AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.69 /5 (sur 107 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 6/12/1957
Mort(e) le : 12/12/2010
Biographie :

Catherine Gendrina choisi le métier de conteuse et la scène, car il n’y avait pas d’examens à passer, pas de patron à supporter, pas d’horaires et de lieux routiniers. Mais aussi parce qu’à l’époque, le « métier » n’existait pas vraiment, tout y était à inventer.

Enfant, elle passe son temps à lire des contes de tous les pays, à dessiner, à inventer des histoires, à créer des BD. Bien décidée dès huit ans à devenir peintre ou écrivain.

De 1978 à 1984 elle passe un DEA d’arts plastiques pour devenir illustratrice. Elle fait partie de l’équipe qui crée le 1er festival du livre de Montreuil, participe à la réalisation de plusieurs expositions sur l’illustration dans la littérature jeunesse (Beaubourg, Montreuil, ministère de la famille), et à la rédaction d’ouvrages collectifs sur ce thème (ed. Gallimard, Calman Lévy, Autrement).
Un jour en 1985 brusquement, elle lâche ses pinceaux, abandonne tous ses boulots et décide de devenir conteuse. Elle écume, alors, les routes de France et d'ailleurs avec ses histoires.

+ Voir plus
Source : http://www.didierjeunesse.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Catherine Gendrin   (16)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
La femme continue tranquillement de jeter ses beignets dans la friture.
–Je vais mourir demain et toi, tu continues à cuire tes beignets ?
–Calme-toi ! Mektoub*, c'était écrit ! Ce qui doit arriver arrive ! Mais fais confiance au destin ! Qui te dit qu'il ne va pas arranger cela d'ici demain ?
*Expression couramment utilisée dans les pays arabes, signifiant : « C'est le destin. »
(p. 25)
Commenter  J’apprécie          290
"On dit que les coups de foudre sont invention de poètes, n'en croyez rien. simplement en général, la fulgurance de leur brûlure est matée par la Raison qui exige de reprendre ses droits."
Commenter  J’apprécie          160
"C'est banal à dire, toujours unique à vivre.
Jazyâa a rencontré l'amour, Pedro a rencontré Jazyâa."
Commenter  J’apprécie          160
"Lui si vieux, elle si belle...
Mais lui si riche, près à déposer sa fortune à ses pieds !"
Commenter  J’apprécie          150
"Dans les contes on grandit vite.
La petite fille joyeuse est devenue une splendide jeune fille..."
Commenter  J’apprécie          140
Vous les hommes, vous ne vivez que sous le jugement de vos voisins. Que vous soyez catholiques ou musulmans, vous vivez en soumis et vous excusez vos lâchetés au nom de dieux qui n'ont pas créé les femmes pour que vous mettiez des chaînes autour de leur cou!
Commenter  J’apprécie          50
Les animaux s'ébrouent puis, brusquement, retirent leur peau de phoque et se métamorphosent en jeunes femmes !
Natatok repère la plus belle, l'endroit exact où elle dépose sa peau.
D'un même élan, les jeunes femmes courent un peu plus loin.
Nues sur la glace, elles entament un chant sauvage et envoûtant et, lentement, se mettent à danser.
Natatok regarde, fasciné, celle qui a touché son coeur.
Commenter  J’apprécie          40
A sa naissance Yeghvala reçoit de la part des Sorcières du Monde des dons extraordinaires. Devenue adulte, elle tombe amoureuse d'un forgeron et l'ensorcèle pour qu'il la demande en mariage. Il découvre son secret et, effrayé de vivre avec une sorcière, il cherche à la brûler vive. Yeghvala s'enfuit...
Commenter  J’apprécie          40
Et brusquement, silence.
Toutes s'arrêtent et tournent leur regard vers le ciel.
Car de là-haut, de tout là-haut, descend la plus puissante de toutes: la grande Baba Yaga!
C'est cette nuit-là que Yeghvala est entrée dans le grand cercle des Sorcières du Monde.
Commenter  J’apprécie          30
A tous ceux qui, d'un trait de pinceau, d'un pincement de cordes ou de leur langue déliée, continuent de faire vivre ses histoires.
A tous ceux qui, de leurs oreilles grandes ouvertes, les écouteront avec délice...
(extrait de la dédicace)
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura