AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.12/5 (sur 146 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tulle , le 18/09/1969
Biographie :

Après des études de lettres et à défaut de faire le tour du monde, elle travaille dans l'édition (Chez XO, Cherche Midi, Omnibus, Albin Michel). En 2004, elle publie 'Tombent les avions' son premier roman et obtient le premier prix du roman.

Elle publie ensuite La Maison Tudaure (Buchet/Chastel), en 2006 (Livre de Poche 2008), puis Les Petits Sacrifices (Buchet/Chastel) en 2008.

En 2009, elle fait une incursion dans le polar avec Des voisins qui vous veulent du bien paru aux éditions Parigramme.



Source : Wikipédia, EVENE
Ajouter des informations
Bibliographie de Caroline Sers   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Caroline Sers présente son roman "Les Jours suivants" En plein hiver, dans le café associatif d'un village, toutes les lumières s'éteignent. Comme celles du bourg, du canton, du département… C'est une panne d'électricité géante, dont on ignore l'origine. Il fait froid, l'eau n'est peut-être plus propre à la consommation, des rôdeurs profitent de l'obscurité, les téléphones sont hors service. Les seules nouvelles sont les rumeurs partagées. Pierre, néorural anxieux, tente de s'organiser avec ses amis. Il leur faut retrouver des gestes oubliés et inventer de nouveaux liens sociaux, loin des réseaux virtuels. Dans cette situation où tous leurs repères ont volé en éclats, ils vont prendre conscience qu'ils s'étaient installés dans un mode de vie auquel ils n'adhéraient pas complètement. Chaque jour est désormais l'occasion d'en changer… Un extrait à lire sur https://calmann-levy.fr/livre/les-jours-suivants-9782702180709
+ Lire la suite

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
Le brusque sentiment de sortir de sa routine, d'être contraint par des événements extérieurs à ne pas pouvoir exécuter les tâches habituelles mais à devoir en inventer d'autres le remplit d'une sorte de joie urgente, teintée d'angoisse. L'exaltation n'était pas loin, contrairement au jour où la sirène l'avait figé comme un animal pris dans les phares d'une voiture.
Commenter  J’apprécie          130
" Vous dînerez dans votre chambre, avait articulé sa mère. Vous aurez ainsi le temps de réfléchir à vos actes."
Nicole n'avait pas bronché. Après tout, cela lui éviterait de nouvelles remontrances. Une soirée de silence et de solitude ne lui faisait pas peur.
Commenter  J’apprécie          80
"L'attente est souvent solitaire."
Commenter  J’apprécie          90
Il allait y avoir une expertise. Une évaluation des meubles, tableaux, objets. Afin que nul ne soit lésé, comme l'avait martelé Tante Jeanne.
-Il va faloir que nous prenions en compte ce que tu as chez toi, lui avait glissé Tante camille un moment ou sa soeur discutait des détails tecnhiques avec le notaire.
Corinne, ahurie, avait à peine réussi à balbutier un "pardon? " suffoqué.
Commenter  J’apprécie          40
- Écoute, quand même, ce n'est pas rien ce qui s'est passé. Je suis inquiète pour toi, franchement...Je....
- Inquiète-toi plutôt pour tes enfants, et fiche-moi la paix !
- Pour mes enfants ? Mais qu'est-ce que tu racontes ?
- Oh, avec Rose qui est d'une impertinence incroyable et Vladimir toujours collé à tes basques, franchement tu as du souci à te faire! (...)
p 117
Commenter  J’apprécie          40
"Bien sûr, ils doivent respecter la confidentialité, le secret médical, cela va de soi. Mais ne rien savoir, être obligé de tirer soi-même des conclusion de ce que l'on voit, conclusions parfois erronées, plonge dans l'angoisse."
Commenter  J’apprécie          30
Les souvenirs ne sont que cela finalement, songea-t-il, une revisitation des évènements à l'aune de ce qui se produit ensuite, une adaptation des images que l'on en retient pour qu'elles coïncident avec ce qu'on en pense.
Commenter  J’apprécie          30
Oui, il allait partir dans le Sud et commencer une autre vie. Même si le nouveau monde n'était pas encore pour demain, il allait se construire son nouveau monde à lui, comme il l'entendait. Il était temps de vivre... “
Commenter  J’apprécie          30
Le Net était la caisse de résonnance de tous les irresponsables de la terre qui cherchaient un bouc émissaire au moindre de leurs faux pas
Commenter  J’apprécie          30
"Souvent, nous lui expliquons que la "vraie" vie est bien différente de cela. Nous lui parlons de ce que nous ferons lorsque nous sortirons de l'hôpital. Une de mes cousines m'a envoyé un livre avec des photos de son jardin. Fleurs, légumes, jolies couleurs qui plaisent beaucoup à Thomas. Voilà la vie...."
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Caroline Sers (221)Voir plus

Quiz Voir plus

Japonais ou chinois ? (assez difficile)

L’auteur du roman "Kafka sur le rivage" (2006) est-il chinois ou japonais ?

japonais
chinois

14 questions
10 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..