AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.46 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Marseille
Biographie :

Michel Charles a d’abord été photographe puis infographiste avant de devenir dessinateur de presse.

Il écrit des romans noirs marseillo-centrés sous le nom de Charles Gobi et dessine pour la presse sous celui de Gobi.

sites de l'auteur :
http://charlesgobi.fr/
http://michelcharles.fr/
page Facebook : https://www.facebook.com/phileas.gobi

Source : http://charlesgobi.fr/
Ajouter des informations
Bibliographie de Charles Gobi   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation

Il y a des moments cruciaux dans l'histoire bi-millénaire de la ville de Marseille : sa fondation, il y a 2600 ans, la Libération, la victoire l'oème en coupe d'Europe et ce putain de capot contré et surcontré. Plus tard on dira "C'est là que ça c'est passé". La table et les quatre chaises seront dans un musée. On pourra regarder mais pas toucher. Chaque année auront lieu à la date anniversaire des reconstitutions avec d'abord un défilé de majorettes en string, un méchoui et, en clôture, un feu d'artifice... (p. 56)

Commenter  J’apprécie          31

- Ah, bonjour... Venez que je vous présente... Voici François Ducosto dont je vous ai parlé.

- Permettez-moi de corriger : mon nom est Léopold-François Ducusteaux. Attention, pas Ducostaud, plaisante-t-iln non, Ducusteaux.

- Ici on est entre nous, alors on se dit tu et pour pas compliquer on t'appellera "Ducu", pas vrai ?

- Très bien, rit Ducu. "Ducu" ça me va ! (pp. 195-196)

Commenter  J’apprécie          30

- C'est au bar, on discutait et deux fils en anguille quand je leur ai dit que je n'avais jamais fait de cadeau...

- De fil en aiguille, vous voulez dire ?

- Non... En anguille. C'est une expression. ca veut dire qu'on parle d'une chose puis ça en entraîne une autre. C'est comme si vous pêchez les anguilles. On tire un fil puis un autre et après il y a l'anguille qui vient.

(p. 42)

Commenter  J’apprécie          20

- Regarde Apple, Amazon, Microsoft, Google, Coca-Cola... Au hasard, prends Coca-Cola : le mec au départ il a rien, il a que ses mains et sa tête. Il se dit je vais chercher une idée... Comme idée il trouve de faire du Coca-Cola. Avec ça il t'a fait un tabac dans le monde entier.

- Je savais pas qu'ils faisaient les cigarettes aussi...

(p. 43)

Commenter  J’apprécie          20

- Depuis le temps que je vous vois passer en face avec votre dame...

- Avec feu.

- "Avec feu" ?

- Avec feu ma dame...

- Oh excusez-moi, je suis désolée, s'empourpre René.

- Elle s'est éteinte la semaine dernière... On dit "feu" et on dit qu'ils sont "éteints"... c'est couillon, si on réfléchit.

(p. 6)

Commenter  J’apprécie          20

- Nous autres, aux Goudes, avec le beau-père, on peut les suivre les matches de la coupe du monde...

- Vous captez pas là-bas ?

- Si, on capte mais je ne sais pas comment ils se sont débrouillés avec leur décalage horaire : ça tombe à chaque fois quand on joue aux cartes ou alors quand on prend l'apéro.

- Vous pourriez décaler, non ?

- Tu es fou, René ? Décaler l'apéro aux Goudes c'est des choses qu'il ne faut jamais faire. Tu as l'organisme il est habitué. Si tu envoies le jaune deux heures plus tôt ou deux heures plus tard, ça peut te dérégler le chose cardiaque et les trucs somatiques, tu te retrouves avec l'embolie à la Conception en moins de deux... (p. 154)

Commenter  J’apprécie          10

- Mais quand quelqu'un nous emmerde quand même et qu'il nous cherche des pouces sur la tête, alors nous sommes pitoyables, indique Donnadieu.

- C'est pas pitoyables, qu'on est. C'est impitoyables, corrige Jocelyn.

- C'est plus fort "impitoyables" ?

- Et bien sûr. Impitoyables, au-dessus y'a rien. C'est le désert de la Crau.

- Fatche de, Jocelyn, tu parles comme dans les films. On croirait Rambo !

(p. 132)

Commenter  J’apprécie          10

- Il est... mort ?

- Effectivement, j'ai la pénible tâche de vous informer que le défunt est malencontreusement décédé. (p. 132-133)

Commenter  J’apprécie          20

On ne joue pas de coupe du monde de football en hiver ! En hiver c'est Noël. C'est pas le moment de la coupe du monde. C'est comme si la Route du Rhum on la faisait dans le Massif Central, en portant des bateaux. C'est exactement la même chose. p. 154

Commenter  J’apprécie          10

- Hé bé Rosette* ! Tu comprends vite quand on t'explique longtemps, soupire René (p. 200)

* Hé bé Rosette = exclamation / soupir qui marque l'étonnement, l'admiration (Lexique p. 252)

Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Prénoms de FEMMES auteurs de romans policiers

LA grande dame du polar : (Les) Dix petits nègres, Le crime de l'Orient-Express, Mort sur le Nil... Christie...

Julia
Alicia
Anna
Agatha

10 questions
628 lecteurs ont répondu
Thèmes : prénoms , auteurs différents , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur