AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.26/5 (sur 328 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Catherine Mory est professeur de collège, auteur de livres destinés aux enfants.

Source : Catalogue de la BNF
Ajouter des informations
Bibliographie de Catherine Mory   (23)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Carte blanche aux éditions Les Arènes Modération: Fabien SALESSE, professeur agrégé en collège à Lyon Intervenants: Philippe BERCOVICI, dessinateur de bande dessinée, Catherine MORY, autrice de bande dessinée À l'occasion de la publication de l'ouvrage : L'Incroyable histoire de la mythologie grecque de Catherine Mory et Philippe Bercovici (Les Arènes) Êtes-vous sûr.es de bien connaître la mythologie grecque ? Catherine Mory et Philippe Bercovici ressusciteront les héros les plus connus, les monstres les plus effrayants, les dieux et déesses les plus puissants de la mythologie grecque. La présentation se fera sous la forme d'un grand quiz avec des dessins en LIVE. Êtes-vous prêts à relever le défi et tenter de gagner des BD et des dessins originaux ?

+ Lire la suite

Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
Et puis il y a la très fameuse lettre de Sand à Musset dont le sens change lorsqu’on en lit une ligne sur deux:

« Je suis toute émue de vous dire que j'ai

bien compris l'autre jour que vous aviez

toujours une envie folle de me faire

danser. Je garde le souvenir de votre

baiser et je voudrais bien que ce soit

une preuve que je puisse être aimée

par vous. Je suis prête à montrer mon

affection toute désintéressée et sans cal-

cul, et si vous voulez me voir ainsi

vous dévoiler, sans artifice, mon âme

toute nue, daignez me faire visite,

nous causerons et en amis franchement

je vous prouverai que je suis la femme

sincère, capable de vous offrir l'affection

la plus profonde, comme la plus étroite

amitié, en un mot : la meilleure épouse

dont vous puissiez rêver."

FAUX
En fait, cette lettre est un canular datant de la fin du XIXè. Il dit néanmoins une vérité, la réputation sulfureuse de la romancière.
Commenter  J’apprécie          374
Baudelaire reçoit son héritage paternel et s'installe sur l'île Saint-Louis. Elle est alors séparée de Paris par un péage.
"Vous vivez ici? Mais c'est bien plus perdu que l'île Maurice."
A l'époque, habiter là est original.
...comme tout ce que fait Baudelaire. C'est un dandy, quelqu'un qui a "le plaisir d'étonner. Il lui arrive de se teindre les cheveux en vert.
...et la satisfaction orgueilleuse de ne jamais être étonné."
"J'ai fait relier ce livre en peau humaine." "Mmh. Enfant ou adulte?"
Il choque donc par ses tenues , par son comportement non conformiste.
Par sa consommation de haschich...
Commenter  J’apprécie          290
Stendhal
Quelques mois plus tard, c'est un gros content.
"J'suis un gros content."
En effet, grâce à un cousin, il part rejoindre l'armée napoléonienne d'Italie.
Elevé sous une cloche de verre, il ne sait ni monter, ni se battre. Et côté résistance physique, il vaut "une jeune fille de 14 ans."
"Oh, il pleut! Je vais être mouillé?"
Pourtant, il franchit les Alpes.
Il rêve de rencontrer parmi les soldats autant d'amis héroïques. Mais eux rêvent surtout de lui voler son cheval. Quant aux moustiques, ils rêvent de la grosse tête joufflue d'Henri.
"Quel paysage! Et en plus, avec le bruit du canon! C'est d'un romanesque!"
Un jour, ils se font viser. Son capitaine lui demande s'il peur.
"Moi?Peur? Hahaha!" "J'suis un héros!" Ne pas avoir vu le feu, "c'était un espèce de pucelage qui me pesait autant que l'autre."
Arrivé à Milan, il se débarrasse du second.
"Heu, signorina, heu...ça va?"
Sa grande timidité ne lui permet pour le moment que de rencontrer des prostituées.
L'Italie lui plait énormément: ses femmes, ses paysages, ses femmes, sa musique, ses femmes, sa peinture...
"Snif. L'odeur de son fumier...tout!"
... Et Angelas Pietragua qu'il aime en silence et qui deviendra la Sanseverina de La Chartreuse de Parme. L'Italie marquera son oeuvre...
... et son corps aussi. Car il attrape la syphilis. Il parcourt l'Europe au gré des campagnes napoléoniennes. Il monte en grade et devient auditeur au Conseil d'Etat. En 1812, il part en Russie, chargé du courrier officiel et pénètre dans Moscou avec l'armée. Les Russes brûlent alors la ville afin de détruire les abris.
L'unique butin d'Henri Beyle: un livre de Voltaire!
L'hiver arrive. L'armée gelée et affamée se replie. C'est la débâcle. Henri endure courageusement ces épreuves. Il en gardera quelques traces.
"Il est trop gras... Plus ils sont gras, moins il fait froid."
Commenter  J’apprécie          223
Zola se présentera 19 fois à l’Académie française. Il ne sera jamais reçu.
Commenter  J’apprécie          212
Au XVIIIe siècle « roman » est un gros mot. Ce genre, dépourvu d’ancienneté et de règles, est considéré comme immoral.
Commenter  J’apprécie          201
D'ailleurs il compte bien, le jour du jugement dernier, se présenter à Dieu son livre à la main ...
Commenter  J’apprécie          191
Oignez vilain, il vous poindra, poignez vilain, il vous oindra.
Traitez bien un individu grossier, il vous offensera ; traitez-le durement, il vous respectera.

Picrocholee
Commenter  J’apprécie          180
Marcel Proust
C’est aussi dans Sodome et Gomorrhe qu’on trouve la plus longue phrase de la littérature française : 856 mots, avec lesquels le narrateur évoque les souffrances des homosexuels, réduits à se cacher comme des criminels.
Commenter  J’apprécie          160
La belle actrice Marquise interprète le premier rôle. Corneille l’apprécie beaucoup. Il lui a écrit un célèbre poème, où il lui conseille d’accepter ses avances : un jour elle sera vieille et seuls ses vers célébreront encore sa beauté. « Marquise, si mon visage a quelques traits un peu vieux, souvenez-vous qu’à mon âge vous ne vaudrez guère mieux. »
Commenter  J’apprécie          130
George Sand et Frédéric Chopin
Leur couple a été peint dans un tableau inachevé de Delacroix. L’acquéreur de cette toile l’a coupée en deux, séparant le compositeur (maintenant au Louvre) et la romancière (à Copenhague). Pourquoi ? Le but était lucratif, deux portraits d’artistes célèbres valent plus qu’un unique tableau.
Commenter  J’apprécie          112

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Catherine Mory (494)Voir plus

Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
20393 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}