AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.5 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1968
Biographie :

Consultante en communication, Catherine Sandner, née en 1968, a deux enfants. Elle a été pendant un an chroniqueuse dans l'émission "Douce France", animée par Christine Bravo sur France 2. Depuis cette époque, elle a décidé d'écrire son tout premier roman intitulé "Juliette fait de la télé", en 2004. Puis elle a enchaîné avec d'autres livres, "Sexe, orgasmes et autres (ré)jouissances", "Comprendre son homme (pour mieux l'éduquer)", "Trouver (enfin !) l'homme de sa vie", "Comment tout gérer sans péter un cable ?", "Changer de vie : du break à la reconversion".

Source : http://www.livres-a-gogo.be/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Hekahm   23 août 2015
Trouver (enfin !) l'homme de sa vie (On n'est pas des gourdes) de Catherine Sandner
Le syndrome de la Madone et de la putain est ce dont souffre un homme incapable d'associer affectivité et sexualité. La Madone (vierge et mère), c'est l'épouse, la promesse de stabilité et de sécurité, bobonne qui fait partie des meubles et qu'il vénère comme sa propre mère. La putain, c'est l'amante, qui confirme son pouvoir de séduction, le dégage de la dépendance et promet rien de plus que la brouette suédoise. L'une procrée, l'autre "couche". A l'image de Robert De Niro, dégouté, dans Mafia blues : "Quoi ? Une fellation ? Par la mère de mes enfants ?"
Commenter  J’apprécie          70
Hekahm   23 août 2015
Trouver (enfin !) l'homme de sa vie (On n'est pas des gourdes) de Catherine Sandner
Et un homme, souvent, ça gratte, ça pique, ça perd ses cheveux et ça laisse trainer ses poils partout, ça sent pas la rose, ça boit de la bière et ça prend de la bedaine, ça sait pas compter fleurette, ça se laisse aller, ça n'aime pas être dérangé, ça n'aime pas discuter mais ça n'aime plus trop bouger non plus, ça se repose sur ses lauriers, ça reste des heures devant l'ordinateur ou les jeux vidéo, ça regarde des films cochons, c'est souvent fatigué et de mauvaise humeur, c'est allergique à la vaisselle et au ménage en général, ça a trop combattu de dragons et ça n'aime plus faire d'efforts, ça a remisé son destrier et son costume pour se mettre au foot en jogging élimé, ça veut avoir raison, ça n'écoute pas et ça ne fait même plus semblant, ça oublie les dates importantes, ça regarde les autres filles, même pas d'authentiques princesses, juste des pouffes siliconées. Mais parfois aussi, ça sait être drôle, ça dédramatise les choses, ça nous fait nous sentir bien, nous sentir belle. Parce qu'un homme, c'est bête, c'est chou, c'est craquant, mais ça n'a plus rien d'un Prince Charmant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Hekahm   23 août 2015
Trouver (enfin !) l'homme de sa vie (On n'est pas des gourdes) de Catherine Sandner
Alors moi, je dis : "Ça suffit de nous prendre pour des buses ." On nous a fait croire toute notre enfance au magnifique mythe du prince charmant qui viendrait chercher sa princesse, même cachée derrière une peau d’âne, endormie depuis mille ans, ou prisonnière en haut d'un château, mais alors, super haut, genre il faut faire la varappe pour accéder à une meurtrière où même ton bras après une liposuccion ne peut pas passer. Et maintenant qu'on arrive à l'age d'être dans le clan des "je suis en couple, oui, une table pour deux", on nous dit qu'en fait, Môsieur a pris un peu de retard.



[Blog de fille]
Commenter  J’apprécie          60
Hekahm   23 août 2015
Trouver (enfin !) l'homme de sa vie (On n'est pas des gourdes) de Catherine Sandner
Attention un crapaud peut à l'occasion cacher un prétendant au trône... pour peu qu'on le laisse bien mariner longtemps ou qu'on le batte avec une semelle comme un poulpe (pour attendrir la chair), ou si on attend qu'il ait pris de la bouteille... mais on n'élève pas un le Crapaud en fût de chêne. C'est la mère qui élève le petit têtard qui deviendra votre crapaud, vous vous ne pourrez faire que les finitions (le gros œuvre, une autre s'en est chargée).
Commenter  J’apprécie          50
Hekahm   23 août 2015
Trouver (enfin !) l'homme de sa vie (On n'est pas des gourdes) de Catherine Sandner
Alors, d'un, ce con s'est paumé, de deux on passe pour des abruties avec nos fanions "houhou je suis la princesse" et de trois on se tape tous les ratés du coin. Faut bien tester pour voir si c'est le prince, il est peut-être amnésique (de nos jours, une mauvaise chute de cheval est si vite arrivée).



[Blog de fille]
Commenter  J’apprécie          50
Hekahm   23 août 2015
Trouver (enfin !) l'homme de sa vie (On n'est pas des gourdes) de Catherine Sandner
Pour toutes celles qui cherchent l'âme sœur, il existe un endroit merveilleux et magique où les hommes se ramassent à la pelle. Cet endroit, où il y a tout ce qui faut, outils mais aussi bricolos, c'est Casto.



[Blog de fille]
Commenter  J’apprécie          50
campagne   09 juin 2011
Comprendre son homme (pour mieux l'éduquer) de Catherine Sandner
Pourquoi l'homme on l'aime quand meme!

Parce que les gros bras d'un homme, ça reste fichtrement utile quand il s'agit de porter les bagages ou les packs d'eau, de déménager ou de déplacer un gros meuble.

Parce, ce qui est rare est d'autant plus précieux : l'homme communique si peu que quand il le fait, on récolte des pépites et on en est toute bourleversifiée.

Parce qu'il sait jusqu'ou ne pas aller trop loin, et qu'il va faire l'effort qu'il faut- pas plus, pas trop, faudrait pas qu'on en prenne l'habitude- pour ne pas nous perdre.
Commenter  J’apprécie          40
Hekahm   23 août 2015
Trouver (enfin !) l'homme de sa vie (On n'est pas des gourdes) de Catherine Sandner
L'idéal féminin est souvent de sortir un crapaud du ruisseau et de le transformer en Prince Charmant. La femme surinvestit tellement la relation amoureuse que l'homme monopolise son attention et devient son vecteur suprême de valorisation. Rien ne la stimule plus qu'une "mission impossible" : fidéliser un volage, convertir un homo, redonner sa vigueur à une branche pourrie...
Commenter  J’apprécie          40
Hekahm   23 août 2015
Trouver (enfin !) l'homme de sa vie (On n'est pas des gourdes) de Catherine Sandner
Alors moi, je dis, VF (Vieille Fille) ou pas, si dans une semaine, prince, t'es pas là, moi je me tape la garde royale, les serviteurs de la cour, les chevaliers, les serfs, et même Merlin si j'ai pas le choix.



[Blog de fille]
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Partir en bateau ... en chansons

Oh mon bateau Tu es le plus beau des bateaux Et tu me guides sur les flots Vers ce qu'il y a de plus beau Tu es le plus beau des bateaux

Hugues Aufray
Charles Aznavour
Daniel Balavoine
Axel Bauer
Alain Chamfort
Céline Dion et Garou
Léo Ferré
Gold
Philippe Lavil
Eric Morena
Michel Sardou
Anne Sylvestre

12 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson française , humour , bateauxCréer un quiz sur cet auteur