tout (je vous conseille toutefois de le lire si ce n’est déjà fait !!).

Enfin, Carl Pineau est un auteur qui est accessible et ça, j’apprécie énormément !

Foncez, vous ne serez pas déçus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
manue14   28 août 2017
Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl Pineau
- Mais dites-moi, Bertrand, fe n’est pas l’un de fos habitués dont parle la rubrique Faits Difers ?

La vieille rombière avait postillonné tous azimuts. Je jetai un coup d’œil au titre de l’article : Macabre découverte dans la banlieue de Nantes. Une vive douleur me dézingua l’estomac, je lui arrachai le canard des mains et me précipitai vers l’accueil. Je dépliai les feuilles sur le comptoir. L’article se trouvait en page trois.

- Bordel, c’est pas vrai !
Commenter  J’apprécie          30
FLaureVerneuil   25 octobre 2017
Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl Pineau
Acculé par des dettes de poker et pour financer ma propre consommation, j'avais mis en place un trafic de hachish et de marijuana.

Pour des raisons personnelles, j'ai une dent contre les dealers, je suis déterminé à démanteler le trafic de cocaïne et d'héroïne.

Et puis, c'est plus facile de mourir que de tuer. Tuer, on doit le porter toute une vie, alors que mourir, c'est juste fini.

Commenter  J’apprécie          30
chevalierortega33   30 juillet 2021
Pour quelques millions ! de Carl Pineau
Surgi de nulle part, évanescent, les bras démesurés, ce qu’il prit pour un revenant vêtu de loques prétendait arrêter le camion en se tenant debout au milieu de la chaussée.

Emilio sentit une décharge lui remonter le long de la colonne vertébrale. Les traits hideux d’un spectre se découpèrent dans la lumière des phares. Saisi d’horreur, il hésita un dixième de seconde puis appuya sur l’accélérateur. Le véhicule prit de la vitesse. La collision contre le pare-chocs plia le corps de Miguel Nuria. Sa tête explosa sur le capot comme une vulgaire noix de coco, le sang gicla sur le pare-brise.
Commenter  J’apprécie          20
fannysreading   11 août 2021
Pour quelques millions ! de Carl Pineau
Bonsoir à tous,



Chronique du livre “Pour quelques Millions !” de Carl Pineau



Très bon livre !! Très intense !! Très Addictif !! Une vraie réussite !!



Plusieurs intrigues contemporaines très bien écrites, noires / sombres qui se rejoignent à un certain moment et on est totalement pris par les découvertes et les rebondissements et bluffé par la psychologie des personnages et par la créativité de Carl pour ses différentes intrigues. Les différentes histoires qui sont en parallèle peuvent paraître un peu complexes au depart mais on comprend tout petit à petit et Carl nous emmène vers une fin totalement inattendue !!



Des personnages noirs, intéressants, impliqués dans des choses troubles mais qui, pour certains, vont se révéler très différents de ce que l’on peut en penser au début du livre.



Mais je ne spoilerai ni la fin ni ces personnages !! Ca gâcherait tout !!



L’histoire est super bien construite et nous tient en haleine jusqu’au bout !! Extrêmement addictif !!



L’écriture est de plus en plus assurée, a atteint un super niveau, elle est encore meilleure que la Trilogie L’Arménien / Le Sicilien/ Le Nantais qui était déjà extraordinaire !!

Le meilleur livre de Carl jusqu’à maintenant !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
polacrit   28 février 2018
Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl Pineau
Chacun s’arrange avec son fardeau, et celui de Luc était des plus durs à porter, croyez-moi, il n’y a que la Loi pour trancher les choses en noir ou blanc
Commenter  J’apprécie          30
LectureChronique   20 novembre 2020
Nuits nantaises, tome 3 : Le Nantais de Carl Pineau
Il est monté à l'arrière du véhicule, a claqué la portière, tourné la tête droit devant lui. Le chauffeur a démarré. Pendant que la camionnette s'éloignait, j'ai imaginé les ravages que pourraient provoquer soixante-dix kilos d'héroïne pure, puis j'ai à nouveau songé à la mort atroce de Kenza Alami. J'ai toussé dans mon mouchoir, observé les quelques taches de sang éparses et soupiré : Putain de journée.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "L'arménien" de Carl Pineau.

Où Françoise trouve-t-elle une valise dans l'appartement de Luc ?

sous son lit
dans une commode
dans la cheminée

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Nuits nantaises, tome 1 : L'Arménien de Carl PineauCréer un quiz sur cet auteur

.. ..