AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.98/5 (sur 411 notes)

Nationalité : Chine
Né(e) à : Tianjin , 1963
Biographie :

Peintre et illustrateur, Chen Jiang Hong a été formé aux Beaux-Arts de Pékin. Il vit et travaille à Paris depuis 1987.

Son œuvre est exposée en France et à l'étranger. Pour certaines de ses illustrations, il utilise une technique traditionnelle à l'encre de Chine, sur papier de riz. Il en résulte de somptueux albums d'un grand raffinement, aux teintes subtiles, une véritable invitation au voyage ou à la rêverie, tout simplement.

Il a illustré plusieurs recueils de contes traditionnels de différents pays et publiés de nombreux albums pour la jeunesse, notamment "Mao et Moi" (2008) dans lequel il évoque, avec beaucoup de sobriété et d'émotion, sa jeunesse en Chine, durant la révolution culturelle.

Source : www.ecoledesloisirs.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Chen Jiang Hong   (42)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Chen Jiang Hong, l'auteur-illustrateur de l'album "Le prince tigre", nous en fait une lecture en chinois.

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
"Tigresse" dit Wen, "voici mon autre mère. Vous êtes mes deux mamans, celle de la forêt et celle du palais. Maintenant je dois retourner au palais pour apprendre ce que savent les princes. Mais je reviendrai souvent, car je ne veux pas oublier ce que savent les tigres."
Commenter  J’apprécie          160
Parfois, très rarement, nous apercevions des étrangers dans l’autobus. Tous les enfants du quartier se précipitaient pour les voir de plus près. Nous étions fascinés par leurs odeurs, qui nous étaient inconnues et que nous sentions de très loin : c’était du parfum.
Commenter  J’apprécie          150
" L'injustice, la cupidité et la cruauté ne triomphe pas. Sèche tes larmes, va et sauve Monsieur Lo."
Commenter  J’apprécie          140
Monsieur Lo est un pêcheur solitaire.
Sa jonque est sa maison.
Il est triste, cette année le poisson est rare.
Il passe ses journées à attendre.
Commenter  J’apprécie          120
"Je vais déplacer la montagne ! cria-t-il plus fort.
- Tu rêves, mon garçon, c'est impossible, lui dit son père en secouant la tête. Dix mille hommes n'y suffiraient pas.
- Je vais travailler tous les jours, toute ma vie, s'il le faut. Et je réussirai", dit Sann.
Commenter  J’apprécie          100
Un beau jour, il lui vient cette question : "Au fait, qu'est-ce que c'est au juste qu'un dragon?"
Son grand-père lui répond : "Un dragon peut déclencher le tonnerre, souffler le feu, libérer les vents et déchaîner la tempête. Il peut faire aussi tomber la pluie."
Et sa grand-mère ajoute : "Un dragon a une tête de lion avec des cornes de cerf et des yeux de tigre, un corps de serpent couvert d'écailles et des pattes griffues comme celles d'un aigle. Il est le symbole de la force, de la chance et du bonheur."


(p.7)
Commenter  J’apprécie          70
La révolution, c'est un soulèvement, un acte de violence par lequel une classe en renverse une autre.

Mao
Commenter  J’apprécie          80
Un jour, Han Gan livra un repas chez le célèbre peintre Wang Wei.
Au moment de repartir, il vit de beaux chevaux derrière la maison, et ne put s'empêcher de les dessiner sur le sable.Intrigué Wang Wei s'approcha et regarda attentivement le dessin. Puis il dit à Han Gan de revenir le voir le lendemain.
Commenter  J’apprécie          60
C'est ainsi qu'aujourd'hui encore la tradition chinoise veut que le ciel s'anime de cerfs-volants dans toutes les grandes occasions : pour le plaisir de l’œil, pour la joie de l'esprit et aussi pour le jeu d'adresse car s'en servir demande beaucoup de savoir-faire.


(p.35)
Commenter  J’apprécie          60
De son côté, Ying-Ying embellissait de corps et d'âme. Elle secondait son père dans l'exercice de sa médecine, préparant et dosant des remèdes pour soulager les malades. Sa grâce et sa gentillesse lui attiraient l'admiration de tous et lui valaient aussi quantité de prétendants, qu'elle refusait l'un après l'autre, car elle aimait Ming-Ming d'un amour aussi exclusif que réciproque.


(p.21)
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Chen Jiang Hong (533)Voir plus

Quiz Voir plus

Dragon de feu

Quel est l'auteur des illustrations ?

Michel janvier
Chen Jiang Hong
Murakami

5 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Dragon de feu de Chen Jiang HongCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..