AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Catherine Gueguen (65)


BRAEM   12 décembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
Pourquoi appelle-t-on :
Agression le fait de frapper un adulte,
Cruauté le fait de frapper un animal,
mais Education le fait de frapper un enfant ?
Commenter  J’apprécie          150
Fecamp   03 avril 2016
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
L'enfant est une véritable "éponge" qui absorbe tout ce qu'il vit. [...] Si les adultes, les parents sont respectueux, empathiques, affectueux, justes, curieux de la vie, enthousiastes, compréhensifs, attentifs à autrui, l'enfant les imitera et fera de même.
Commenter  J’apprécie          150
BRAEM   09 décembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
Un homme qui soutient, valorise sa femme, l'aide à être mère.
L'homme participe à l'épanouissement de sa compagne. Il l'aide à devenir femme mais , d'après mon expérience professionnelle, il joue aussi un rôle capital en l'aidant à devenir mère. Une femme peu sûre d'elle, inquiète de son rôle de mère peut progressivement prendre confiance en elle et parvenir à donner de l'affection à son enfant si elle se sent aimée, valorisée, soutenue, épaulée par son compagnon.
Commenter  J’apprécie          110
BRAEM   07 décembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
Élever un enfant, c'est se poser cette question : que souhaitons-nous transmettre à nos enfants ?
Quand l'enfant est frappé, le geste de frapper est reproduit dans son cerveau, il apprend ce geste. Voulons-nous lui apprendre la violence ?
Quand l'enfant est câliné, il apprend la tendresse. Préférons-nous lui transmettre et lui apprendre les gestes d'affection ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, l'affection, la tendresse se transmettent et s'apprennent, comme leur inverse, la violence. L'enfant nous imite, nous lui transmettons en priorité ce que nous faisons et ce que nous sommes.
Commenter  J’apprécie          101
BigDream   21 mai 2015
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
La "morale" : "Si je te punis, c'est pour ton bien!" entraîne une confusion des règles éthiques : " On a le droit de faire du mal pour faire du bien..."
Commenter  J’apprécie          100
BRAEM   23 décembre 2017
Vivre heureux avec son enfant de Catherine Gueguen
Etre bienveillant, c'est porter sur autrui un regard aimant, compréhensif, sans jugement, en souhaitant qu'il se sente bien et en y veillant.
Commenter  J’apprécie          90
BRAEM   12 décembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
Quand le destin a permis à une personne d'avoir vécu une enfance heureuse, entourée de parents aimants et respectueux, n'ayant entretenu aucun rapport de domination avec elle, cette personne, une fois adulte, sait que l'amour n'a rien de commun avec l'humiliation, la haine, la violence, le pouvoir, la domination, la possession. L'amour donne une liberté, une sécurité, une paix intérieure et rend heureux. Quand les désaccords existent, cette personne dit ce qu'elle ressent mais n'éprouve pas le besoin de dominer l'autre, de le soumettre, de le posséder.
Commenter  J’apprécie          80
Fecamp   27 juin 2017
Vivre heureux avec son enfant de Catherine Gueguen
Ce cheminement, cette acceptation de ce que l'on est, sans envier l'autre, se fera d'autant plus facilement que l'enfant se sentira aimé inconditionnellement. L'enfant aimé pour ses notes, sa réussite scolaire, ses performances diverses, ne sait plus qui il est.
Commenter  J’apprécie          60
BRAEM   10 décembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
L'homme ne porte pas l'enfant en lui, il n'allaite pas mais cela n'enlève en rien la capacité à donner de l'affection à son enfant et à prendre soin de lui. Il vit alors pleinement la richesse du lien avec son enfant et contribue ainsi à son développement psycho-affectif et social. Cela est fondamental. De plus, en cas de nécessité, de maladie, de dépression postnatale ou d'autres situations empêchant la mère de s'occuper de son bébé, l'homme peut suppléer sa femme et donner à l'enfant toute l'affection et la sécurité dont il a besoin.
Commenter  J’apprécie          50
BRAEM   05 décembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
Quand on parle, très souvent on exige, on juge, on culpabilise, on accuse, on veut avoir raison... Toutes ces façons d'échanger coupent la relation.
Commenter  J’apprécie          40
irenuki   04 janvier 2020
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
L'immense vitalité de l'enfant masque sa grande fragilité. Il donne le change. Il a des ressources. L'enfant petit est bouillonnant de vie, il a besoin d'espace, ne tient pas en place.
Il exprime bruyamment ses émotions, rit très fort, pleure dès qu'il est contrarié. Il n'est pas "raisonnable". L'enfant jusqu'à 5-6 ans dérange. Il vit et pense différemment de l'adulte. Son énergie vitale considérable le pousse à courir, grimper, explorer. Son enthousiasme est débordant. Il est curieux, il veux toucher à tout, comprendre, jouer.
Commenter  J’apprécie          30
ianjamasimananafanouh   14 octobre 2019
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
Très souvent les parents pensent que leur enfant de 3-4 ans est capable de maîtriser toutes ses émotions et impulsions. Ils perdent alors patience devant son comportement déraisonnable, en pensant qu’il le fait exprès. L’enfant à cet âge est encore beaucoup trop jeune pour être « raisonnable », comme le souhaiteraient les adultes
Commenter  J’apprécie          30
BRAEM   12 décembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
Quand l'enfant a la chance de vivre dans ses premiers mois de vie des échanges affectueux, respectueux, joyeux et enrichissants, il se développera au mieux et saura à son tour construire des relations bénéfiques avec les autres puis plus tard avec ses propres enfants. Les parents sont les premières personnes à pouvoir donner à leur enfant, dès ses premières heures, de l'affection, de la douceur et du bien-être. Mais d'autres personnes que les parents peuvent aussi remplir ce rôle. Quand les parents sont défaillants et que la traumatisme n'a pas été trop grave, l'être humain peut se reconstruire en rencontrant sur son chemin des personnes bienveillantes et affectueuses avec lesquelles il pourra nouer des relations amicales, affectives.
Commenter  J’apprécie          30
BRAEM   05 décembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
Cela ne signifie pas que les parents doivent toujours être au diapason et ne jamais faire valoir des différences d'opinion. Au contraire, si l'enfant voit ses parents échanger, avoir des points de vue différents et, malgré cela, s'écouter, témoigner de l'empathie et du respect l'un pour l'autre, l'enfant aura des relations beaucoup plus harmonieuses avec ses pairs.
Commenter  J’apprécie          30
Misswisdom   02 mai 2020
Vivre heureux avec son enfant de Catherine Gueguen
Ayez des attentes réalistes. Tous les enfants se conduisent mal parfois et il est inévitable que vous rencontriez quelques problèmes de discipline. Essayez d'être un parent parfait risque de vous conduire à la frustration et à la déception.
Commenter  J’apprécie          20
TheReadingBee   21 avril 2020
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
Actuellement, nous vivons dans des sociétés beaucoup plus humaines et respectueuses de l'autre où il n'est plus permis d'infliger des souffrances physiques à des êtres humains et de les humilier.
Cependant, le grand progrès humaniste concerne les hommes et les femmes mais pas les enfants. Il est toujours permis de les frapper, de leur faire subir toutes sortes de punitions et d'humiliations physiques et psychologiques en toute impunité. Le droit protège les adultes des châtiments corporels mais ne protège pas les enfants sauf dans trente-trois pays.
Commenter  J’apprécie          20
Floortje   06 mai 2019
Heureux d'apprendre à l'école de Catherine Gueguen
Nous ne sommes pas condamnés à reproduire les mauvaises relations que nous avons subies dans notre enfance.
Commenter  J’apprécie          20
Floortje   30 avril 2019
Heureux d'apprendre à l'école de Catherine Gueguen
Le cerveau se développe quand il est stimulé et s'affaiblit quand il ne l'est pas. (..) Les facteurs positifs de la neuroplasticité sont les relations chaleureuses et soutenantes, la méditation en pleine conscience et l'exercice physique.
Commenter  J’apprécie          20
BRAEM   12 décembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
La vraie autorité n'a pas besoin des coups ou des claques pour se monter forte et pour aider l'enfant. C'est le contraire. On donne des coups et des claques si on se sent faible et impuissant. Dans ce cas, on ne montre pas l'enfant l'autorité, mais le pouvoir et l'ignorance
Commenter  J’apprécie          20
BRAEM   30 novembre 2017
Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen
L'éducation par la peur, par la menace est donc nocive pour l'enfant. Celles-ci laissent des traces souterraines, délétères, qui continuent à agir à l'âge adulte
Commenter  J’apprécie          20



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Comment j'ai survécu aux défis babelio

Quel est le point de vue de Matho sur les quiz scolaires ?

il s'en fiche
que ne pas les valider ne gênerait ni le public ni les élèves

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : entente , harmonie , jeunesse , scolaire , pédagogie , défiCréer un quiz sur cet auteur

.. ..