AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.7/5 (sur 5 notes)

Né(e) le : 25/05/1946
Biographie :

Né au Puy-en-Velay, Charles Simond partage sa vie entre l’Ardèche du Sud, élément lui-même de la garrigue qui l’entoure, et un village de la Loire. Infatigable colporteur de poésie, il est, lors du Printemps des Poètes, une des voix de l’association littéraire L'Écritoire d’Estieugues.

Ajouter des informations
Bibliographie de Charles Simond   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

MARIANNARIA - Charles Simond http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=45874 MARIANNARIA Roman Charles Simond Charles Simond, brasseur de mots, comme il se définit lui-même, nous ...


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
L'amitié, comme le coup de foudre, arc électrique de l'amour, excluent toute explication, tout argument, toute gangue bavarde, qui n'en sont que le glas, pour se révéler et s'épanouir dans le métal pur du vivre commun.
Commenter  J’apprécie          290
L'éternité c'est long, surtout vers la fin.
Commenter  J’apprécie          294
Un Bayonnais bâillonné jamais ne vous bâille au nez !
Commenter  J’apprécie          220
Le football a décidément fait dévier l'intelligence de la tête vers les pieds.
Commenter  J’apprécie          210
L'Amour foisonne, provigne, pullule, fourmille, grouille, ventripote, ventripopote, enfle, gonfle, éclate, explose, déborde, cracheur de feux anarchiques turbulents et chimériques, coïte, copule, procrée, éjaculateur de laves dévastatrices, se duplique, prolifère en mirages prostitués, exhibitionniste ubiquiste, tumeur cancéreuse exponentielle, cannibalise l'infini, démultiplie ses fantasmes erratiques métastatiques, dipsomane de la passion dégoupillée, bateleur de la grande foire aux illusions, dévotes jusqu'au fanatisme.
Commenter  J’apprécie          180
Comme un triangle d'oies sauvages dans le ciel livre de Selma Lagerlöf, l'enfance s'envole vite et son halo d'or vierge se transmute en plomb de basse-cour.
Commenter  J’apprécie          170
J'ai découvert là le monde de la misère qui manque du nécessaire alors que celui de la pauvreté ne manque que du superflu.
Commenter  J’apprécie          150
La haine est naturelle. (...) Compagne encombrante mais peu exigeante, elle ne réclame aucune compétence, aucun effort, ni de soi, ni de l'autre, toujours à la hauteur de l'aversion qu'on lui voue. Il suffit qu'il soit l'autre. La haine coule, source bouillonnante, intarissable, avec sa belle gueule d'innocente, son costume cravate, son sourire lanoliné et onctueux, son attaché-case où fermentent les tsunamis dévastateurs endigués dans ses gènes impatients et pourris.
Commenter  J’apprécie          30
Quant au tennis, quel sport horripilant : à droite, à gauche, à droite, à gauche… De telles palinodies, laissons cela aux hommes politiques.
Commenter  J’apprécie          20
L'actualité passe, la notoriété trépasse.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Charles Simond (5)Voir plus

Quiz Voir plus

Nom d'un chat !

Quel est le nom de la chatte héritière de Karl Lagefeld ? Indice :La coccinelle dans un film de Disney

Princesse
Diva
Choupette
Coco

14 questions
438 lecteurs ont répondu
Thèmes : animauxCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}