AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.18 /5 (sur 63 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Cécile Hennerolles est romancière et nouvelliste.

Elle a été enseignante et chercheuse en sciences de l'information et de la communication pendant six ans à Lille.

"Vladimir et Clémence" (2015) est son premier roman. Il a fait partie des Bonnes Lectures sélectionnées par les Comités du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil et de la sélection 2015-2016 du prix Littéraire des écoles de la Somme.

Déjà auteure de deux romans jeunesse, "Dites-moi des choses tendres" (2019) est son premier roman en littérature générale.

Cécile Hennerolles vit actuellement à Amiens où elle travaille dans le secteur de la communication.

son site : https://cecile-hennerolles.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/hennerolles/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Aurore remporte l'édition 2019-2020 grâce à sa merveilleuse lecture du roman jeunesse "Les enfants terribles de Bonaventure" de Cecile Hennerolles (éditions Magnard). Retrouvez toutes les vidéos des Petits champions de la lecture sur la chaîne officielle https://www.youtube.com/user/championslecture Visitez le site : http://www.lecteurs.com/ Suivez lecteurs.com sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/orange.lecteurs Twitter : https://twitter.com/OrangeLecteurs Instagram : https://www.instagram.com/lecteurs_com/ Youtube : https://www.youtube.com/c/Lecteurs Dailymotion : http://www.dailymotion.com/OrangeLecteurs

+ Lire la suite

Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
celine85   29 décembre 2019
Dites-moi des choses tendres de Cécile Hennerolles
Le train fait partie de ces choses que l'on ne peut pas arrêter, une fois qu'il est lancé, sauf à être mortellement blessé. L'amour aussi, d'une certaine manière.
Commenter  J’apprécie          100
Nadael   02 juin 2015
Vladimir et Clémence de Cécile Hennerolles
« La vie avait donné à Vladimir un prénom qui sentait la neige fraîche, et une vilaine myopie qui le contraignit très tôt à porter d'affreuses lunettes. On n'a jamais vraiment su si c'était à cause de ses yeux qui ne voyaient pas très bien que Vladimir avait décidé de regarder le monde à travers son appareil photo. Ou peut-être était-ce simplement parce qu'il aimait le petit clic qu'on entend à l'oreille, et qu'on sent sous les doigts, au moment d'appuyer sur le bouton pour fixer l'instant à tout jamais. »

Commenter  J’apprécie          80
Analire   10 novembre 2019
Dites-moi des choses tendres de Cécile Hennerolles
Il dit : Qui est l'heureux élu ? Et ça les fait marrer. Ils ne savent pas qu'il y a longuement réfléchi avant d'utiliser cette formulation. Il dit Qui est l'heureux élu ? car, à l'oral, cette phrase permet la mixité. Ils se moquent de lui parce qu'ils n'ont pas compris qu'ainsi il a trouvé une formulation qui autorise à répondre par n'importe quel prénom, fille ou garçon. Cette question un peu ringarde, c'est sa façon à lui de leur dire qu'il est ouvert à toutes les possibilités, qu'ils peuvent juste répondre sans qu'on en fasse tout un fromage. Qui est l'heureux élu ? C'est une belle manière de leur dire Votre bonheur m'importe avant tout.
Commenter  J’apprécie          40
Analire   24 novembre 2019
Dites-moi des choses tendres de Cécile Hennerolles
Plus que le sexe - bien que l'absence de sexe la torturât parfois atrocement - c'étaient les câlins qui lui manquaient. Étonnant d'ailleurs, de constater à quel point ces simples gestes de tendresse peuvent cruellement vous mettre en état de carence quand on en est privé. Se laisser aller dans les bras d'un mec, sentir une main parcourir son dos, aligner sa respiration sur celle de quelqu'un d'autre. Oui, ça lui manquait.
Commenter  J’apprécie          40
Analire   30 novembre 2019
Dites-moi des choses tendres de Cécile Hennerolles
Dis-moi, est-ce que je suis un choix raisonnable ? Parce que je ne veux pas être un choix raisonnable. Je serai toujours un mec gentil qui aide les vieilles dames à plier leurs draps. Je suis comme ça. Et je veux que tu le saches au plus profond de toi. Avec moi, tu n'auras pas à craindre les coups foireux et les sales histoires. Je crois que tu le sais maintenant. Mais je ne veux pas être un choix raisonnable. Je veux que tu aies un peu peur tout de même. Peur de me perdre autant que moi je crains de te perdre. Je ne veux pas être l'aspirine de tes lendemains de cuite. Je veux être celui qui t'enivre, parce que tu me fais tourner la tête. Je veux être ton ivresse. Je veux mettre le bordel dans ta vie. Mais un joyeux bordel. Je ne veux pas être un choix raisonnable. Les choix raisonnables ne sont là que pour se faire larguer.
Commenter  J’apprécie          30
Nadael   02 juin 2015
Vladimir et Clémence de Cécile Hennerolles
« Comme métier dans la vie, Clémence avait décidé d'aider les gens. Comme métier dans la vie, ce qu'elle faisait n'avait pas vraiment de nom, mais c'était tout de même quelque chose d'important. Armée d'un bout de craie et de son invisibilité, elle parcourait la ville, elle observait les gens, et elle semait sur son passage plein de petits messages. Parfois, elle écrivait ce que certains osent à peine penser. Souvent, elle rendait service à ceux qui ne savaient pas très bien se débrouiller. En fait, elle inventait des petits raccourcis de la vie (et quelques détours aussi). »
Commenter  J’apprécie          30
Analire   21 novembre 2019
Dites-moi des choses tendres de Cécile Hennerolles
- Quoi, mon téléphone ?

- Lui aussi il a dû te coûter une blinde, comme tu dis. Mais franchement, tu as vu la taille de ce machin ? C'est quoi l'idée, avec des téléphones aussi grands ? Regarde ça, il ne tient même pas dans ta poche de pantalon.

- Euh, ce téléphone est à la pointe de la technologie, ma vieille.

- Et alors ? Tu crois qu'il téléphonerait moins bien, s'il était plus petit ? Ou moins cher ? Ou plus ancien ? Sérieusement, ça ferait quoi d'avoir un modèle ordinaire ? Du moment qu'il fait ce qu'on lui demande, on n'a pas besoin qu'il soit le meilleur, en vrai. Qu'est-ce qu'on en a à foutre, s'il est juste normal ? C'est vrai, ça me tue ça, les gens veulent toujours ce qu'il y a de mieux : le meilleur téléphone, la meilleure voiture, les meilleurs résultats, la meilleure école pour leurs enfants, le meilleur quartier de la ville, la meilleure vue dans l'avion, la meilleure place de restaurant... Sinon, quoi ? Tu crois que ça ferait de toi quelqu'un de moins bien, si tu n'avais pas le meilleur téléphone du moment ? Et ta vie, c'est aussi la meilleure du marché ? Parce que sinon, ça serait franchement très con, non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Analire   23 novembre 2019
Dites-moi des choses tendres de Cécile Hennerolles
Elle voulait que tout reste au statu quo après son départ. Que rien ne bouge. Sauf elle. Car bouger, c'était avancer. Sans elle. Et si, au bout du compte, il avançait mieux sans elle ? S'il avançait mieux qu'elle sans lui ?

Elle découvrait maintenant une autre forme de jalousie.

Elle était jalouse de celui qu'il deviendrait sans elle.
Commenter  J’apprécie          30
Analire   24 novembre 2019
Dites-moi des choses tendres de Cécile Hennerolles
On a parfois juste besoin de réconfort, d'être serré dans les bras de quelqu'un. C'est comme ça.
Commenter  J’apprécie          40
struant   11 mai 2015
Vladimir et Clémence de Cécile Hennerolles
Et puis, ils décidèrent d'avoir aussi quelques bébés qui viendraient mettre un peu de flou dans cette jolie vie. Mais l'histoire ne dit pas si l'on pourrait les voir complètement, ou pas du tout, ou seulement à moitié...
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..