AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.22 /5 (sur 133 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) le : 16/03/1941
Biographie :

Carlos Giménez est un dessinateur espagnol de bande dessinée.

Il est né dans le quartier des ambassades de Madrid. Après une enfance difficile passée au sein d'organismes religieux très stricts de la dictature franquiste, sa carrière débute lorsqu'il rencontre le dessinateur Lopez Blanco.

1959 : il devient alors son assistant sur "Las Aventuras del F.B.I.". En même temps, il réalise quelques récits intitulés Curiosidas pour l'éditeur Ibergraf.
1969 : il crée Copo Loco y Cómputo, une série de SF humoristique.
1970 : il dessine Dani Futuro avec Victor Mora.
1971 : il récidive avec Mora sur Ray 25.

Dans le début des années 70, il adapte l'Odyssée d'Homère et L'Île au trésor ou illustre des encyclopédies.

1978 : Il adapte encore Jack London avec Koolau el leproso
1979 : Il dessine pour Pif-Gadget l'adaptation du roman de Robert Merle Un animal doué de raison sur scénario de Victor Mora pour qui il dessinera aussi Tequila Bang! contra el Club Tenax.
début des années 80 : il dessine Paracuellos (Alfred du meilleur album à ANGOULEME et prix du patrimoine) et Los Profesionales.

Il est devenu un dessinateur reconnu publiant dans les plus grandes revues dans le monde entier que ce soit Fluide glacial ou Pilote en France, Totem, Comix International, Madriz. On le voit sur des BD érotiques comme des histoires de SF, des bandes adultes ou plus enfantines tandis que sa production d'albums ne faiblit pas avec notamment le 4e volet de Paracuellos en 2000.
En 2002, il se voit décerné le prix Yellow Kid. Il remporte également cinq fois le prix Haxtur.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Carlos Gimenez


Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
Alfaric   21 juin 2016
Le Capitaine Alatriste (BD) de Carlos Gimenez
- Vous accordez dont tant d’importance au courage ?

- C’est parfois la seule chose qu’il nous reste, surtout par les temps qui courent, quand tout est objet de négoce, même les drapeaux et le nom de Dieu.
Commenter  J’apprécie          222
Alfaric   06 juillet 2016
Le Capitaine Alatriste (BD) de Carlos Gimenez
Il n’était pas le plus honnête ni le plus pieux des hommes, mais il était courageux. Il s’appelait Diego Alatriste y Tenorio et il avait été soldat en Flandres. Quand j’ai fait sa connaissance, il vivotait à Madrid où pour quatre maravédis, il louait ses services à ceux qui n’avaient ni l’art ni l’audace de vider leurs querelles eux-mêmes. A l’époque, la capitale de l’Espagne était un lieu où la vie ne tenait souvent qu’à un fil, au coin d’une rue, sous les éclairs de deux lames d’acier. Diego Alastriste s’en sortait fort bien.
Commenter  J’apprécie          210
Alfaric   03 juin 2016
Le Capitaine Alatriste (BD) de Carlos Gimenez
C’était une des vertus de Diego Alatriste : il savait se faire des amis, même en enfer.
Commenter  J’apprécie          210
Alfaric   11 juin 2016
Le Capitaine Alatriste (BD) de Carlos Gimenez
Alastriste ne comprenait de l’anglais que les mots que l’on peut s’échanger sur le champ de bataille – Fockyou (allez vous faire foutre) et oui are gouin toucat your balls (on va vous couper les couilles).
Commenter  J’apprécie          172
Alfaric   03 juin 2016
Le Capitaine Alatriste (BD) de Carlos Gimenez
Dans notre Espagne, mon cher Diego, avec de l’or on peut acheter aussi bien le noble que le vilain. Tout est à vendre, sauf l’honneur national. Et même lui, on le trafique en douce à la première occasion.
Commenter  J’apprécie          170
Alfaric   18 juin 2016
Le Capitaine Alatriste (BD) de Carlos Gimenez
Méfie-toi de la qualité. Ici, tout le monde veut être chrétien de vieille souche, hidalgo ou gentilhomme, ce qui revient au même. Et comme le travail est le début du déshonneur, plus personne ne bouge le petit doigt.
Commenter  J’apprécie          160
Alfaric   10 juin 2016
Le Capitaine Alatriste (BD) de Carlos Gimenez
Que voulez-vous ! Avec des hommes intègres, on peut sans doute gagner des batailles mais pas gouverner des royaumes.
Commenter  J’apprécie          160
boudicca   30 décembre 2016
Paracuellos, Intégrale de Carlos Gimenez
-Hormiga, tu joues ?

-Non.

-Regarde le clou que j'ai trouvé !

-Non. Je surveille le portail. J'attends mon père. Il vient me chercher. Me chercher ! Je vais rentrer à la maison avec mon père à Madrid ! Pour toujours !

-Veinard, quelle chance ? Maintenant il faut voir si c'est pas des mensonges.

-C'est vrai ! Mon père me l'a dit et il m'a jamais menti !

-Et comment tu sais qu'il t'a jamais menti ?

-Parce qu'il me l'a dit !
Commenter  J’apprécie          130
boudicca   28 décembre 2016
Paracuellos, Intégrale de Carlos Gimenez
Durant l'été, au collège, les enfants doivent obligatoirement faire la sieste après le déjeuner. [Les surveillants font allonger les enfants en ligne dans la cour] Le soleil tape dur. Le sol est brûlant. Faut rester couché tout droit, le menton relevé, les yeux fermés, sans bouger, sans parler. Aujourd'hui c'est Galvez qui s'est fait piquer le premier. Mais petit à petit d'autres viennent le rejoindre. Perucha pour s'être gratté. Hormiga pour avoir ouvert les yeux. Bonilla pour avoir dit « aïe » quand la guêpe l'a piqué. Galan pour n'avoir pas gardé le menton haut. Enrique pour avoir pissé sous lui. Jaïme pour avoir pété. Zampabollos pour avoir rigolé quand Jaïme a pété. Etcétéra... etcétéra... pour avoir etcétéra... etcétéra... 
Commenter  J’apprécie          120
Alfaric   24 juin 2016
Le Capitaine Alatriste (BD) de Carlos Gimenez
- Diego, quelqu’un a besoin de toi.

- De moi, ou de mon épée ?

- Quelle question ? Il y a des femmes qu’on remarque pour leurs charmes, des curés pour leurs absolutions, des vieux pour leur argent… Mais quand il s’agit de gens comme toi et moi, il n’y a que notre épée qui vaille.
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49689

Chacun des 7 enfants adoptés par le riche excentrique Reginald 'Monocle' Hargreeves est appelé par son numéro d'ordre et, parfois par un prénom ou un surnom. Ainsi, le n°1, Luther, doté d'une force musculaire impressionante, est-il surnommé ..#.. après avoir vécu quelques années à la surface de la Lune.

Moonface
Spaceboy
Rocketman

7 questions
4 lecteurs ont répondu
Thèmes : super-héros , fantastique , bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur