AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.29 /5 (sur 62 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 27/09/1957
Biographie :

Christophe Bourseiller, de son vrai nom Christophe Gintzburger-Kinsbourg est un acteur de cinéma et de théâtre, journaliste et écrivain français.

Il se retrouve propulsé très jeune dans le cinéma sur une idée d'Yves Robert. Après des études de philosophie, il devient écrivain, journaliste et homme de radio, auteur d'une trentaine de livres, spécialiste notamment des mouvements minoritaires, des musiques industrielles et de la new wave des années 1980, des extrémismes politiques et des contre-cultures.

Il est maitre de conférence à l'Institut d'études politiques de Paris dans le cadre de l'enseignement complémentaire destiné au premier cycle. Il est par ailleurs doctorant en histoire à l'Université Paris 1.

Il est depuis 2006 conseiller éditorial de Frédéric Taddeï pour l'émission Ce soir (ou jamais !) sur France 3, et coproduit l'émission Electromania sur France Musique depuis 2005.

Il a tourné en tant qu'acteur dans plus de vingt-cinq films, sous la direction (entre autres) de Jean-Luc Godard, Yves Robert, Claude Lelouch, Jacques Demy et Pierre Jolivet. Son plus récent film est Lol, de Liza Azuelos.

L'Aventure moderne, récit fortement autobiographique paru début 2006, est son troisième roman. Il est complété en 2010 par le récit Un Maçon franc (Éditions Alphée).

Il est par ailleurs le demi-frère de rejoneadora Marie Sara (Marie Bourseiller, 1964).
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Notes d'histoire avec Christophe Bourseiller .
Notes d'histoire, à partir du 14 décembre 2015 sur la chaîne Histoire
Podcasts (1)

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Bazart   09 juillet 2017
Mémoires d'un inclassable de Christophe Bourseiller
" Un kebab, le jour de Noël en éprouvant la liberté du solitaire, que peut on souhaiter de plus fastueux? La famille n'est telle en vérité qu'un tribunal inéquitable ? doit on donner pour unique objectif de la fuir à longue enjambées? sauve qui peut la non vie?"
Commenter  J’apprécie          170
LeFarandoleur   24 mai 2016
Et si c'était la vérité ? de Christophe Bourseiller
* Les noms de Lincoln et Kennedy contiennent chacun sept lettres.

* Lincoln est élu au Congrès américain en 1846. Kennedy devient membre du Congrès cent ans plus tard, en 1946.

* On retrouve un même écart de cent ans pour le scrutin présidentiel. Lincoln est élu en 1860, Kennedy en 1960.

* Les deux chefs d'Etats s'impliquent dans la défense des droits civils. Tandis que Lincoln abolit l'esclavage, Kennedy lance l'émancipation des Noirs américains. Aucun des deux présidents ne voit le résultat de sa lutte de son vivant.

* Les deux épouses perdent un enfant alors que le couple présidentiel réside à la Maison-Blanche.

* Les deux dirigeants sont assassinés un vendredi. Toutefois, Lincoln succombe le lendemain, tandis que Kennedy meurt sur le coup.

* Tous deux sont abattus par derrière d'une balle dans la tête.

* Tous deux meurent en présence de leur épouse.

* Les deux assassins sont abattus avant d'être jugés.

* Les patronymes des deux meurtriers, John Wilkes Booth et Lee Harvey Oswald, contiennent chacun quinze lettres.

* John Wilkes Booth est né en 1839 et Lee Harvey Oswald en 1939.

* Booth tire sur Lincoln dans un théâtre puis se réfugie dans un entrepôt. Oswald tire depuis un entrepôt puis se réfugie dans un théâtre.

* Le théâtre où meurt Lincoln s'appelle le Ford's Theater. Le jour de sa mort, Kennedy se trouve dans une automobile Lincoln, fabriquée par Ford.

* La secrétaire d'Abraham Lincoln se nomme Kennedy. La secrétaire de Kennedy se nomme Lincoln.

* Les successeurs de Lincoln et Kennedy s'appellent respectivement Andrew Johnson et Lyndon Johnson. Ce sont tous deux des démocrates du Sud.

* Les successeurs naissent en 1808 et 1908. Chacun décède dix ans après le président qu'il remplace.

* Les noms des successeurs comportent chacun treize lettres.

* Stephen Douglas, le concurrent de Lincoln à l'élection présidentielle de 1860 est né en 1813. Richard Nixon, le concurrent de Kennedy à l'élection de 1960 est né en 1913.

* Une semaine avant son assassinat, Abraham Lincoln séjourne à Monroe dans le Maryland. Une semaine avant son assassinat, John Fitzgerald Kennedy se trouve en compagnie de l'actrice Marilyn Monroe.

* Lincoln a deux fils : Robert et Edward. Kennedy a deux frères : Robert et Edward.

* Il y a 2 -n- dans les patronymes de Lincoln et Kennedy.

On ne peut que rester pantois devant l'accumulation des coïncidences.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Presence   28 février 2017
La Petite Bédéthèque des Savoirs, tome 13 : Les situationnistes de Christophe Bourseiller
Le point principal est qu'il ne doit pas exister de situationnisme, au sens de corps, de doctrine. Il existe une attitude expérimentale situationniste définie organisationnellement.
Commenter  J’apprécie          61
Presence   28 février 2017
La Petite Bédéthèque des Savoirs, tome 13 : Les situationnistes de Christophe Bourseiller
Aux grandes illusions collectives, aujourd'hui exsangues, à force d'avoir fait couler le sang des hommes, succèdent des milliers d'idéologies parcellaires vendues par la société de consommation comme autant d'idéologies portatives. - Raoul Vaneigem
Commenter  J’apprécie          30
Presence   28 février 2017
La Petite Bédéthèque des Savoirs, tome 13 : Les situationnistes de Christophe Bourseiller
L'art est mort ? Tant mieux ! Il est temps de faire de sa propre vie une œuvre d'art. La vie quotidienne est-elle finalement le huitième art ?
Commenter  J’apprécie          31
Presence   28 février 2017
La Petite Bédéthèque des Savoirs, tome 13 : Les situationnistes de Christophe Bourseiller
Le communisme, c'est le voyage au bout de la nuit, pendant la grève générale. - Guy Debord (18 ans)
Commenter  J’apprécie          22
Nikoz   10 septembre 2016
Les maoïstes : La folle histoire des gardes rouges français de Christophe Bourseiller
Le maoïsme n'existe pas, n'a jamais existé, ce qui explique son succès.
Commenter  J’apprécie          20
nunux34   04 mars 2015
Carlos Castaneda : La vérité du mensonge de Christophe Bourseiller
J'ai d'abord heurté un mur. N'y avait-il pas quelque forfanterie à espérer retracer le destin d'un individu qui s'était toujours ingénié à le dissimuler ?
Commenter  J’apprécie          10
Presence   28 février 2017
La Petite Bédéthèque des Savoirs, tome 13 : Les situationnistes de Christophe Bourseiller
À bien des égards, l'histoire de l'Internationale Situationniste se confond avec celle de son principal animateur, Guy Debord (1931-1994).
Commenter  J’apprécie          11
Presence   28 février 2017
La Petite Bédéthèque des Savoirs, tome 13 : Les situationnistes de Christophe Bourseiller
À la notion de société des loisirs qu'avancent ordinairement les sociologues de la modernité, Debord oppose le spectacle, perçu comme un dispositif de brouillage, occultant la réalité des rapports de classe. Grâce à ce nouveau mode de domination, propre aux sociétés modernes, le capitalisme n'a plus besoin de recourir à la tyrannie.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur