AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.89 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Celanova , le 09/10/1972
Biographie :

Carlos Montero Castiñeira est un écrivain, scénariste, réalisateur et producteur.

Il a étudié la science de l'information à l'Université Complutense de Madrid.

Son roman "Après toi, le chaos" ("El desorden que dejas", 2016) a reçu le Premio Primavera de Novela 2016 et a été adapté en série télévisée diffusée sur Netflix en décembre 2020.

Ajouter des informations
Bibliographie de Carlos Montero   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bande annonce de la série Après toi le chaos (el desorden que dejas), adaptation du roman de Carlos Montero


Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   30 mars 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
« Remplaçante jamais découragée ». J’adore mon travail, même si je ne peux pas rester aussi longtemps que je le voudrais avec les mêmes élèves. Ma vocation n’était pas précoce, bien au contraire : je ne m’étais jamais imaginée professeur. Mais, quand j’ai essayé, ça m’a rendue accro. Avec le temps, il m’arrivera peut-être comme à beaucoup de profs de me sentir lasse, de voir les années passer et moi vieillir alors qu’en face ils ont toujours le même âge, la même dynamique, et moi non. Mais pour l’heure cette perspective me semble difficile à croire.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   30 mars 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
Selon elle, tout ce qui dépasse notre âge, trente-quatre ans, est considéré comme vieux. D’où le fait que maintenant elle a décidé de se taper un ou deux mecs par semaine, pour profiter de sa dernière année avant la décadence. Je lui dis que je ne parle pas comme une vieille, je suis simplement avec Germán depuis ma deuxième année d’études. Déjà douze ans, un mariage, deux fausses couches, la mort de son père, celle de ma mère, quatre déménagements, ses deux ans et demi de chômage qui s’éternisent, même s’il refuse de reconnaître qu’il est inactif : il écrit, sauf qu’il n’écrit pas et que ne pas écrire le déprime. Il entre dans la dépression et en ressort avec une facilité déconcertante.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   30 mars 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
Je ne le lui ai pas pardonné. Je ne lui ai pas pardonné de n’avoir pas voulu me déranger, d’avoir cru devoir m’épargner sa maladie ou pensé que, comme j’étais fâchée, je n’allais pas venir quand elle aurait besoin de moi. Et je ne me le suis pas pardonné non plus. Je ne me suis pas pardonné d’être restée sur cette dispute si bête, dont je ne me rappelle pour ainsi dire plus la cause – enfin si, mais quelle importance – et de ne pas l’avoir appelée, de ne pas avoir essayé de lui tendre la main.
Commenter  J’apprécie          00
mel_amazone   09 avril 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
Et je maudis cette époque où nous avons décidé d'étaler notre intimité sur la toile. Nous en avons assez de nous faire rabâcher que le concept de vie privée s'est transformé avec les nouvelles technologies, ou qu'il s'est volatilisé, mais avant de le vivre soi-même on n'a pas conscience de tout ce que ça implique. Nous sommes coupables de partager chaque minute, chaque instant sur le Net. Et coupables aussi de ne pas protéger de manière plus sûre notre intimité dans notre ordinateur.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   30 mars 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
Il a peut-être raison. Je ne devrais peut-être pas me fermer à ce qui nous attend. Sa ville n’est pas mal, sa famille n’est pas mal, même certains de ses amis ne sont pas mal. Pourquoi ne serait-ce pas le début de quelque chose qu’on mérite ? Je veux me battre pour notre couple. Vraiment. Et, pour qu’il fonctionne, il ne suffit pas de tourner la page, d’oublier, je dois aussi m’impliquer entièrement. Je suis prête à le faire.Je le suis.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   30 mars 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
Chaque fois qu’on lui demande comment elle va, elle répond à la galicienne : « on fait aller ». Avec résignation, sans cesser d’essayer, en faisant contre mauvaise fortune bon cœur, mais pas trop non plus, parce que ce n’est pas le moment de plaisanter. Qu’on sache qu’on avance, qu’on fait des efforts, sans reculer, mais sans se voiler la face non plus. Aller ? On va. Avec joie ? Non, on fait aller.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   30 mars 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
Avec le petit Nanouk, j’ai appris des choses fondamentales, ou plutôt, j’ai retrouvé la valeur de l’essentiel. C’était révélateur, de découvrir avec lui toutes les merveilles qu’offre la vie ; pour lui, tout ce qui comptait, c’était jouer, manger, se promener. Rien d’autre, et ça suffisait. Le sentir profiter de chaque découverte, de chaque caresse, m’a poussée à réévaluer mes priorités.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   30 mars 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
C’est peut-être pour cette raison que nous sommes en couple depuis plus de douze ans. Parce que parfois on rit encore ensemble. Pourtant, depuis son père, j’ai chaque jour plus de mal à lui arracher un sourire. « Son père » signifiant « la mort de son père », bien sûr. Comme c’est étrange, les euphémismes et tous les efforts que nous faisons pour effacer la mort de la vie et du langage.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   30 mars 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
Elle a eu beau me dire de faire ce que je voulais de ma vie, je savais que, pour elle, c’était une déception que je n’aie pas choisi des études de médecine afin de suivre sa voie. Mais comment y parvenir ? Il valait mieux emprunter un autre chemin, parce que je n’aurais jamais été à la hauteur. Ma mère était la meilleure dans sa spécialité et elle avait toujours voulu être la meilleure.
Commenter  J’apprécie          00
mel_amazone   09 avril 2021
Après toi le chaos de Carlos Montero
Ne donne pas tant de pouvoir aux mots. Ne les laisse pas trop te conditionner. N'intellectualise pas tant. [...] La vie doit être autre chose qu'une torture continuelle sur l'insignifiant, sur le rien. Tu dois bien avoir appris quelque chose avec la proximité de la mort, la réalité de la mort. C'est le seul drame. Les autres, nous pouvons les gérer, les atténuer, les fuir, les éviter.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

🥳 Fête ou ....

" Fête " ou .......

ammusement
amusement
amusemen
amusemment

13 questions
34 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , vocabulaire , orthographe , fêtesCréer un quiz sur cet auteur