AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Christine Naumann-Villemin (99)


Nastasia-B   07 octobre 2015
Gloups de Christine Naumann-Villemin
Le jour où Gloups entra à l'école, sa maman lui fit quelques recommandations : « Mon chéri, à partir d'aujourd'hui, tu seras un gentil Gloupson. Tu es grand maintenant et tu dois comprendre qu'on ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie ! Je veux qu'on me dise que mon fils est un gentil chéri… C'est promis ? »
« Gloups ! Gloups ! »
Commenter  J’apprécie          300
jeranjou   03 juin 2013
Princesse copine-en-chef de Christine Naumann-Villemin
Sa copine préférée, c’est Alice, sa cousine.
Parfois, pas souvent, Eliette fait comme Alice veut.
Mais en général, C’est Alice qui fait tout ce que veut Eliette.
Et Eliette est souvent coquinette.
Commenter  J’apprécie          262
jeranjou   14 mai 2013
La princesse réclame de Christine Naumann-Villemin
Eliette aime beaucoup les publicités.

" Regarde, maman,
au Parc des jouets enchantés,
les enfants sont heureux !

On peut y aller?"

Mais sa maman n'est pas d'accord :
"Ah, non ! On attend des heures dans le froid !"
Commenter  J’apprécie          260
jeranjou   08 juin 2013
La Princesse Coquette de Christine Naumann-Villemin
La princesse Eliette est vraiment très coquette. Ce matin, elle choisit des collants de danseuse, roses avec de petits nœuds.

Mais sa maman n’est pas d’accord :
« Ma petite poulette, il fait froid, mets des grosses chaussettes. »
Commenter  J’apprécie          240
jeunejane   05 janvier 2017
Yéti de Christine Naumann-Villemin
" Vous savez que je suis la première femme à avoir gravi le kikikilivrest?"
" Kikikilivrest, trop fastoche", grommela Yéti.
...
" Et la cordillère des Glandes?Ça, c'est haut!"
" Plus montagnu, vrai ! Mais pour Yéti, petite rigolade."
Commenter  J’apprécie          202
Nastasia-B   26 novembre 2013
Georgette la vedette de Christine Naumann-Villemin
L'amicale de la volaille de Troupette-sur-Noyeux était très active. Ces dames se réunissaient tous les jeudis pour picorer du maïs et tricoter de la layette.
" Oh, attention, ma chère, vous écrasez ma bague ! Je l'ai achetée à Paris, elle m'a coûté la peau de la crête ! C'est la bague la plus chère du monde ! "
" Pardon mademoiselle ! Ça ne vous dérange pas si je m'allonge un peu ? J'ai volé sur une distance de 5360 kilomètres, à une moyenne de 34 km/heure par grand vent et sans escale, je suis un peu fatiguée..."
" Oh ! En effet, vous avez une mine de dinde bouillie... Moi, par contre, je suis en pleine forme, malgré les 13 kilos de vers de terre premier choix que j'ai récoltés cette nuit..."
" Eh bien, moi, figurez-vous que, cette nuit, j'ai pondu 56 œufs ! "
À côté de toutes ces dames, Georgette se sentait un peu en reste. Alors, quand madame Glougloute, la dindonne, lui demanda : " Et vous, ma chère, quoi de neuf ? " elle ne sut pas ce qui lui passa par la tête, elle s'écria : " Neuf ? Eh bien... un œuf carré, ce matin, j'ai pondu un œuf carré ! "
Un œuf carré !
Georgette avait pondu un œuf carré ! La nouvelle eut tôt fait de circuler dans toutes les basses-cours alentour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          193
milamirage   19 février 2013
La petite fille... et la souris de Christine Naumann-Villemin
" Soudain, je la vis ! Un petit museau sournois, des yeux cruels,
des petites dents aiguisées, un poil dégoûtant : une affreuse souris !
Une horreur ! "
[raconté aux deux enfants, au premier étage d'une vieille maison]
" Soudain, elle [votre aïeule] la vit : la Fée Merveilleuse ! Ainsi donc, ce n'était pas
une légende ! Elle était magnifique ! Une longue robe bleue, de grands poils
jaunes, des pattes immenses aux griffes roses, une splendeur ! "
[raconté aux deux souriceaux, dans la cave de la même vieille maison]
Commenter  J’apprécie          172
Jumax   25 mars 2013
La petite fille... et la souris de Christine Naumann-Villemin
Vision de la petite fille :
"Puise,en hurlant, toujours, je sautai dans tous les sens essayant désespérément de lui échapper." [...]

Vision de la souris
"La fée entreprit alors une danse des plus gracieuses !"
Commenter  J’apprécie          150
milamirage   18 février 2013
La petite fille... et la souris de Christine Naumann-Villemin
" Maman, maman, raconte-nous une histoire de quand tu habitais ici,
quand tu étais petite... "
" Oh, oui, raconte ! "
[deux enfants, au premier étage d'une vieille maison]
" Maman, maman, racontes-nous une histoire de l'ancien temps... "
[deux souriceaux, dans la cave de la même vieille maison]
Commenter  J’apprécie          140
jeunejane   11 février 2017
Clodomir Mousqueton de Christine Naumann-Villemin
Le lendemain matin, dring, on sonna à la porte.
- Ho, sacréboudiu de bouloche en poil, qui ose me déranger alors que mon feuilleton va commencer?
Un enfant !
Commenter  J’apprécie          132
milamirage   08 octobre 2014
La Lapindicite de Christine Naumann-Villemin
Ce soir-là, Ignace rentre de l'école un peu patraque.
Il ne veut pas goûter.
Il n'a même pas envie d'une sucette à la carotte.
Alors maman prépare à Ignace une tisane de jus de fenouil
et lui masse le ventre tout câlinou. Cela fait beaucoup
de bien au petit lapin qui s'endort paisiblement.
Le lendemain, il croise Hannibal, le fort, le terrible Hannibal.
Commenter  J’apprécie          133
milamirage   18 novembre 2013
Nina veut un animal de Christine Naumann-Villemin
Nina insiste.
" Mais tu sais, ma chérie, c'est beaucoup de travail, un animal. Il faut lui donner
à manger, le sortir, nettoyer ses saletés, le laver... " explique maman.
" Oui, mais on peut lui dire ses secrets ", se défend Nina.
" Dis-moi tes secrets, ma chérie, si tu veux. "
" Ah, non, toi, tu as rapporté à papa, quand j'ai coupé les cheveux de Théo... "
Commenter  J’apprécie          122
orbe   11 octobre 2015
Clodomir Mousqueton de Christine Naumann-Villemin
- Tu l'auras pas, un point c'est tout ! Et pour qu'on en parle plus, je vais te lire la dernière phrase !
- Nooon, supplia le petit, pas la dernière phrase !
Commenter  J’apprécie          110
angie22   13 février 2014
Gloups de Christine Naumann-Villemin
L'école est pleine de tentations pour un petit Gloupson. Mais Gloups est plein de bonnes intentions.
Il est gentil avec la maîtresse. Mais ce n'est pas facile.
Il est gentil avec Loulou... Pourtant, le raplaplater serait très tentant.
Commenter  J’apprécie          110
milamirage   28 novembre 2012
La sorcière Rabounia de Christine Naumann-Villemin
La sorcière Rabounia habitait dans l'histoire intitulée
Potions et araignées, entre la page 56 et la page 53 du
Grand recueil des histoires pour le soir.
Elle faisait tout très bien comme il fallait, en tant que sorcière :
Elle avait des poils.
Elle sentait le soufre.
Elle n'aimait personne.
Commenter  J’apprécie          110
milamirage   13 octobre 2014
La Lapindicite de Christine Naumann-Villemin
Lorsqu'il retourne à l'école, dès la barrière franchie,
Hannibal lui fait un croche-patte.
" Alors, minus ! Tu m'apportes quoi, ce matin ?
Mmm, merci bien ! "
Ignace n'ose même pas pleurer.
Mais il a comme un énorme caillou coincé dans le ventre.
Commenter  J’apprécie          100
dedanso   13 mars 2019
Comment être aimé quand on est un grand méchant loup ? de Christine Naumann-Villemin
Et ben, c'était une très bonne auteure, je l'ai bien aimée. Et j'ai trouvé cette histoire délicieuse.
Commenter  J’apprécie          90
Nastasia-B   07 février 2015
Le Rendez-vous de la petite Souris de Christine Naumann-Villemin
L'hebdo du matou : Chat souhaite rencontrer chat ayant déjà mangé une souris pour amitié et conseils.
Commenter  J’apprécie          90
angie22   03 avril 2014
Le plus grand chasseur de Loups de tous les temps de Christine Naumann-Villemin
"Ho ! Ho ! ricane le loup. Cette fois, vous ne m'échapperez pas.
L'autre cochon énervant, celui qui est malin, n'est pas là. Il n'y a que vous.
Je vais de ce pas découper votre porte avec ma scie électrique à percussion électro-sidérale et vous manger tout crus !"
Commenter  J’apprécie          90
Myriam3   18 octobre 2014
Un petit frère pour Nina de Christine Naumann-Villemin
Au fil des semaines, le cauchemar ne se décourage pas. Il est devenu énorme. "Ton petit frère va bientôt arriver, fillette! Ton papa le lavera, le changera, l'habillera. Et toi, qui s'occupera de toi pendant ce temps-là? " Nina ne répond pas.
Commenter  J’apprécie          80



Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Christine Naumann-Villemin (675)Voir plus


Quiz Voir plus

Thérèse Desqueyroux - François Mauriac

En quelle année a été publié le roman ?

1907
1917
1927
1937

10 questions
61 lecteurs ont répondu
Thème : Thérèse Desqueyroux de François MauriacCréer un quiz sur cet auteur