AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Bibliographie de Christiane Gio   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
petitsoleil   10 mars 2016
La petite brodeuse de Christiane Gio
Sa mémoire lui revenait, après des années de noir complet.

Elle n'avait pas que de mauvais souvenirs de la Corse, tant enfant que jeune fille.



Elle aimait à se replonger dans la magie de la lumière et des couleurs : le bleu turquoise des eaux transparentes du golfe de Sagone, le rose du sable de la grève, l'or et la rouille des feuillages de la forêt de Vizzavona à l'automne, l'ombre des fûts immenses des pins laricii vers Tattone, ou la splendeur des chênes du côté d'Aullène, celle des châtaigniers de Bocognano.



Elle aimait à évoquer la cime enneigée de son cher Monte d'Oro qu'elle apercevait depuis son jardin du Vittulo, à Ajaccio.
Commenter  J’apprécie          131
petitsoleil   09 mars 2016
La petite brodeuse de Christiane Gio
Ghjuvan-Battistu, quant à lui, était rentré chez sa Minna, le cœur ulcéré par ce qu'il venait d'entendre. Il ignorait où se trouvait Lésia.

Celle-ci lui téléphonait une fois par semaine, jamais le même jour, jamais du même endroit.

Elle lui disait qu'elle allait bien, qu'elle travaillait beaucoup et n'avait pas le temps de regretter la Corse. Bien sûr, c'était faux. Le mal du pays la faisait souffrir, au moral comme au physique.

Mais elle tenait bon, sachant que, de toute façon, il n'y avait aucune alternative.

Tous deux prenaient leur mal en patience. Il était rassuré de la savoir en sûreté, ayant toute confiance en Nanno Fieschi.

Elle, entièrement vouée à son apprentissage, s'était résolument tournée vers l'avenir.
Commenter  J’apprécie          120
petitsoleil   11 mars 2016
La petite brodeuse de Christiane Gio
- Mon cher ami, avait-il dit doucement, apprends qu'un Corse, même au bout de trente ans,

ne quitte jamais vraiment son île : il s'absente, voilà tout !
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleil   09 mars 2016
La petite brodeuse de Christiane Gio
Lettre de Lésia à Gianni



Ajaccio, juin 1999



(...) si j'ai suivi la classe de seconde, c'est uniquement parce que vous le désiriez, comme vous l'avez fait savoir à Jean-Baptiste, mon cher cousin et tuteur.

J'ai obtenu des résultats honorables, néanmoins, j'ai décidé d'arrêter là parce que ma passion dans la vie, c'est la broderie.

Depuis deux ans déjà, je suis l'enseignement d'une maître brodeuse de talent, Nanno Fieschi, qui a eu la bonté d'accepter de me prendre en apprentissage dès la rentrée.

Avec elle, j'apprendrai tous les secrets de la broderie, tout en continuant le dessin et la peinture qui sont nécessaires pour la réalisation de mes modèles.

J'ai hérité du matériel de broderie de ma mère, qui avait bien du talent, et pour le reste, c'est Nanno qui fournit tout. (...)



Bien à vous, Lésia Frassoti
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Christiane Gio (2)Voir plus


Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
658 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur cet auteur