AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.59 /5 (sur 217 notes)

Nationalité : Australie
Né(e) à : Melbourne, Victoria , 1968
Biographie :

Chris Womersley est un auteur australien.
Il a travaillé comme journaliste a la radio et à beaucoup voyagé.
Reconnu comme un auteur de grande qualité son deuxième roman "Les affligés" sort aux Editions Albin Michel, en attendant la sortie de son premier roman "The Low road" auréolé du prix Ned Kelly Award en 2008.
Il est aussi auteur de polars et de poésie non traduit en France.
Un auteur éclectique en quelque sorte.

Source : Albin Michel
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Vidéo de Chris Womersley
Podcasts (1)


Citations et extraits (91) Voir plus Ajouter une citation
carre   29 avril 2013
Les affligés de Chris Womersley
Elle attirait leur attention sur la sagesse renfermée dans les livres. "Une histoire, c'est une merveilleuse création, disait-elle. Une ouverture sur un autre monde".
Commenter  J’apprécie          380
carre   28 avril 2013
Les affligés de Chris Womersley
Il s'éveilla aussitôt et se précipita vers la musette, qui était d'habitude juste à son côté, mais pas ce soir, allez savoir pourquoi. Merde ! Merde !

Il devenait négligent, et les soldats négligents crèvent !
Commenter  J’apprécie          310
Bazart   15 juin 2016
La compagnie des artistes de Chris Womersley
"Pour être honnête j'étais enchanté d'être en cette compagnie. Leurs vies semblaient hermétiquement scellées, non corrompues par le reste de l'univers ni même assujetties à ses lois naturelles".
Commenter  J’apprécie          200
Bazart   13 juin 2016
La compagnie des artistes de Chris Womersley
"Il est des périodes dans la vie qui nous marquent à jamais, des saisons ou des journées qui déterminent notre personnalité si totalement que c'est à l'aune de ces moments-là que le reste de notre existence se mesure, tout comme il existe peut-être une seule photo de nous à avoir saisi notre véritable moi".
Commenter  J’apprécie          180
Ancolie   05 octobre 2012
Les affligés de Chris Womersley
A quoi bon s'inquiéter ?

Ca n'a jamais servi à rien

Alors mets dans ta poche tes soucis

Et souris, mon garçon, souris
Commenter  J’apprécie          170
Aela   12 septembre 2012
Les affligés de Chris Womersley
Madame Cranshaw soupira.

- Les esprits sont parfois - comment dire? - tourmentés. Agités. La mort n'est pas toujours la fin de tout.

Il y a souvent des affaires en cours, surtout pour ceux qui ont connu une mort violente et subite - à la guerre par exemple. Parfois les morts se retrouvent bloqués dans un affreux monde intermédiaire jusqu'à ce qu'ils puissent dire quelque chose à ceux qu'ils ont laissés derrière eux.

En fait ce sont les vivants qui sont parfois pris au piège, tant qu'ils ignorent ce que les morts ont à leur dire.

Il est certaines choses qui ne peuvent rester inexprimées.

Mais si vous ne croyez pas à cela, vous n'avez rien à craindre, pas vrai?

Quinn s'aperçut qu'il méprisait cette femme, pire qu'il la soupçonnait d'être un charlatan s'attaquant à des individus vulnérables.

Chacun savait que la Bible défendait de communiquer avec les morts.
Commenter  J’apprécie          150
nadejda   07 juillet 2012
Les affligés de Chris Womersley
L’herbe lui arrivait aux genoux et s’inclinait par longues gerbes bruissantes. Il leva les yeux vers le ciel bleu. Des corbeaux et d’autres oiseaux, ces heureuses créatures affranchies de la gravité, planaient très haut --- atomes contre ce lavis bleu.

Commenter  J’apprécie          150
Aela   14 septembre 2012
Les affligés de Chris Womersley
Il s'assit sur un rondin et contempla les flammes. Une étincelle jaillit en l'air, tel un ange rappelé au paradis.

C'était étrange cette solitude. Pendant la guerre, il avait été habitué à la promiscuité, aux odeurs des autres hommes et à leurs bouffées d'angoisse.

Il y avait comme une fraternité dans la terreur, quand ils étaient blottis dans les tranchées, collant le front aux parois, attendant le bombardement ou les coups de feu.

il ne craignait pas la mort.

Il avait eu plus que sa part d'infortune, et, tandis que les autres priaient pour rester en vie, son propre souhait était bien plus radical - être délivré de tout ceci.
Commenter  J’apprécie          130
Myriam3   14 mars 2016
La compagnie des artistes de Chris Womersley
Tout le monde joue à la victime aujourd'hui, c'est caractéristique de notre époque. On ne veut pas être meilleur que son voisin: on veut être pire!
Commenter  J’apprécie          140
ladesiderienne   21 mars 2016
La compagnie des artistes de Chris Womersley
- C'est difficile de n'avoir personne pour nous montrer comment se conduire dans la vie. On a tous besoin de modèles. Moi-même, j'ai eu des parents - le temps que ça a duré... Mon père était toujours de bon conseil.

Il avait raison. Et comme mes parents (si c'étaient bien mes parents) n'avaient pas été des modèles pour moi, j'en étais venu à me méfier des adultes - des "vrais" adultes, avec de vrais boulots et de vraies vies -, ce qui expliquait en partie pourquoi j'avais tant de mal à trouver ma voie.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le prénom dans le titre

La nymphette de Nabokov

Lena
Lisa
Loana
Lolita
Luna

10 questions
1202 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , prénomsCréer un quiz sur cet auteur