AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.27 /5 (sur 108 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Compiègne
Biographie :

Cathy Galliègue a été préparatrice en pharmacie, éducatrice spécialisée, responsable de publications scientifiques, gestionnaire de pharmacovigilance ou encore attachée de presse indépendante.

Elle vit à Cayenne, en Amazonie et a animé une émission quotidienne littéraire sur la chaîne de télévision Guyane 1ère. Elle se consacre désormais à l'écriture.
"La nuit, je mens" publié aux éditions Albin Michel en 2017 est son premier roman.
En octobre 2018, elle publie son deuxième roman, "Et boire ma vie jusqu'à l'oubli", aux Éditions Emmanuelle Collas.

Ajouter des informations
Bibliographie de Cathy Galliègue   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Après des débuts professionnels dans le monde scientifique, en passant par la télévision en tant que présentatrice sur la chaîne de télévision Guyane 1ère, Cathy Galliègue se consacre désormais à l'écriture. L'occasion de découvrir son profil atypique en vidéo ! Pour découvrir son dernier ouvrage, Contre nature, aux éditions du Seuil, c'est par ici : https://bit.ly/3aTdWYw #CathyGalliegue #Roman #Litterature #LitteratureEtrangere #ParolesdAuteurs #interviewGibert #GibertMonLibraire #EditionsduSeuil Nous suivre sur Facebook : Facebook.com/GibertOfficiel Nous suivre sur Instagram : instagram.com/GibertOfficiel

+ Lire la suite

Citations et extraits (88) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   03 mars 2019
La nuit, je mens de Cathy Galliègue
J’ai pêché la lune dans la piscine. L’amour est partout quand on le ressent au plus profond de sa carcasse. La lune jouait à l’amoureuse qui se fait désirer, et moi, à celle déjà captive. Tout n’est qu’une histoire de reflet.
Commenter  J’apprécie          260
Ladybirdy   03 mars 2019
La nuit, je mens de Cathy Galliègue
Il ne faut pas croire ce qu’on raconte, l’amour survit aux premiers émois. S’il est véritable, il ne s’éteint pas. Il devient plus solide en se roulant affectueusement dans le quotidien. Comme un chat alangui ronronnant de bien-être, il tisse des liens serrés entre le bonheur, la confiance et la fameuse complicité.
Commenter  J’apprécie          242
marina53   30 mars 2021
Contre nature de Cathy Galliègue
Lorsque viendra le printemps,

si je suis déjà mort,

les fleurs fleuriront de la même manière

et les arbres ne seront pas moins verts qu'au printemps passé.

La réalité n'a pas besoin de moi.



Fernando Pessoa
Commenter  J’apprécie          240
Ladybirdy   04 mars 2019
La nuit, je mens de Cathy Galliègue
Viens, on devient fous. Viens, on devient jeunes.
Commenter  J’apprécie          250
marina53   29 mars 2021
Contre nature de Cathy Galliègue
Le bonheur étant une notion directement rattachée à l'avis général, chacun entretient ses petites frustrations et en tire, si ce n'est du bonheur, la satisfaction d'être bien comme il faut.
Commenter  J’apprécie          190
blandine5674   14 février 2021
Contre nature de Cathy Galliègue
Je suis entrée par la mauvaise porte et bien trop jeune dans le chaos d’une époque qui ne compte plus ses vaincu, qui ne se retourne même plus sur leurs dépouilles et les pousse du pied, hors de la vue.
Commenter  J’apprécie          180
Ladybirdy   03 mars 2019
La nuit, je mens de Cathy Galliègue
Mon chien était une adorable aberration. Nous étions faits pour nous comprendre. Faits l’un pour l’autre. Celui-là ne me ferait pas mal à l’amour.
Commenter  J’apprécie          170
blandine5674   14 février 2021
Contre nature de Cathy Galliègue
Nous sommes sans doute de la même sorte, de la même espèce : celles qui se sont toujours tues et qui un jour ont tué.
Commenter  J’apprécie          160
marina53   29 mars 2021
Contre nature de Cathy Galliègue
On peut tout se permettre avec les gros. Leur faire la morale à la cantine, les insulter s'ils grignotent dans la rue, leur donner des surnoms atroces, se foutre d'eux s'ils font du vélo, les tenir à l'écart, leur donner des conseils de régime, leur dire de se taire s'ils prennent la parole, éclater de rire s'ils avouent qu'ils aimeraient plaire à quelqu'un, les regarder en faisant la grimace quand ils arrivent quelque part. On peut les bousculer, leur pincer le bide ou leur mettre des coups de pied : personne n'interviendra.



[Vernon Subutex, tome 1, Virginie Despentes]
Commenter  J’apprécie          130
marina53   29 mars 2021
Contre nature de Cathy Galliègue
Vous vous drapez dans une morale à géométrie variable, à géographie inégale.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Cathy Galliègue (115)Voir plus


Quiz Voir plus

Jeu(x)🎲🎲

Miss Jane Marple séjourne chez son amie d'enfance Ruth Van Rydock. Ruth s'inquiète de la santé de sa sœur, Carrie Louise, qui vit à Stonygates, un manoir victorien transformé en centre de détention pour délinquants juvéniles, avec son époux, Lewis Serrocold, et sa famille. Miss Marple se laisse convaincre d'aller la voir.... Quel est le titre de ce polar d'Agatha Christie ?

Jeux victoriens
Jeux de glaces
Jeux de jeunesse
Jeux de miroirs

14 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , jeux , musique , charadesCréer un quiz sur cet auteur