AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.09/5 (sur 23 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Christophe Prime est attaché de conservation, historien au Mémorial de Caen, il est spécialiste de la Seconde Guerre Mondiale.

Source : Catalogue de la BNF
Ajouter des informations
Bibliographie de Christophe Prime   (14)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Le 28 janvier 1938, Roosevelt pose les premiers jalons du réarmement du pays à l’occasion du discours annuel au Congrès. Il demande que soit autorisés le renforcement de la défense antiaérienne à hauteur de 8 millions de dollars et la mise en chantier de 2 cuirassés et 2 croiseurs lourds supplémentaires, ainsi que la construction de petites unités navales. Le Naval Act promulgué le 17 mai suivant prévoit une augmentation de 20 % des forces navales américaines.
Commenter  J’apprécie          92
Quiconque s’intéresse à cet événement s’interrogera sur le bien-fondé de la décision du commandement allié de débarquer sur cette plage. Tous, y compris Eisenhower, avaient perçu les difficultés de mener une opération amphibie sur une plage ressemblant à s’y méprendre à une gigantesque nasse, mais il était capital d’établir une tête de pont pour faire la jonction entre le VII US Corps, débarqué sur Utah à l’ouest de la Vire, et les plages de Gold, Juno et Sword, s’étalant sur 40 kilomètres de Port-en-Bessin à l’ouest à Ouistreham, situé à l’embouchure de l’Orne, à l’est. Laisser un vide béant aurait sans aucun doute été utilisé à bon escient par l’Oberkommando der Wehrmacht. Ne pas prendre pied sur cette plage aurait été une erreur stratégique aux conséquences incalculables.
Commenter  J’apprécie          20
Joueur professionnel de baseball avant-guerre, le spécialiste T5 John Pinder a participé aux campagnes d'Afrique du Nord et de Sicile. Il sert en tant que radio au sein de la compagnie de commandement du 16e RCT. Pinder, qui fête ses 32 ans, quitte sa barge et avance dans l'eau jusqu'à la taille quand il est grièvement blessé au visage par des éclats de mortier. Il poursuit sa route en tenant son visage ensanglanté d'une main et en portant son précieux poste radio SCR 284 dans l'autre main. Il atteint le talus de galets mais refuse de se faire soigner. Il dépose sa radio et retourne par trois fois aux embarcations pour récupérer une autre radio et du matériel de transmission abandonné dans l'eau. Bien que toucher aux deux jambes, Pinder aide ses camarades à faire fonctionner l'équipement qui doit permettre d'assurer les liaisons radio réglementaire sur Omaha. Malheureusement, la chance fini par le quitter. Le natif de McKees Rocks, de nouveau touché, meurt sur la plage. Il recevra la médaille d'Honneur du Congrès pour son courage et sa persévérance.
Commenter  J’apprécie          10
Les journalistes et les historiens ont effectué un long et fastidieux travail de recherche dans les archives militaires, auprès des associations de vétérans et des familles pour retrouver les acteurs de cette journée. Certains d’entre eux ont d’ailleurs écrit leurs mémoires, sans doute pour exorciser leurs vieux démons. Aujourd’hui, le résultat dépasse les espérances.
Des centaines d’histoires personnelles ont été collectées et retranscrites par des historiens. Les vétérans ont conservé de cette journée un souvenir d’une remarquable précision.
Commenter  J’apprécie          10
Robert Capa, de son vrai nom Endre Ernő Friedmann, est le premier correspondant de guerre à débarquer sur la plage Omaha. L’homme, très joueur, explique les raisons de son choix dans ses mémoires édités en 1947, Slightly Out of Focus : « Le correspondant de guerre a son jeu – sa vie – entre ses propres mains, et il peut la miser sur ce cheval ou bien un autre cheval, ou il peut la mettre dans sa poche à la dernière minute… Je suis un joueur. »
Commenter  J’apprécie          10
Staline, dont les armées supportent alors l’essentiel du poids de la guerre contre l’Allemagne, demande avec de plus en plus d’insistance à ses alliés occidentaux l’ouverture d’un second front à l’ouest. Cependant, Américains et Britanniques ne parviennent pas à s’accorder sur la stratégie à adopter. Winston Churchill se montre intraitable et impose de poursuivre les opérations militaires en Méditerranée.
Commenter  J’apprécie          10
Malgré sa grave blessure au bras, le captain Lawrence Madill motive sa troupe, dont les effectifs fondent à vue d'œil. Un mortier est mis en batterie mais les munitions sont introuvables. Madill se dirige en zigzaguant vers la mer pour récupérer une caisse de munition. L'officier et atteint à deux reprises sur le chemin du retour, mais il réussit ramener la précieuse caisse. Avant d'expirer, il demande à un sous-officier d'emmener ses hommes hors de la plage.
Commenter  J’apprécie          00
Et si l’enfer était sur terre ce 6 juin 1944, il était sans nul doute sur la plage d’Omaha.
Commenter  J’apprécie          10
Peu importe le temps qu'il nous faudra pour surmonter cette invasion préméditée, le peuple américain dans sa juste puissance remportera la victoire absolue, Franklin D. Roosevelt, 8 décembre 1941.
Commenter  J’apprécie          00
tres bon livres
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Christophe Prime (56)Voir plus

Quiz Voir plus

De célèbres romans adaptés en BD

Qui a (magnifiquement ) adapté le roman de Jean Vautrin, "Le Cri du peuple" ?

Jean Graton
Hergé
Jacques Tardi

12 questions
254 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , adaptation bd , Dessinateurs de bandes dessinées , littérature anglaise , scénariste , classique , littérature américaineCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}