AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.54 /5 (sur 66 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 14/06/1960
Biographie :

Chris Costantini est né le 14 juin 1960 à Libreville au Gabon. Ingénieur Agro, il exerce un temps le métier d'expert en irrigation au Malawi. Suite à un diplôme de management à l'ESSEC IMD, il collabore au développement de l'agence de mise en scène urbaines, Athem, dont il est aujourd'hui l'un des trois directeur associé.

Père de quatre enfants, il est saxophoniste ténor dans des groupes de jazz avec une prédilection pour le Bebop et s'intéresse à la peinture moderne (Nicolas de Stael, Picasso, Corneille, Raoul Ubac, Matisse), ainsi qu'au roman noir américain avec une attirance pour les œuvres de Dashiell Hammett, Chester Himes, Ed McBain, Herbert Lieberman, Lee Child, Craig Johnson et Michael Connelly.

En 2009, il est "découvert" par Marie-France Rémond, critique au Nouvel Observateur. Son premier roman, La Note noire, obtient le Prix du Roman Policier du Festival de Beaune1 et devient finaliste du Prix du Polar Francophone.

Deux ans plus tard, il en publie la suite aux Éditions Michel Lafon, À Pas Comptés, qui est finaliste pour le prix de la Plume de Cristal au Festival international du film policier de Liège.

En 2013, son troisième roman, Lames de Fond, remporte le Centaure Noir du Salon du Polar de Noisy-le-Roi.

Le 27 mars 2014 sort son dernier roman aux éditions Versilio, Il n'est Jamais trop Tard qui poursuit la saga de son héros récurrent, Thelonious Avogaddro.



+ Voir plus
Source : www.chriscostantini.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Il n'est jamais trop tard de Chris Costantini dans Les Coups de Coeur des Libraires sur LCI


Citations et extraits (89) Voir plus Ajouter une citation
Rebus   23 octobre 2014
A pas comptés de Chris Costantini
- Nous avons beaucoup parlé de moi, Thel. Qu'en est-il de votre côté ?

Passant sur le cimetière que je trimballais dans la poitrine, j'édulcorai l'essentiel de ma vie, insistant néanmoins sur mon actuel célibat, hameçon malhabile devant une truite pareille.
Commenter  J’apprécie          100
Limoncella   03 octobre 2014
A pas comptés de Chris Costantini
Je te ferai, avec l'écume de mer, une mantille blanche bordée de corail ; et je te ferai capitaine de mon navire.

Une rose près de la fontaine: un cavalier arriva. La rose lui dit : - il faut choisir entre la fontaine et moi.

Elle a des yeux de contrebande, des yeux à ne pas dormir seule.

Autant de couplets que j'aurais bien aimer susurrer à l'oreille de Sue.
Commenter  J’apprécie          71
Chris Costantini
Limoncella   03 octobre 2014
Chris Costantini
Au crépuscule d'une forme de beauté qui avait de beaux couchers de soleil devant elle. Elle approcha sa grande silhouette en cliquetant des talons, de l'assurance dans le balancement de ses hanches.

Je l'abordai nonchalant, alors que ça cognait dans ma poitrine au rythme des images d'elle qui s'enchaînaient.
Commenter  J’apprécie          72
Limoncella   04 octobre 2014
La note noire de Chris Costantini


Je ne t'aime pas. Je ne t'ai jamais aimé. Je te quitte pour trouver l'amour éternel.

Rien que ça Comment lutter ? pire qu'affronter Iron Mike sur un ring ou Tiger sur son Pitch and Put.
Commenter  J’apprécie          71
Limoncella   03 octobre 2014
Il n'est jamais trop tard de Chris Costantini
Il se mit à fredonner du Tennessee Williams.



Après que vous ayez couché ensemble pour la première fois, sans l'avantage ou le désavantage de toute connaissance antérieure, l'autre vous dit très souvent, parlez moi de vous-même, je veux tout savoir de vous...

Commenter  J’apprécie          61
Limoncella   17 septembre 2015
Lames de Fond de Chris Costantini
On se lasse des gens sans aspérité, ne trouvez vous pas, détective ? Cela valait peut-être mieux que de se taillader au contact des miennes.
Commenter  J’apprécie          60
Limoncella   03 octobre 2014
Il n'est jamais trop tard de Chris Costantini
L'envie de lui balancer mon poing s'empara de moi mais j'étais comme l'huile d'olive : meilleur, à froid,. après la première pression.
Commenter  J’apprécie          61
Limoncella   03 octobre 2014
Il n'est jamais trop tard de Chris Costantini
Des yeux de crotale, sous un front aux os compacts qui avaient écrasé au passage dans leur croissance quelques connexions frontales.
Commenter  J’apprécie          61
Limoncella   03 octobre 2014
A pas comptés de Chris Costantini
Ecoutez, docteur, franchement, malgré mes efforts je ne comprends pas grand chose à vos termes techniques. Vous ne pourriez pas vous exprimer de façàn plus... pédagogique ?

A la tête qu'il fit, je crus que j'aurai préféré une insanité. D'un air réticent, il dessina sur une page la forme d'un genou et d'un mollet.
Commenter  J’apprécie          51
Limoncella   03 octobre 2014
Il n'est jamais trop tard de Chris Costantini
Je me pris à envier les ours. Un putain d'ours, en train d'hiberner au fin fond d'une grotte dans les Appalaches, une motte de terre roulée en boule à mettre dans l'anus et mes paluches sur le museau pour limiter les échanges gazeux.
Commenter  J’apprécie          51

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Qui se cache derrière Népomucène ? 🕶 👀

Népomucène.....

...et la vieille dame
...et un vieux drame
....et l'arbre à came

12 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar enquête , héros récurrent , pseudo , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur