AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.81 /5 (sur 119 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Toulouse , le 15/08/1974
Biographie :

Christophe Vasse est un auteur de romans policiers.

Il suit un parcours scientifique jusqu’à obtenir son diplôme d’ingénieur de l’ENSEEIHT (L’École nationale supérieure d’électrotechnique, d’électronique, d’informatique, d’hydraulique et des télécommunications) en 1998.

Il a occupé divers emplois dans ce domaine, notamment à Paris. Puis il revient à Toulouse en 2011 où il rejoint la société R.Tech en avril 2017 pour être ingénieur en simulation numérique dans les domaines de l’aéronautique et du spatial.

Son premier roman, un "thriller d’épouvante", passe tout près de l’édition puisqu’il arrive dans les mains de Bernard Fixot, Président des Éditions XO. Il écrit un second roman en 2008, puis un troisième, baptisé "Mauvais sang", en 2010. Entre deux romans, il écrit également des nouvelles.

Au cours de l’été 2016, sa compagne prend l’initiative de soumettre ce roman au comité de lecture des Nouveaux Auteurs et en profite pour l’inscrire au Prix du magazine "Femme Actuelle".

En mars 2017 le prix récompense quatre romans, dont le sien, qui remporte le Prix du Polar. "Mauvais sang" devient "Celle qui ne pleurait jamais" et paraît le 6 juillet 2017 aux éditions Les Nouveaux Auteurs.

Un changement de situation professionnelle lui libère un temps précieux qu’il consacre tout entier à l’écriture. En 2019, il publie "La porte de Bosch".

page Facebook : https://www.facebook.com/christophe.vasse.auteur/

+ Voir plus
Source : www.festivalpolarmillau.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

À l'occasion de l'événement Babelio, nos trois auteurs (Nicolas Druart, Frank Leduc et Christophe Vasse) répondent à nos questions. Un beau moment d'échange et de partage.


Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
mariechrist67   24 novembre 2019
La porte de Bosch de Christophe Vasse
Des dômes de verdure perdus dans le brouillard, saupoudrés çà et là d'une fine couche de neige. Quelques toits recourbés irisent par endroits le vert uniforme de petites touches de couleur, mais la civilisation est loin. Le paysage défile et bientôt, le dos de ce prodigieux dragon vert, qui tour à tour plonge et émerge de l'immobile mer de brume, s'orne d'une crête millénaire. Les yeux s'émerveillent devant cette fabuleuse échine de pierre qui semble enserrer le champ de vision. Le regard suit la courbe tortueuse des kilomètres et des kilomètres. Elle se rompt par endroits, se reforme aussitôt, disparaît sous la végétation, reparaît plus puissante pour poursuivre son chemin, implacable.
Commenter  J’apprécie          90
Saiwhisper   02 juin 2020
La porte de Bosch de Christophe Vasse
- J'ai une bombe lacrymogène à portée de main et je te rappelle que je suis toujours assidûment mes cours de taekwondo.

- Ah oui ? Et à quoi te serviront tes cours de taekwondo quand tu tomberas sur un gars qui fera le double de ton poids ?

- Si je tombais sur un gros costaud comme toi, ce serait beaucoup plus facile : je courrais autour d'une table et j'attendrais qu'il s'essouffle.

- C'est drôle, ça... Il faudrait déjà que tu aies une table sous la main.
Commenter  J’apprécie          70
bbpoussy   25 novembre 2017
Celle qui ne pleurait jamais de Christophe Vasse
Un rayon de lumière frappa un instant son visage. Séverin n'avait pu contenir sa surprise en entrant. C'était une espèce d'amalgame entre un masque de carnaval bon marché et un portrait d'une créature de Bosch, l'oeuvre d'un chirurgien qui aurait commencé avec les meilleures intentions, mais qui aurait perdu la raison en cours de route.
Commenter  J’apprécie          50
collectifpolar   19 avril 2020
La porte de Bosch de Christophe Vasse
– Ça ne me dit pas ce qu’il a de curieux, ce monsieur Van Helsing.

– Eh bien, il ne sort pas souvent de chez lui et passe son temps dans sa bibliothèque le nez dans ses bouquins.
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolar   19 avril 2020
La porte de Bosch de Christophe Vasse
Rebecca posa un doigt sur l’une des cartes disposées sur la table.



– Au centre, vous avez le Pendu : cette carte peut indiquer une erreur d’appréciation de votre part, vos associés ne sont peut-être pas si dignes de la confiance que vous placez en eux. À gauche, la Lune : il peut s’agir d’une déception, ou bien d’une maladie – compte tenu des autres cartes, je penche plutôt pour la déception, la tromperie. À droite, le Mât. Cette carte va avec celle du Pendu : elle est signe d’une inconscience, en l’occurrence de la confiance que vous accordez peut-être à tort à vos associés. En haut, la Mort indique un grand bouleversement. Cette carte n’est pas mauvaise en elle-même, mais le tirage n’est pas favorable. Enfin, en bas, la Maison Dieu : elle est également signe d’inconscience, de bouleversement, plutôt dans le sens d’une… catastrophe.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   28 avril 2020
La porte de Bosch de Christophe Vasse
– On va où, à ce propos ? demanda Peter au bout d’un moment.



– Ben, il est temps que tu poses la question, on est presque arrivés. Wittemer End, je vais voir un certain monsieur Otto Van Helsing, dans un grand manoir lugubre.



Elle prononça ce dernier mot d’une voix qu’elle s’efforça de rendre la plus effrayante possible.



– Van Helsing ? Alors ça, c’est pas mal.



– Tu le connais ? demanda Rebecca.



– Ce Van Helsing-là, non. Mais je connais le Van Helsing qui tue Dracula dans le roman de Bram Stoker. Tu devrais connaître ce genre de choses.



– Les vampires me consultent rarement, rétorqua Rebecca en encaissant la pique. On n’a pas les mêmes horaires.
Commenter  J’apprécie          20
ADAMSY   20 octobre 2019
La porte de Bosch de Christophe Vasse
- Vous comprenez alors ce qui m'anime.

- Oui, la haine et la vengeance, mais je vous le répète, ça ne la ramènera pas. Moi aussi j'en ai voulu à la terre entière, moi aussi j'ai serré les poings et voulu me taper la tête contre les murs. Mais ça n'aurait servi à rien, la vengeance ne sert qu'à jeter du sel sur ses blessures.

- J'essaie de vivre avec les miennes depuis des années et je n'y arrive pas. Aujourd'hui, j'ai l'occasion de les refermer définitivement.

-Rebecca, il faut savoir rejeter la haine pour trouver l'apaisement, la transformer en quelque chose de positif qui permette d'avancer.
Commenter  J’apprécie          20
galyalain   05 septembre 2020
Celle qui ne pleurait jamais de Christophe Vasse
Il avait souvent entendu dire que la souffrance était source d’inspiration chez beaucoup d’écrivains. Il lui devait sûrement beaucoup en effet, mais au-delà d’une certaine limite, elle devenait carrément destructrice.
Commenter  J’apprécie          30
collectifpolar   19 avril 2020
La porte de Bosch de Christophe Vasse
– Je ne suis que cartomancienne. J’essaie de trouver dans les cartes des réponses aux questions qui me sont posées, c’est tout.

– Mais avez-vous déjà aidé des personnes à… se débarrasser…

Son interlocuteur semblait avoir quelques difficultés à exprimer son idée.

– De mauvaises choses ? risqua-t-il.

– Vous voulez dire, à travers les cartes ?

– Non… Plutôt à travers des… rituels. Un peu comme… des exorcismes.

– Les exorcismes sont le privilège du clergé. Généralement, je m’en tiens aux cartes. Dites-moi ce qui vous préoccupe, exactement.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   19 avril 2020
La porte de Bosch de Christophe Vasse
La course aux armes biologiques était toujours plus effrénée, les laboratoires privés ne cessaient d’en accélérer le rythme et les liens obscurs que certains d’entre eux semblaient entretenir avec de dangereux groupes extrémistes inquiétèrent bientôt les États-Unis. Mais les agences de renseignements américaines ne portèrent pas leur regard suffisamment loin et se trompèrent de cible.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Avec qui passer Noël ?

- Qui pourrai-je inviter à Noël ? J'ai mon crayon à la main pour faire ma liste. - Tiens, déjà comme tu es célibataire, voilà un livre qui va t'aider ..."Comment kidnapper un mari quand on n'a rien pour plaire", me donne ma future ex meilleure amie. donc pas de mari à Noël !

Nadine de Rotschild
Tom Sharpe

14 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : humour , romans policiers et polars , romans américainsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..