AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.2 /5 (sur 10 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Clermont-Ferrand , le 10/02/1977
Biographie :

Charles Antoine est Maître de Conférences à l'Université Pierre et Marie Curie (Sorbonne Universités) dans le Laboratoire de Physique Théorique de la Matière Condensée.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Joula   27 novembre 2020
Schrödinger à la plage de Charles Antoine
Chaque millimetre cube de ce vide quantique contient bien plus que l'énergie produite par notre Soleil durant toute son existence !
Commenter  J’apprécie          10
Niele   16 octobre 2018
Schrödinger à la plage de Charles Antoine
Tout est vibration, tout est "onde". Comme celles qui apparaissent à la surface de l'eau quand on y jette un caillou, ou celles qui parcourent les épis de blé dans le vent, ou encore celles qui prennent vie dans les instruments de musique... Mais à la différence de ces ondes physiques qui peuplent notre quotidien, les ondes quantiques ne sont ni matérielles (contrairement aux ondes sonores), ni visibles (contrairement aux ondes lumineuses), ni même observables par quelque moyen que ce soit. Ce sont des ondes abstraites, appartenant à un autre monde, un monde mathématique imaginaire... mais qui a tout de même des effets physiques sur le nôtre!
Commenter  J’apprécie          20
paulmartin7563   15 octobre 2018
Schrödinger à la plage de Charles Antoine
Difficilement perceptibles, d'innombrables effets quantiques baignent pourtant notre environnement. On peut même dire que tout est quantique autour de nous! A commencer par nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          30
Charles Antoine
paulmartin7563   15 octobre 2018
Charles Antoine
Tout se passe comme si les particules "sautaient" d'un endroit à l'autre, ne passant par aucune des positions intermédiaires... Une dématérialisation suivie d'une rematérialisation instantanée de l'autre côté de la barrière. Comme si la largeur de la barrière disparaissait, et que l'entrée et la sortie du tunnel étaient instantanément connectées. Un déplacement abolissant notre notion usuelle de l'espace, se déroulant pour ainsi dire "en dehors" de l'espace...
Commenter  J’apprécie          25
Dwalin   14 janvier 2019
Schrödinger à la plage de Charles Antoine
Tenter de faire comprendre cette notion de superposition d'états quantiques avec les mots du quotidien est un défi. L'ambiguïté de certaines perceptions ou certains états mentaux peut cependant être d'une aide précieuse. Par exemple, lorsqu'un père demande à son fils : "Ne pourrais-tu pas ne pas ranger ta chambre, Louis ?", Louis doit-il ou ne doit-il pas ranger sa chambre ? Ou peut-être, qui sait, existe-t-il une superposition de ces deux possibilités que cet instant de doute induit en nous par l'intermédiaire de la double négation ?

Il en est de même de l'impression étrange que l'on peut éprouver dans un train, lorsqu'il est en gare à côté d'un autre train et que l'un des deux se met en mouvement. Cet instant fugace où l'on ne sait pas quel est le train qui démarre, où le mouvement entre les deux trains semble purement relatif, où l'on ne saurait dire si c'est nous qui bougeons ou l'autre train, où l'on se sent dans un état intermédiaire, simultanément en mouvement et à l'arrêt. Une sorte d'état superposé de mouvement et de non-mouvement, du moins en perception, que la compréhension soudaine réduit à un seul état, telle une mesure quantique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Charles Antoine
paulmartin7563   15 octobre 2018
Charles Antoine
La physique quantique a littéralement réinventé le monde. Elle a fait voler en éclats toutes nos certitudes. Concernant la notion d'observation et de mesure, concernant la nature propre d'une chose, sa relation au temps et à l'espace... Concernant le réel, également, ou plutôt ce que nous appelons "réalité", dont l'essence semble fuir tout à la fois nos sens, notre langage et notre mode de compréhension habituel. C'est en effet d'une réalité mouvante, indéfinie, impermanente, interdépendante et en perpétuelle recréation que sa pare le monde quantique. Une réalité potentielle et en devenir, dont la nature profonde semble à jamais voilée.
Commenter  J’apprécie          00
Charles Antoine
paulmartin7563   15 octobre 2018
Charles Antoine
Fait unique dans l'histoire des sciences, il se pourrait même que la polysémie soit intrinsèque à cette théorie, que l'on ne puisse trancher en faveur de l'une ou l'autre des dizaines d'interprétations qui ont jailli depuis cent ans, et que, finalement, l'unité de sa compréhension passe précisément par la diversité de ses interprétations...

Reprenant les mots du poète français Jean-Pierre Siméon (qu'il destinait à la poésie), il semble en effet que chaque lecture de la physique quantique exerce "la conscience à inventer des modes de compréhension actifs, originaux, imprévus, donc intensément libres".
Commenter  J’apprécie          00
Charles Antoine
paulmartin7563   15 octobre 2018
Charles Antoine
Du plus lointain qu'on s'en souvienne, les êtres humains ont toujours cherché à étendre leurs capacités d'observation et de mesure du monde. Cette soif d'explorer vers le plus loin, le plus grand et le plus petit nous a amenés vers des territoires inconnus, tant sur Terre que dans l'espace ou au cœur de la matière. Mesurer la force des vents ou des courants, la distance à la Lune ou la taille de l'Univers, la puissance d'un cheval ou la dureté d'un métal, la température de l'air ou la vitesse d'une balle, la structure d'un atome ou l'énergie du vide...
Commenter  J’apprécie          00
Charles Antoine
paulmartin7563   15 octobre 2018
Charles Antoine
C'est à une exploration d'un entre-deux-mondes que nous convient ces expériences, à une immersion dans une zone de vérité grise, comme disait André Gide, foisonnante de questions ouvertes et délicieusement blasphématoires comme celle de réaliser un jour des interférences avec des organismes vivants (des virus par exemple ou, mieux, des bactéries). Quel sens alors donner à la vie si l'on est un jour capable de faire interférer du vivant?
Commenter  J’apprécie          00
Charles Antoine
paulmartin7563   15 octobre 2018
Charles Antoine
Pour la science d'aujourd'hui, être un électron, c'est être un peu tous les électrons de l'Univers à la fois. De même pour chaque photon vis-à-vis de tous les grains de lumière de l'Univers... L'identité d'une particule microscopique est indissociable de celle des autres particules du même type. "Comprendre l'un, c'est découvrir l'autre", dit le poète corse jean-Paul Sermonte.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Éléments chimiques

Qui n'est pas un gaz rare ?

Argon (Ar)
Xénon (Xe)
Chlore (Cl)
Radon (Rn)

12 questions
8 lecteurs ont répondu
Thèmes : chimie , périodique , élémentsCréer un quiz sur cet auteur