AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.15 /5 (sur 35 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Rennes , 1967
Biographie :

Christophe Paviot est né en 1967.

Il a déjà connu plusieurs vies : il a failli devenir pompier comme son père, a travaillé comme docker dans le port de Valparaison, au Chili, puis dans une ferme de crocodiles en Australie. Après pas mal d’autres péripéties, il devient dans les années 1990 créatrif dans une grande agence de publicité parisienne. Il vit ajourd’hui entre Paris et la Bretagne, et voyage sans relâche, en quête de vagues, fidèle à sa passion pour le windsurf.

Chritstophe Paviot est l'auteur de romans : "Blonde abrasive" (repris en Point Seuil en 2006), "Devenir mort", sorti en 2007 chez Hachette Littératures, "Mélancolie de la masse critique" ou encore "Aujourd'hui pour toujours".

Source : http://www.christophepaviot.com/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Christophe Paviot - Traversée dans la région du coeur

Podcasts (1)


Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
artonymous   20 juin 2012
Les villes sont trop petites de Christophe Paviot
Je cherche ailleurs moi aussi, incapable de savoir si ma solitude existe vraiment. Je ne suis peut-être pas si seule, on est un paquet à marcher comme ça dans la rue sans savoir ce qu'on y fait. Des types totalement désamorcés, des types vraiment nombreux. La rue va trop vite, on est seul et les images n'accompagnent plus nos pas.
Commenter  J’apprécie          30
artonymous   20 juin 2012
Les villes sont trop petites de Christophe Paviot
Je réalise qu'on a tous un livre à finir pour cela il suffit d'en avoir écrit la première page.
Commenter  J’apprécie          30
Aproposdelivres   11 octobre 2014
Aujourd'hui pour toujours de Christophe Paviot
De son siège, William apercevait les cadrans du tableau de bord. C'était la première fois qu'il volait sur un avion aussi minuscule. Il reconnaissait l'anémomètre, l'instrument chargé de mesurer la vitesse, et il lui semblait que, malgré les sautillements de l'aiguille, la vitesse restait stable. Le variomètre était lui aussi très sage. Dans la mémoire de William, ce cadran indiquait la vitesse verticale, si l'avion montait ou descendait. Il lui restait quelques notions de pilotage, et il était satisfait de constater que sa mémoire n'était pas tout à fait effacée.
Commenter  J’apprécie          10
DianeRocch   04 mars 2020
L'horizon à mains nues de Christophe Paviot
Ils n’ont jamais rêvé de devenir des être hors norme, ils n’ont pas envie d’être des fils magnifiques, ou des types incroyables, non, c’est exactement le contraire qui les fait rêver. 
Commenter  J’apprécie          00
DianeRocch   04 mars 2020
L'horizon à mains nues de Christophe Paviot
Personne n’a détecté les facilités habilement dissimulées sous leur morgue, ils sont inadaptés au système et le système se hâte de conclure qu’ils sont limités. 
Commenter  J’apprécie          00
artonymous   20 juin 2012
Les villes sont trop petites de Christophe Paviot
Ce soir j'ai envie de faxer des larmes à la terre entière.
Commenter  J’apprécie          10
DianeRocch   04 mars 2020
L'horizon à mains nues de Christophe Paviot
Les voisins, c’est la pire espèce après le scorpion. 
Commenter  J’apprécie          10
DianeRocch   04 mars 2020
L'horizon à mains nues de Christophe Paviot
C’est la première fois qu’elle enterre un homme qu’elle aime, son père est toujours vivant et puis elle ne l’aime pas vraiment. 
Commenter  J’apprécie          00
DianeRocch   04 mars 2020
L'horizon à mains nues de Christophe Paviot
Une longue ligne droite se déplie devant eux, pas celle de la vie, mais celle du bitume, de l’absence et de la mort. 
Commenter  J’apprécie          00
DianeRocch   04 mars 2020
L'horizon à mains nues de Christophe Paviot
Il n’y a qu’une chose qui leur fasse peur, c’est de sentir le manque, l’absence de leur père toute leur vie durant. 
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox