AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.31 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 14/01/1904
Mort(e) à : Salisbury , le 18/01/1980
Biographie :

Cecil Walter Hardy Beaton est un photographe de mode et de portrait britannique. Il est également au cours de sa vie scénographe, concepteur de costumes pour le cinéma et le théâtre, illustrateur et chroniqueur.
Il se fait connaître par une première exposition à Londres en 1926. Il a alors son propre studio pour créer des photographies de mode ou des portraits. À la fin des années 1920, il travaille pour l'édition américaine de Vogue qui l'a embauché au départ comme illustrateur avant de devenir photographe. Il est alors publié ponctuellement à l'intérieur du British Vogue. Puis il signe un contrat avec cette version britannique du magazine Vogue en 1931 — il fait sa première couverture en juillet 1932 — pour lequel il collabore jusqu'au milieu des années 1950 aux côtés de Henry Clarke.
Commençant sa carrière par photographier ses riches amis hédonistes des Bright Young Things, il travaille également avec le magazine de mode Harper's Bazaar et comme photographe pour Vanity Fair.
Dans le Hollywood des années 1930, il réalise de nombreux portraits de célébrités, et est portraitiste officiel de la famille royale en 19371.
En 1948, il photographie les spectaculaires robes de bal de Charles James. Au début des années 1950, il a pour modèle favori l'élégante Fiona Campbell-Walter. Jugé démodé, il est renvoyé de Vogue dans les années 1950 et devient photographe indépendant. C'est à cette période qu'il s'oriente vers la décoration pour le théâtre ou pour le cinéma. En 1964, il intègre la Royal Photographic Society.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Cecil Beaton   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MelleFifi   30 mai 2017
Cinquante ans d'élégances et d'art de vivre de Cecil Beaton
Lorsque Beaton traite de Chanel, de Vionnet ou des couturiers d'aujourd'hui, il analyse le style de l'un ou l'autre aussi sérieusement qu'on le ferait pour Watteau, Ingres ou Renoir.
Commenter  J’apprécie          90
Seguier   21 mars 2017
Cinquante ans d'élégances et d'art de vivre de Cecil Beaton
Emblématique portraitiste de mode, « Prince des photographes », Cecil Beaton (1904-1980) fut l’une des figures principales de cette vie mondaine et cosmopolite si joliment appelée Café Society. Une société qu’il sut conquérir avec une incomparable aisance, passant, d’un pas, de l’Europe aux États-Unis, allant des salons de l’aristocratie conservatrice aux fêtes des personnalités les plus extravagantes.

Et si nous savions de Cecil Beaton qu’il était un chroniqueur talentueux, nous découvrons dans cet ouvrage qu’il fut aussi un superbe écrivain. De quoi est-il ici question ? De futilités. Que ceux qui s’en formaliseraient passent leur chemin, c’est le conseil que leur adresse Christian Dior : « Je conçois que cet intérêt passionné pour des choses frivoles puisse agacer les gens sérieux. Tant pis pour eux. Cecil Beaton a raison d’écrire avec foi. [...] Nous savons que, des civilisations, c’est le périssable qui demeure. » Au fil des pages, se succèdent les portraits de célébrités tels Balenciaga, Dior, Chanel, mais aussi d’élégantes, de modèles, de photographes et de tant d’autres. Ainsi Beaton encense-t-il une époque, se souvient des gens d’influence, rallume le chic, l’esprit et la déraison.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2336 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur cet auteur