AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Caryl Férey (1000)


gruz   18 décembre 2012
Plutôt crever de Caryl Férey
Il y a une passion commune aux gens qui n'en ont pas : celle de se plaindre.
Commenter  J’apprécie          680
litolff   26 juillet 2012
Mapuche de Caryl Férey
"Les Mexicains descendent des Aztèques, les Péruviens des Incas, les Colombiens des Mayas, les Argentins descendent du bateau", raillait le dicton.
Commenter  J’apprécie          470
Fandol   13 juillet 2020
Paz de Caryl Férey
Les narcos rendaient accros des gosses entre six et huit ans, les faisaient dealer jusqu’à l’adolescence pour se payer leurs doses ; les plus débrouillards devenaient des tueurs occasionnels ou patentés.
Commenter  J’apprécie          450
marina53   11 août 2014
Les nuits de San Francisco de Caryl Férey
"Nous ne savions pas mentir: nous n'étions pas encore civilisés".
Commenter  J’apprécie          451
marina53   02 septembre 2016
Condor de Caryl Férey
Il n'y a pas de hasard, qu'une concordance de temps.
Commenter  J’apprécie          410
Fandol   17 juin 2021
Norilsk de Caryl Férey
Norilsk, un Far Est sibérien avec des broussailles de glace coupante au fil du vent et pas un chat dans les rues après qu’on a flingué le shérif et ses assesseurs. Un endroit sans vitrines, sans rien.
(page 61)
Commenter  J’apprécie          400
Cancie   10 juillet 2020
Paz de Caryl Férey
Débarquant sur le continent après avoir colonisé les Caraïbes, les conquistadores espagnols avaient donné le nom de Christophe Colomb à ces terres luxuriantes - Colombia - avant d' y prendre pied et d'en massacrer les autochtones. Ceux qui avaient survécu aux maladies importées d'Europe avaient servi de bêtes de somme, tombant comme des mouches dans les mines et les champs pendant que l'Inquisition torturait les hérétiques, les accusés de sorcellerie, les innocents, les folles, leurs fils. Il avait fallu l'intervention du dominicain Las Casas auprès du pape pour que les Indiens obtiennent le statut d'être humain, soit autant d'âmes à évangéliser et quelques bols de soupe à se partager car Dieu est amour.
Commenter  J’apprécie          400
Cancie   09 juillet 2020
Paz de Caryl Férey
Contrairement à la majorité des élites, Diana Duzan ne trouvait pas normal que les représentants de l'Église et les politiciens s'offrent des voyages de luxe aux frais du contribuable, que les hauts fonctionnaires détournent l'argent des manifestations sportives et culturelles, que les élus vendent leur indépendance à ceux qui finançaient leur campagne, touchent des commissions en liquide des entreprises chargées des grands travaux, volent l'argent de la santé, de l'éducation ou des enfants souffrant de malnutrition, que les anciens Présidents se rassemblent dans une sorte de club privé pour poursuivre leur business.
Commenter  J’apprécie          400
marina53   03 septembre 2016
Condor de Caryl Férey
L'amitié, ce vieux soleil qui lui réchauffait les os.
Commenter  J’apprécie          390
gruz   02 janvier 2013
Mapuche de Caryl Férey
Ceux-là ne ramassaient pas seulement les cartons, ils vivaient parmi eux. Une famille entière, anonyme, recyclée elle aussi.
Ils s'étaient construit une barricade, une coquille vide qu'ils refermaient derrière eux la nuit venue pour se protéger du froid, des chiens errants, des paumés ; ils en ressortaient le matin, raides d'un sommeil sans mémoire, tout de guenilles et sales, incapables de dire merci aux rares passants qui leur donnaient la pièce.
Ils étaient devenus cartons.
Commenter  J’apprécie          390
Cancie   23 juillet 2021
Norilsk de Caryl Férey
Chasser pour le seul plaisir de tuer, voilà bien la marque d’une espèce qui mériterait du plomb dans la cervelle.
Commenter  J’apprécie          380
Cancie   18 juillet 2021
Norilsk de Caryl Férey
Des carrières enneigées mais noires de crasse se succédaient, des enchevêtrements de pipe-lines protégés du froid par des coffrages en bois ou en carton, une cité-dortoir aux immeubles colorés pour vaincre un peu la nuit polaire, quand tous les repères s’effacent, des rails, des wagons, d’autres mines à ciel ouvert, mais pas l’ombre d’un humain, même mort.
Commenter  J’apprécie          370
Fandol   25 juin 2021
Norilsk de Caryl Férey
Les Russes disent à peine bonjour, au revoir ça dépend de l’humeur, ils peuvent vous rentrer dedans sans s’excuser, vous ignorer, secouer votre siège d’avion pendant que vous dormez parce qu’ils manquent de place et qu’ils s’en tamponnent de votre sommeil, mais ils ne vont pas s’abaisser pour un dollar : ou ils volent la banque, ou ils laissent le dollar rouiller dans l’écuelle. En donnant sans fard, à la russe, on reçoit le triple, toujours au maximum du voltage, comme nous, les friends Siberians… Nos amis me manquaient déjà.
(pages 156-157)
Commenter  J’apprécie          370
Fandol   14 juillet 2020
Paz de Caryl Férey
Sans parler des fugues ou des disparitions volontaires, au moins quarante mille Colombiens s’étaient volatilisés sans laisser de traces durant la guerre civile, jetés dans les fleuves, enterrés, coulés dans du béton, brûlés dans des fours ou dissous dans l’acide.
Commenter  J’apprécie          370
Cancie   02 juillet 2021
Norilsk de Caryl Férey
D’autres problèmes que le froid et la pollution nous attendaient : je n’y entends rien au russe et quelque chose me disait que les Sibériens se fichaient de l’anglais comme de leur premier shot d’alcool de pomme de terre, quant à parler le français, je n’ai même pas demandé.
Commenter  J’apprécie          360
Cancie   08 juillet 2020
Paz de Caryl Férey
Tout le monde n'aspirait plus qu'à la paix, l'Église omniprésente érigeait le pardon en dogme et, si les inégalités sociales restaient criantes, on préférait aller de l'avant avec une bonne humeur populaire qui cautériserait peut-être les morsures du passé. Diana, qui avait étudié l'anthropologie, connaissait ce réflexe compensatoire consistant à rire pour atténuer ses souffrances. Ça marchait, dans une certaine mesure...
Commenter  J’apprécie          360
Ellane92   20 février 2015
Mapuche de Caryl Férey
"La vérité est comme l'huile dans l'eau : elle finit toujours par remonter", répétaient les militantes.
Commenter  J’apprécie          360
Fandol   22 juillet 2020
Paz de Caryl Férey
Échappés trop tôt de l’école, traumatisés par tout ce qu’ils avaient vu, beaucoup d’adolescents s’enrôlaient dans les bandes armées qui sévissaient sur cette région oubliée.
Commenter  J’apprécie          350
Dionysos89   18 février 2014
Mapuche de Caryl Férey
Porte-voix d'un rap ethnique et explosif, un mètre quarante-cinq égaré dans un short et des grosses baskets sur ressort, Miss Bolivia était entourée de ses fans, une demi-douzaine de petites poupées lesbiennes qui la suivaient partout. Le courant passa aussitôt.
Commenter  J’apprécie          350
Fandol   16 juin 2021
Norilsk de Caryl Férey
Un dernier effort pour cabrer l’appareil et les roues, en touchant le sol, mordirent sur l’asphalte dégagé pour l’occasion – j’apprendrai plus tard que les types de l’entretien réchauffent la piste avec un réacteur d’avion incliné sur une machine, lancé à plein régime pour pulvériser la glace…
(page 54)
Commenter  J’apprécie          340



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..