AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.85 /5 (sur 87 notes)

Nationalité : France
Biographie :

De formation cinématographique, Carole-Anne Eschenazi est auteur, bloggeuse, youtubeuse. Spécialisée dans le développement personnel par l'imaginaire, elle est aussi créatrice de jeux divinatoires. Elle vit en France, entre Paris et Cannes.



Source : www.centmillemilliards.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Entretien avec Carole-Anne Eschenazi à l'occasion de la rencontre entre l'auteur et les lecteurs de Babelio.com le 22 juin 2018. Découvrez les 5 mots choisis par l'auteur pour évoquer son roman "Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ?". La page du livre : https://www.babelio.com/livres/Eschenazi-et-si-tu-redistribuais-les-cartes-de-ta-vie-/1045833 Retrouvez-nous sur : F A C E B O O K : Babelio T W I T T E R : @Babelio I N S T A G R A M : @babelio_ P I N T E R E S T : Babelio S N A P C H A T : babelio_off
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Corboland78   05 août 2015
Extrasystoles de Carole-Anne Eschenazi
« En soi, Jeff n’est pas spécialement pour la clope, ou pour la biture, mais c’est vrai qu’il est un peu nostalgique de ces soirées où le monde pouvait être refait, arrondi, adouci, dans les volutes des gitanes et la chaude couleur du whisky. Cela avait un côté feu de camp originel, quelque chose d’un peu archaïque et de fondamentalement viril. Comme si l’absorption de ces substances, et même si elles n’étaient pas bonnes pour la santé, procédait d’une envie de partage, d’une solidarité masculine avérée, d’une fraternité inaliénable. Aujourd’hui, tout est à la fois plus cruel et plus aseptisé. On baigne dans le politiquement correct et dans le socialement insupportable.
Commenter  J’apprécie          50
yv1   08 août 2015
Extrasystoles de Carole-Anne Eschenazi
Quand Jeff a commencé à désaltérer la gent humaine, ceux qui venaient s’affaler à son bar pour y chercher l’apaisement capiteux, c’était essentiellement des cocus ou des travailleurs ordinaires. Les uns chialaient sur la chiennerie de la nature féminine, les autres sur les difficultés rencontrées avec tel patron, tel collègue, tel client, tel contrôle fiscal.
Commenter  J’apprécie          50
yv1   08 août 2015
Extrasystoles de Carole-Anne Eschenazi
Anthony est partageur. Quand il baise une nana, il aime bien la refiler ensuite à son meilleur pote. [...] L'odeur du pognon les [les filles] enivre. Elle leur monte d'un coup aux narines tout en leur descendant le string en même temps.
Commenter  J’apprécie          50
Tyzeff   14 juin 2018
Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ? de Carole-Anne Eschenazi
Juste après le repas, elle s'installa dans le canapé, carnet en main, et, en étape préliminaire à l'exercice des ballons, se questionna. Qu'avait-elle besoin de laisser partir dans sa vie? A quels endroits de son existence y avait-il des deuils non achevés-voire non entamés? Avec quels morceaux de son parcours devait-elle aujourd'hui faire la paix? Elle sentit son cœur s'égratigner à l'énoncé de ces questions. Elles étaient d'autant plus difficiles à affronter que la jeune femme avait mis, depuis des lustres, toute son énergie à les occulter.+
Commenter  J’apprécie          40
naiis   13 septembre 2018
Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ? de Carole-Anne Eschenazi
Tu te souviens que je t'ai parlé d'un cadeau ? Eh bien, il est là, dans la maison. Il t'attend tranquillement. Je te laisse le trouver. Et si tu n'y arrives pas toute seule, demande à Osiris de t'aider.

Demander au chat ? La drôle d'idée ! Du Lousiane pur !

...

Osiris bougea lentement la patte, dans un auguste mouvement, et sembla indiquer le tiroir de la table sur laquelle il était juché.

Commenter  J’apprécie          40
vertescollines   30 juillet 2018
Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ? de Carole-Anne Eschenazi
Buvant comme un nectar d'Eden chaque mot qu'il avait prononcé, y trouvant la symétrie exacte ce qu'elle-même ressentait, Tara, les yeux flambants, s'approcha de lui. De ses mains, elle lui effleura les joues puis, timidement, avança ses lèvres vers les siennes. Leurs bouches, d'abord indécises, ensuite plus audacieuses, s'offrirent alors l'un à l'autre dans un tourbillon essoufflé. Le baiser s'approfondit, accentua sa houle intime, comme une rose déploie ses pétales. Tara dut s'amarrer aux épaules masculines pour ne pas tomber, tant le vertige la saisissait peu à peu. L'instant dura longtemps, et lorsque leurs lèvres se séparèrent, Tara s'attendit presque à trouver les bougies totalement consumées et le jour revenu.
Commenter  J’apprécie          30
Guilome   30 mai 2018
Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ? de Carole-Anne Eschenazi
Dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut mais on est responsable de ce que l'on est.
Commenter  J’apprécie          50
Guilome   30 mai 2018
Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ? de Carole-Anne Eschenazi
La vie est une mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   10 mai 2018
Les 12 travaux d'Emeraude Kelly qui voulait changer sa vie de Carole-Anne Eschenazi
Oh, bien sûr, j’ai de quoi manger chaque jour (même plus que ma part selon l’avis de ma balance!), j’ai un toit au-dessus de la tête, un boulot stable et sécurisant, une famille dans l’ensemble très supportable, des amis fidèles et un chat compréhensif. Oui, j’ai tout ça. So what? Le fait est que ça ne suffit pas à me rendre véritablement heureuse. Tous ces éléments objectivement positifs de mon existence ne parviennent pas à me faire oublier que ma vie sentimentale est un désert, que ma vie professionnelle est un «faute de mieux», que mon corps est un boulet, et que mes projets à long terme s’appellent nada. Et j’ai beau éplucher tous les magazines féminins exhortant à perdre 5 kilos avant l’hiver ou proposant des tas de méthodes miraculeuses pour devenir un sex-symbol et trouver l’homme idéal, on ne peut pas dire que ces lectures me soient utiles.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   10 mai 2018
Les 12 travaux d'Emeraude Kelly qui voulait changer sa vie de Carole-Anne Eschenazi
J’attends d’un homme qu’il sache à la fois être le prince charmant et l’homme invisible selon les circonstances. Comment voulez-vous qu’il s’en sorte, le pauvre? Alors quand je vois Nina qui trouve pantoufle de verre à son pied, je suis heureuse pour elle, mais ça me rappelle aussi que, pour moi, le conte de fées est loin d’avoir commencé. Si je mets tout ça bout à bout – les kilos en trop, le boulot plan-plan, l’amour absent –, ma vie m’apparaît comme un grand vide.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-45381

Faux-jumeaux, ils sont les fils de Léda et du roi Tyndare. Comment sont nés Castor et Pollux?

l'un dans un chou, l'autre dans une rose
chacun dans un oeuf
par césarienne

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : jumeaux , mythologie , magie , prisonniers , canards , inceste , caïn et abelCréer un quiz sur cet auteur