AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 35 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 1956
Biographie :

Scénariste et auteur britannique de roman policier.

Née en Irlande, elle est adoptée, encore bébé, par une famille vivant en Angleterre. À l’âge adulte, elle retrace et revoit sa famille biologique, une expérience qu’elle raconte sous le mode de la fiction dans "Trio" (2002).

Elle amorce sa carrière littéraire dès 1994 avec "Nuits noires à Manchester", le premier volet d’une série policière ayant pour héroïne Sal Kilkenny, une détective privée de Manchester qui est également mère célibataire.

Cath Staincliffe est bien connue au Royaume-Uni pour avoir créé la série télévisée britannique Blue Murder (UK TV series) (en) (2003-2009), dont elle a scénarisé cinq épisodes, en plus d’en tirer deux novelisations.

Elle a aussi créé et rédigé les scripts de la série radiophonique Legacy.

Site de l'auteur : http://www.cathstaincliffe.co.uk/
+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Lalitote   07 novembre 2019
Lettres à l'assassin de ma fille de Cath Staincliffe
Je te hais. Voici ma première lettre, et c'est tout ce que je veux te dire. Je te hais. Ma rage et mon désir de vengeance ne se sont pas atténués, bien au contraire. Le temps ne les a pas guéris, il a soufflé sur les braises.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   26 juin 2018
Le silence d'après de Cath Staincliffe
Les visages et les corps ne manquaient jamais de la fasciner. Les milliers de variations dans les traits qui rendaient chacune d’elles unique. Elle ne percevait que des bribes de leur conversation, une autre conséquence de sa décrépitude croissante, mais la façon dont elles bougeaient, dont elles occupaient l’espace autour de la table, lui en apprenait plus que les paroles qu’elles échangeaient. L’essentiel de la communication était non verbale. Meg aimait décrypter le langage corporel.
Commenter  J’apprécie          10
Lucien80   14 novembre 2019
Lettres à l'assassin de ma fille de Cath Staincliffe
Je te hais. Voici ma première lettre, et c’est tout ce que je veux dire. Je te hais. Mais ces trois mots peuvent difficilement traduire l’étendue et la profondeur de cette haine galopante. Presque quatre ans, et j’ai été stupéfaite de constater que ces sentiments, ma rage et mon désir de vengeance, ne se sont pas atténués, bien au contraire. Le temps ne les a pas guéris, il a soufflé sur les braises.
Commenter  J’apprécie          10
Tiff_Any   10 juillet 2018
Le silence d'après de Cath Staincliffe
"Les femmes n'étaient pas les bienvenues là-bas (mosquée). Il devait en être ainsi. Il avait senti la colère monter en lui : ses parents se disaient musulmans, mais ne priaient jamais. Ils s'étaient perdus. S'étaient laissé séduire par les biens matériels et la vie facile, fermant les yeux sur les injustices dont étaient victimes leurs frères musulmans."
Commenter  J’apprécie          10
Lucien80   14 novembre 2019
Lettres à l'assassin de ma fille de Cath Staincliffe
Les mots, ce sont toute ma vie, les mots, les livres, les histoires, la lecture. D’accord, peut-être pas toute ma vie, mais une grande partie, et à présent, ils me font défaut. Ils sont inadaptés, pâles, faibles, en dessous de tout.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   26 juin 2018
Le silence d'après de Cath Staincliffe
L’interprétation du Coran, selon de grands érudits et imams, comme Sayyid Qutb, leader des Frères musulmans dans les années 1950 et 1960, qui défendait l’idée que l’avant-garde révolutionnaire devait se servir à la fois de la prédication et du djihad pour répandre l’islam partout dans le monde. Ou Abul A’la Maududi, qui prônait la charia et un islam fort, par opposition à la laïcité et à la prétendue émancipation des femmes. Elles n’étaient pas les égales des hommes, et ne le seraient jamais. Ces philosophies sacrées étaient propagées par les grands prédicateurs d’aujourd’hui, comme Anjem Choudary et Mizanur Rahman.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   26 juin 2018
Le silence d'après de Cath Staincliffe
Il était important de ne laisser paraître aucun signe d’angoisse. Il suffisait d’un islamophobe un peu zélé pour repérer un musulman avec un sac à dos et un air tendu, et tout pourrait dégénérer. Il n’avait jamais ressenti ça auparavant, cette impression de parfaite limpidité, de totale appartenance, de justesse, de pouvoir. Il comprenait qu’il n’était qu’un instrument, un minuscule rouage dans un projet beaucoup plus vaste, mais à côté de ça, tout le reste lui paraissait vide, insignifiant, minable. Il n’avait pas de plus grande raison d’être que tout ceci.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   26 juin 2018
Le silence d'après de Cath Staincliffe
Toute guerre avait besoin d’éclaireurs, de snipers, d’opérations clandestines. Et Saheel était de ceux qui avaient la perspicacité et le courage, la détermination nécessaires pour agir seul. Sa cible, soigneusement choisie, ferait la une dans la presse, ce serait spectaculaire. Après des décennies d’oppression, l’Occident autorisant Netanyahou à poursuivre sa politique de génocide, d’apartheid contre les Palestiniens, après les massacres en Irak et en Afghanistan, le grand califat s’était dressé, et devenait plus fort de jour en jour.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   26 juin 2018
Le silence d'après de Cath Staincliffe
Cette fille était sérieusement hors de contrôle. Elle n’avait aucun respect, aucune humilité, aucune dignité. Ses parents étaient en partie responsables, ne donnant pas le bon exemple, ne prenant pas la peine d’aller à la mosquée, autorisant Nanda à s’habiller comme il lui plaisait. À l’âge de treize ans, elle avait le droit de se rendre où elle voulait sans surveillance. Qui savait quel genre de fréquentations elle avait, à quelle vision du monde elle adhérait ?
Commenter  J’apprécie          00
Tiff_Any   10 juillet 2018
Le silence d'après de Cath Staincliffe
"Nanda devait rester à la maison. Sa mère ne devrait pas travailler non plus. Saheel aimait les siens, bien entendu, mais ils lui faisaient honte. Il était contre-nature et blasphématoire que les femmes se comportent comme si elles étaient les égales des hommes. Il fallait mettre un terme à cette abomination sans plus attendre. Et instaurer des lois dignes de ce nom. Voilà quelque chose que les Saoudiens comprenaient. Des règles pour chacun : hommes et femmes."
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Citations humoristiques ...

-Ah ! Dans ce cas, prenez un peu de kouign amann, c'est léger ! - Joli biscuit, drôle de nom. - Kouign veut dire "gâteau", amann, "beurre". C'est une spécialité de Douarnenez. Ce qui était bien, c'était que la recette était incluse dans le nom. Ils proposaient aussi une spécialité plus courante : l'andouille de Guéméné. Les marchands ambulants en vendaient un peu partout à Paris. Sauf devant l'hôtel de Rohan-Guéméné, sur la place Royale : le prince de Guéméné goûtait mal d'entendre sous ses fenêtres les cuisiniers crier "Andouille de Guéméné !" Indice : du chou-fleur

Tout va très bien Madame la Comtesse ! de Francesco Muzzopappa
Au service secret de Marie-Antoinette : L'enquête du Barry de Frédéric Lenormand
Tous tes secrets de Lisa Jewell
Le mystère de Roccapendente de Marco Malvaldi

12 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , humour , citations philosophiquesCréer un quiz sur cet auteur