AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.55 /5 (sur 31 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 22/10/1943
Biographie :

Catherine Deneuve, née Catherine Dorléac le 22 octobre 1943 à Paris, est une actrice française.
Issue d'une famille de comédiens -une grand-mère souffleuse à l'Odéon, une mère actrice de théâtre et un père directeur de doublage à la Paramount-, la petite Catherine ne rêve pourtant pas d'une carrière dans le cinéma, contrairement à sa soeur Françoise, l'aînée des quatre filles Dorléac. Elle fait cependant sa première apparition à l'écran dès 1957 dans Les Collégiennes puis tourne, alors qu'elle est encore lycéenne, Les Portes claquent. A 16 ans, celle qui s'appelle désormais Deneuve -le nom de jeune fille de sa mère- quitte le foyer familial pour vivre avec Roger Vadim, de quinze ans son aîné. Père de son fils Christian, le cinéaste lui offre un rôle dans Le Vice et la vertu en 1963. En 1964, Catherine Deneuve est l'héroïne des Parapluies de Cherbourg de Demy, succès public et Palme d'or à Cannes. Elle incarne une schizophrène dans Répulsion de Polanski, puis une épouse sage devenue pensionnaire d'une maison close dans Belle de jour (1966) de Buñuel, avec qui elle tournera le non moins troublant Tristana. Dans La Vie de château puis Le Sauvage, Rappeneau exploite sa fantaisie et son sens du rythme, qualités qu'on retrouve dans Les Demoiselles de Rochefort, comédie musicale qui la voit donner la réplique à sa soeur Françoise, quelques mois avant le décès accidentel de celle-ci en 1967.

Hollywood fait alors les yeux doux à Catherine Deneuve, qui tourne aux côtés de Jack Lemmon et Burt Reynolds et devient l'image de Chanel aux Etats-Unis. Dirigée par de grands Italiens comme Bolognini et Ferreri (Liza avec Marcello Mastroianni, père de sa fille Chiara), l'actrice rencontre en 1969 François Truffaut, qui fait d'elle sa Sirène du Mississippi. Cette adaptation d'un polar d'Irish déconcerte le public, mais le cinéaste qui aimait les femmes offre en 1980 à Deneuve un de ses plus beaux rôles, celui d'une comédienne au tempérament passionné dans Le Dernier Metro. Le film est un triomphe, et vaut à l'actrice un César en 1981. La même année, dans Hôtel des Amériques, elle est Hélène, premier des cinq personnages de femmes à la fois volontaires et vulnérables que lui écrira Techiné, son nouveau réalisateur-fétiche (Ma saison préférée, Les Temps qui changent). Sa participation à de grandes fresques populaires, comme Indochine de Wargnier et à une comédie comme Belle Maman asseoit son statut de star.
+ Voir plus
Source : Wikipédia et Allociné
Ajouter des informations
Bibliographie de Catherine Deneuve   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT TRAILER DEMY DENEUVE DORLEAC


Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
manU17   10 mars 2014
A l'ombre de moi-même de Catherine Deneuve
[...] la force du mot écrit est une chose terrible, terrible...
Commenter  J’apprécie          220
manU17   17 mars 2014
A l'ombre de moi-même de Catherine Deneuve
Ce qui est imprimé a une valeur de vérité définitive. Et cette valeur de vérité perdure au-delà de tout ce qu'on peut imaginer.
Commenter  J’apprécie          200
manU17   05 février 2018
Elle s'appelait Françoise... de Catherine Deneuve
Telle était aussi Françoise Dorléac. A la fois timide et audacieuse. Les gestes abruptes mais d'une souplesse d'algue. L'extravagance mais aussi les tourments secrets. Légère, éblouissante et le regard quelquefois triste. On n'était jamais sûr de bien connaitre son visage. Tout en contrastes, en inquiétudes, de celles qui font le scintillement des étoiles.
Commenter  J’apprécie          153
twinckel   18 août 2012
Elle s'appelait Françoise... de Catherine Deneuve
Ce qui me manque, vous voyez, c'est cette complicité sur laquelle on ne se pose aucune question, qui ne suscite aucun doute.

La certitude qu'on vous parle uniquement dans votre intérêt dans tous les domaines de la vie. C'est un trésor que je n'ai jamais retrouvé.
Commenter  J’apprécie          90
Carosand   27 novembre 2013
A l'ombre de moi-même de Catherine Deneuve
Ce carnet était en partie fait de mémoire, les choses qui m'ont le plus touchée n'y sont pas toutes, je n'ai pas osé tout dire.
Commenter  J’apprécie          70
Catherine Deneuve
Pixie-Flore   01 juin 2012
Catherine Deneuve
L'amitié, comme l'amour, demande beaucoup d'efforts, d'attention, de constance, elle exige surtout de savoir offrir ce que l'on a de plus cher dans la vie : du temps !
Commenter  J’apprécie          60
PGilly   01 octobre 2021
Une certaine lenteur de Catherine Deneuve
A.D. : Dans un petit texte de Truffaut à votre sujet, il dit : "Catherine n'est pas une fleur, c'est idiot. Pas plus un bouquet. Catherine est plutôt un vase, dans lequel le spectateur place le bouquet.
Commenter  J’apprécie          30
Carosand   27 novembre 2013
A l'ombre de moi-même de Catherine Deneuve
Vouloir fixer les choses...il y a tellement de choses dont on ne se souvient plus après. J'admire les gens qui tiennent un journal au quotidien. Mais en même temps un journal a des pouvoirs, quand on le relit, quand on le retrouve, c'est incroyable ce que ça ramène comme images, comme souvenirs d'une précision inouïe pour celui qui l'a écrit.
Commenter  J’apprécie          20
PGilly   01 octobre 2021
Une certaine lenteur de Catherine Deneuve
Peut-être que ça m'intéresserait de lire des choses sur certains films, mais des années plus tard, sinon... En vérité, je ne lis pas beaucoup de choses sur le cinéma, je préfère aller au cinéma.
Commenter  J’apprécie          10
PGilly   01 octobre 2021
Une certaine lenteur de Catherine Deneuve
A.D. : J'ai l'impression que Le Dernier Métro vous a plus changée, vous a fait plus d'effets encore que La Sirène.



C.D. : Oui,c'est vrai. La Sirène, c'était beaucoup plus compliqué. Mais dans Le Dernier Métro, c'était très différent, on se voyait beaucoup. Truffaut n'allait pas voir les rushes. Il disait : je les verrai en fin de semaine. Moi, j'allais les voir. Il voulait que je lui raconte. On dialoguait beaucoup : du cinéma, des acteurs. C'était sa passion.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Jouons avec Reggiani

Serge Reggiani joue le rôle d'un élève dans un film de Christian-Jaque sorti en 1938 d'après un roman de Pierre Very.

L'Assassinat du Père-Noël
Les Disparus de Saint-Agil
Signé: Alouette

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thèmes : acteur , chanteur , littérature , adapté au cinéma , adapté à la télévision , cinemaCréer un quiz sur cet auteur