AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.97 /5 (sur 1128 notes)

Nationalité : Canada
Biographie :

Chevy Stevens vit dans un ranch sur l’île de Vancouvert, où elle a grandi.
Contre toute attente, c'est en débutant sa carrière comme agent immobilier que l'inspiration lui vint, en imaginant les choses horribles qui pourraient lui arriver.
Son premier roman, La Cabane de l'enfer, a été vendu dans 21 pays.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Chronique vidéo : "Séquestrée" de Chevy Stevens
Citations et extraits (122) Voir plus Ajouter une citation
isabiblio   07 novembre 2012
Séquestrée de Chevy Stevens
Vous avez dû tomber sur un de ces bouquins qui prétendent qu'on crée notre propre destin et que nos actes sont uniquement la manifestation de nos croyances. Il faudrait se balader à longueur de temps avec une bulle pleine de pensées joyeuses au-dessus de la tête pour nager dans le bonheur et la félicité. Désolée, mais je n'y crois pas. Vous pouvez vous forcer tant que vous voulez à être heureux, une merde peut vous tomber sur le coin de la gueule à n'importe quel moment. Non seulement elle vous tombe sur le coin de la gueule, mais elle vous écrase pour avoir été assez con de croire au bonheur et à la félicité.
Commenter  J’apprécie          230
kuroineko   07 mai 2018
Cette nuit-là (ou) Après la nuit de Chevy Stevens
A trente-quatre ans, j'avais passé la moitié de ma vie derrière les barreaux pour un crime dont j'étais innocente.

Pas le genre de truc qu'on oublie facilement.
Commenter  J’apprécie          222
HuguetteM   24 février 2020
Séquestrée de Chevy Stevens
Après avoir respiré la fumée du poêle et l'odeur des rondins de cèdre pendant des mois, la première bouffée d'air frais a été extraordinaire. Un mélange de sapins chauffés par le soleil et de fleurs sauvages. Pour un peu, je me serais jetée par terre pour manger la mousse.
Commenter  J’apprécie          210
Zazette97   30 septembre 2011
Séquestrée de Chevy Stevens
J'ai fait pas mal de trucs dans cet endroit maudit. Des trucs que je n'avais pas envie de faire, des trucs que je ne me serais jamais crue capable de faire.

Mais cette fois-là, je crois que j'ai battu tous les records. Chaque fois que je me pose la question de savoir comment j'ai pu devenir le zombie que je suis aujourd'hui, je repense invariablement à ce moment.

A cet instant où j'ai ouvert au diable la porte de mon âme. p.58
Commenter  J’apprécie          180
PiertyM   09 janvier 2015
Séquestrée de Chevy Stevens
Je crois, au contraire que certaines personnes sont tellement cassées, qu'elles ne se reconstruiront jamais entièrement.

Commenter  J’apprécie          190
Ziliz   18 mars 2014
Des yeux dans la nuit de Chevy Stevens
" [Ils] prétendaient pouvoir m'aider. Et c'est vrai que je me suis vraiment sentie mieux lors de la première retraite chez eux. Les gens étaient d'une telle gentillesse... Ils multipliaient les compliments, j'avais l'impression d'être quelqu'un. Et ils m'écoutaient, comme si mon opinion comptait réellement."

[Elle] décrivait très bien les offensives de charme dont sont capables certains groupes, voire certains vendeurs. Ils évaluent vos besoins et vous confortent dans votre position à grands coups de compliments et d'encouragements. L'essentiel est de vous rassurer sur vous-même, ce qui a pour effet de vous les rendre sympathiques.

[... le gourou] nous recommandait toujours d'afficher la plus grande gentillesse avec les nouveaux membres, de façon à leur montrer à quel point nous étions heureux ensemble.

(p. 67)
Commenter  J’apprécie          150
Chroniqueslitteraires   30 mai 2013
Séquestrée de Chevy Stevens
Je devrais peut-être placarder des affiches « Avis de recherche intérieure ». Le visage souriant qui me regardait était celui de la femme que j’étais avant. Ce n’était plus le mien .
Commenter  J’apprécie          150
kuroineko   31 décembre 2017
Il coule aussi dans tes veines de Chevy Stevens
Ensuite, j'ai repensé à ce que vous m'aviez dit, qu'il fallait connaître son passé, et j'ai brusquement compris que je ne serais jamais capable de me construire un véritable avenir, faute de connaître mon véritable passé. Ça revient à bâtir une maison sans fondations; elle tiendra un moment, mais elle finira immanquablement par s'écrouler.
Commenter  J’apprécie          130
Ziliz   20 mars 2014
Des yeux dans la nuit de Chevy Stevens
- Les prédateurs dans son genre s'en tirent précisément parce que les gens [leurs victimes] ont peur de parler, d'être humiliés, de voir leur parole remise en cause.

(p. 161)
Commenter  J’apprécie          130
Ziliz   08 février 2015
Cette nuit-là (ou) Après la nuit de Chevy Stevens
Il était interdit de pénétrer dans une autre cellule que la sienne, et tout contact physique avec une autre détenue était proscrit. Au début, je me fichais bien d'une telle mesure, je n'aurais touché quelqu'un d'autre pour rien au monde. Il m'a fallu des années pour comprendre à quel point l'absence de contact physique est insupportable. (p. 30-31)
Commenter  J’apprécie          120
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..