AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.98/5 (sur 2564 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Argenteuil , le 10/08/1970
Biographie :

Christophe Blain est un dessinateur et scénariste de bande dessinée français né en banlieue parisienne.


Remarqué suite à la publication du "Réducteur de vitesse" en 1999, Blain se révèle au grand public en illustrant "Donjon Potron-Minet" (1999 à 2006) sur des scénarios de Joann Sfar et Lewis Trondheim. En 2000, il reçoit le prix Töpffer pour "Les Ogres".

En solo, il confirme les attentes avec "Isaac le pirate" (2001-2005).

En 2010-2011, les deux volumes de "Quai d'Orsay", bande dessinée retraçant la vie au ministère français des Affaires étrangères lorsque Dominique de Villepin était ministre d'après les souvenir d'un de ses proches collaborateurs, très bien accueillis par la critique, connaissent un engouement inattendu.

Blain est le seul auteur, avec Baru, à avoir obtenu deux fois le prix du meilleur album du festival d'Angoulême : en 2002 (pour "Les Amériques", premier volume d' "Isaac le pirate") et 2013 (pour "Chroniques diplomatiques", deuxième volume de "Quai d'Orsay").
En 2020, il publie avec Jean-Marc Jancovici chez Dargaud "le monde sans fin".
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Christophe Blain   (60)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Chaque mois, un grand nom de la littérature française contemporaine est invité par la BnF, le Centre national du livre et France Culture à parler de sa pratique de l'écriture. L'auteur Jean-Claude Mourlevat est à l'honneur de cette nouvelle séance. Cette vidéo ne sera accessible que durant la durée de la conférence. Né en 1964, Emmanuel Guibert fréquente les Arts Déco de Paris. En 1994, il fait deux rencontres importantes ; celle d'Alan Ingram Cope, un ancien soldat de la Seconde Guerre mondiale, retraité sur l'île de Ré, et celle de David B, qui l'introduit dans un cercle de jeunes auteurs cherchant à renouveler les pratiques de la bande dessinée. Il rejoint un atelier collectif que fréquentent Joann Sfar, Christophe Blain, Emile Bravo, Marjane Satrapi et bien d'autres, où il travaille pendant cinq ans. Sa collaboration avec la maison d'édition l'Association marque une évolution vers un style épuré au service des récits vécus de son ami Alan Cope. Dans cette série biographique, toujours en cours, on trouve La guerre d'Alan (3 volumes), L'enfance d'Alan et Martha & Alan. Il poursuit dans cette veine avec le Photographe (chez Dupuis), d'après des entretiens avec Didier Lefèvre, reporter-photographe en Afghanistan dans les années 1980. Cette trilogie, traduite en 20 langues, vaut à ses auteurs (Guibert-Lefèvre-Lemercier) des récompenses dans le monde entier. Puis il crée plusieurs séries ou albums uniques, notamment Sardine de l'espace (14 volumes) et Les Olives noires (3 volumes). Avec Marc Boutavant, autre camarade rencontré à l'atelier, il lance la série Ariol, chez Bayard, qui totalise à ce jour 20 volumes traduits en de nombreuses langues. Il crée également des chansons en partenariat avec le guitariste Dominique Cravic. Son intérêt pour la musique de jazz lui fait élaborer, avec le graphiste et producteur Philippe Ghielmetti, toutes les pochettes du label Vision Fugitive. En 2007, il est lauréat de la Villa Kujoyama. de cette récompense naîtra l'album Japonais en 2008, recueils de peintures, dessins et nouvelles. Avec un collectif d'amis auteurs, il visite des grottes préhistoriques ornées en France. de cette expérience naissent le volume collectif Rupestres chez Futuropolis et la réalisation de fresques pariétales dans une grotte du Parc Régional des Causses du Quercy. En 2017, il est lauréat du prix René Goscinny pour l'ensemble de son oeuvre de scénariste au festival d'Angoulême. Il mène depuis quinze ans une activité discontinue mais fidèle de visiteur hospitalier et a rejoint Christine Géricot à l'association Sur un lit de couleurs, qu'il vice-préside. Cette association installe et supervise des ateliers d'arts plastiques animés par des enseignants dans les hôpitaux en France. Emmanuel Guibert a reçu le Grand Prix de la ville d'Angoulême lors du Festival international de la bande dessinée en 2020. Animés par des producteurs et productrices de France Culture, les entretiens du cycle « En lisant, en écrivant » sont réalisés en public à la BnF, puis diffusés dans la grille d'été de France Culture et disponibles en podcast. Genèse des oeuvres, sources d'inspiration, aléas de la vie quotidienne d'un auteur ou d'une autrice, édition et réception des textes – autant de sujets que ces rencontres permettent d'aborder, au plus près de la création littéraire. Rencontre animée par Arnaud Laporte, producteur chez France Culture En savoir plus sur les Master classes : https://www.bnf.fr/fr/agenda/masterclasses-en-lisant-en-ecrivant

+ Lire la suite

Citations et extraits (169) Voir plus Ajouter une citation
Vous voulez ma mort ou quoi ?! Il marche pas ce Stabilo. Martine ! Expliquez-moi quelque chose : pourquoi vous m'achetez des Stabilo qui ne marchent pas, regardez, il peluche. Il y a une crise au Liban, une crise au Lousdem qui risque de virer à la guerre mondiale... Qu'est-ce que vous voulez que je fasse avec un Stabilo pourri ?!
Commenter  J’apprécie          324
J'ai toujours pas eu le temps de pisser depuis ce matin.
Heureusement que personne n'a pris la peine de me donner un verre de flotte non plus.
Commenter  J’apprécie          250
-... à l'heure qu'il est, le Ministre est enfermé dans le bureau du Président, à l'Élysée...
- ... comme d'habitude, ils sont en train de se monter le bourrichon tous les deux. Après quoi, ça va être encore un peu difficile de les faire atterrir. (Claude Maupas)
Commenter  J’apprécie          190
Rrhâââââ putain, le russe ! C'est pas un marrant, le russe. Je pensais le garder pour la fin, le russe. À chaque fois que je lui serre la main, je me prends un coup de jus. Même au téléphone, il faut des gants en plastique et des protège-oreilles.
Commenter  J’apprécie          190
- M. le Président, il faut éteindre l'incendie avant que ça ne devienne un feu de forêt. (Alexandre Taillard de Worms)
- C'est du Héraclite, Alexandre ? Je me suis laissé dire que vous étiez un spécialiste. (Le Président)
- Oui, en effet. Ça me détend entre deux chasses à l'ours. (Alexandre Taillard de Worms)
-AHAHAHAHA... (Le Président)
Commenter  J’apprécie          180
Quand tu fais un coup de pute à quelqu'un, c'est pas que tu lui veux du mal. C'est comme une caresse. S'il est bon, il va te faire un coup de pute aussi, après. C'est une relation amoureuse. Je te le dis : tu y prendras goût.
Commenter  J’apprécie          170
Regardez par exemple ce livre. Vous voyez tout de suite qu’il est nul. Y a rien qu’est stabilossé. Alors que ça, là, j’ai tout stabilossé. Ca, c’est un bon livre.
Commenter  J’apprécie          170
- Quooii ? Tu restes pas pieuter tranquille ? Tu vas pas rentrer dans cet état ?
- Ça va, j'ai le temps de dessouler, j'ai trois jours de cheval.
Commenter  J’apprécie          170
Quant au président, il est sur un gros dossier : on est sans nouvelle du dernier ours des Pyrénées.
Commenter  J’apprécie          160
- Quatre-vingt-dix pour cent des gens, quand tu les sors du trou où ils se sont mis, ils te font un coup de pute à la première occasion.
- Ah bon ?
- Oui. Ils ne te pardonnent pas de les avoir aidés.
- J'espère que tu n'es pas comme ça. Parce que je vais te faire un cadeau. Je te remets dans la course. Tu vas venir avec moi en réunion. Si tu es malin, tu sauras à nouveau te rendre indispensable.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Christophe Blain Voir plus

Quiz Voir plus

Jean Amila, portrait à la Proust

Si j'étais un outil, je serai un ...?... (Indice : Trini Lopez)

Burin
Marteau

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Jean AmilaCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..