AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.47 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : Suisse
Né(e) à : Genève , le 14.01.1966
Biographie :

Bibliothécaire en exercice.
Auteure de nouvelles non publiées.
Auteure d'un tout premier roman Jamais très loin des cyprès.
La suite est en cours d'écriture.

Ajouter des informations
Bibliographie de Carole Lavenant   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Nouveau booktrailer de Jamais très loin des cyprès pour fêter le premier anniversaire de sa publication.


Citations et extraits (7) Ajouter une citation
dannso   14 septembre 2021
Jamais très loin des cyprès de Carole Lavenant
Elle avait découvert l’odeur caractéristique du béton chaud rafraî­chi par la pluie. Aussi enivrante que celle des embruns
Commenter  J’apprécie          110
lumetoile   27 décembre 2020
Jamais très loin des cyprès de Carole Lavenant
Entouré de sa bande d’affamés, Jack se laissa tenter par un triple cheese.

— Ceux que tu cuisines au barbecue sont bien meilleurs, honey, décréta Lilly en se léchant les doigts. Tu veux bien prendre le cornichon qui est dans mon burger ?

— Le mien aussi, ajoutèrent en chœur les enfants.

Joanny piqua une frite dans le sachet de Ben. Elle la trempa dans la sauce aigre-douce de Tom. Ben lui lança un regard bleu marine.

— Eh oh, t’exagères ! T’as pas fini tes potatoes !

— Sont pas aussi bonnes !

Il s’en suivit un débat sur la meilleure manière de cui­siner les pommes de terre. Finalement, Jack obtint un Oscar dans la catégorie best chief, pour sa prestation dans Patates en papillotes et crème aux fines herbes. Kiss the cook…
Commenter  J’apprécie          20
lumetoile   21 décembre 2020
Jamais très loin des cyprès de Carole Lavenant
Joanny, qui traversait sa période sœurs Halliwell, anges et démons, décréta que Lucifer serait le nom parfait pour un chat noir. Pourtant, la petite boule de poil n’avait rien de diabolique, bien au contraire. Lucifer avait adopté Sara comme sa nouvelle maman et ne la quittait pas d’un coussinet.
Commenter  J’apprécie          20
Annawenn   19 avril 2021
Jamais très loin des cyprès de Carole Lavenant
Franchement, la vie ressemble rarement à un conte de fée. Elle peut même, parfois, prendre l’aspect d’une tragédie grecque.
Commenter  J’apprécie          20
lumetoile   13 mars 2021
Jamais très loin des cyprès de Carole Lavenant
— Il existe toutes sortes de famille, Jo. Comme il y a beaucoup de types d’amours différents. La famille, ce sont les gens que tu aimes et qui t’aiment en retour.
Commenter  J’apprécie          10
lumetoile   13 octobre 2021
Jamais très loin des cyprès de Carole Lavenant
— C’est la cuisine de Norman Bates, ici, commenta Jack.

Lilly, armée d’un long couteau, s’acharnait à faire la peau à une énorme cucurbitacée coriace. Jack fixa les éclats orange qui parsemaient le plan de travail et le sol. Un vrai massacre.

Il s’approcha de sa femme avec précaution.

— Vas-y doucement, honey. Pose ce couteau avant que tu ne perdes un doigt. Qu’est-ce qu’elle t’a fait cette pauvre citrouille ?
Commenter  J’apprécie          00
Carole Lavenant
lumetoile   09 mars 2021
Carole Lavenant
Avant de rejoinde Joanny qui gazouillait dans son lit à barreaux, il se sourit dans les miroir. Il se trouva "plutôt pas mal."

Il effectua quelques pas de pachanga à la Johnny Castle en se dirigeant vers la chambre de Jo.
Commenter  J’apprécie          00

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Les prix littéraires en question

En 1951, quel écrivain refusa le Prix Goncourt ?

Jean-Paul Sartre
Louis Ferdinand Céline
Julien Gracq

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , Vie intellectuelle , romanciers , culture généraleCréer un quiz sur cet auteur