AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.75 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : Russie
Né(e) à : Strarostintse , 1895
Mort(e) à : Vienne , 1983
Biographie :

La princesse Catherine Sayn-Wittgenstein (княгиня Екатерина Николаевна Сайн-Витгенштейн) est le quatrième enfant du prince sérénissime Nicolas Sayn - Wittgenstein.

Elle passa son enfance à Kiev et dans la propriété familiale de Bronitsa. Puis elle voyagea pendant plusieurs années en Europe avec sa famille, à la recherche d'un médecin pour guérir sa sœur Natacha de la tuberculose .

A la mort de celle-ci, la famille revient en Russie et séjourna alors à Bronitsa, Moscou et Saint-Pétersbourg.

Après la destruction de sa maison par les bolcheviks, la famille s’enfuit à Moguilev - Podolski, puis à Ataki en Bessarabie, et en 1919 à Czernowitz .

L'auteur, gouvernante en Silésie, y rencontre son mari, le comte André Razumovsky (1892-1981) et vit désormais avec lui et leurs cinq enfants à Schonstein, en Tchécoslovaquie.

En 1946, elle est à nouveau chassée se sa maison par les communistes et s'installe à Vienne.

Lorsqu’en novembre 1918 la princesse Catherine Sayn-Wittgenstein, âgée de vingt-trois ans, s’enfuit en Roumanie devant les bolcheviks, elle emporte avec elle trois gros cahiers : les tomes deux à quatre de son journal.

Ce document (La Fin de ma Russie. Journal 1914-1919) d’une rare valeur nous fait vivre au jour le jour les événements marquants de la révolution russe de février 1917.

+ Voir plus
Source : 2ième de couverture
Ajouter des informations
Bibliographie de Catherine Sayn-Wittgenstein   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PATissot   07 juin 2018
La fin de ma Russie : Journal 1914-1919 de Catherine Sayn-Wittgenstein
Moguilev-Podolski, le 31 décembre 1917

Le dernier jour de l'année 1917 ! Il sera difficile de trouver dans l'Histoire d'un seul pays une année comparable à celle-ci. Ce fut terrible. Pas à cause de la révolution, pas à cause du sang versé. Ce fut terrible à cause de cette mer de bassesse, d'infamie et de saleté qui a coulé sur le visage de la malheureuse Russie pendant cette année. Cela a-t-il jamais existé qu'un peuple détruise lui-même sa patrie de ses propres mains, et la conduise à sa perte ? Qu'un peuple aveugle et stupide rejette volontairement tout son passé et se précipite dans l'esclavage de son ennemi ? Que tout ce qui est bon soit soudain qualifié de criminel et tout ce qui est bas et criminel de saint !…
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Catherine Sayn-Wittgenstein (18)Voir plus


Quiz Voir plus

Lancelot ou le chevalier de la charrette

Qui est l'auteur de ce roman ?

Christian de Lille
Chrétien de Troyes
Guy de Maupassant
Claude Roy

11 questions
265 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur