AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.44 /5 (sur 33 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Christophe Verselle est professeur de philosophie et d'éducation civique, et auteur en Librio du Dico de la philo et de Vincent Humbert.

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
BookShellFairy   26 septembre 2013
Ni Dieu ni maître ! De Diderot à Nietzsche de Christophe Verselle
Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, eux, et ils n'espèrent rien. Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera, et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.
Commenter  J’apprécie          250
Luniver   22 juillet 2013
Ni Dieu ni maître ! De Diderot à Nietzsche de Christophe Verselle
Ne pas être anarchiste à seize ans, c'est manquer de cœur, l'être encore à quarante, c'est manquer de jugement.
Commenter  J’apprécie          200
Pavlik   06 juin 2019
Ni Dieu ni maître ! De Diderot à Nietzsche de Christophe Verselle
Ménippe, dans son livre intitulé La vertu de Diogène, raconte qu'il fut fait prisonnier et vendu, et qu'on lui demanda ce qu'il savait faire. Il répondit : "Commander", et cria au héraut : "Demande donc qui veut acheter un maître."



Diogène de Sinope
Commenter  J’apprécie          130
Pavlik   05 juin 2019
Ni Dieu ni maître ! De Diderot à Nietzsche de Christophe Verselle
Voter, c'est évoquer la trahison. Sans doute, les votants croient à l'honnêteté de ceux auxquels ils accordent leurs suffrages - et peut-être ont-ils raison le premier jour, quand les candidats sont encore dans la ferveur du premier amour. Mais chaque jour a son lendemain. Dès que le milieu change, l'homme change avec lui. Aujourd'hui, le candidat s'incline devant vous, et peut-être trop bas ; demains, il se redressera et peut-être trop haut.



Elisée Reclus
Commenter  J’apprécie          121
Hulot   02 janvier 2020
La Bible des anars: Anthologie des grands textes de l'anarchisme présentée par Christophe Verselle de Christophe Verselle
Voter, c'est se choisir un maître.



Voter, c'est permettre à certains hommes de se sentir au-dessus des lois puisque ce sont les élus qui les font.



Voter, c'est évoquer la trahison. Le fougueux démocrate n'apprend-il pas à courber l'échine quand le banquier daigne l'inviter à son bureau...



Elisée Reclus , Octobre 1885.
Commenter  J’apprécie          111
Ameni   18 décembre 2013
Ni Dieu ni maître ! De Diderot à Nietzsche de Christophe Verselle
[...] le ciel religieux n'est autre chose qu'un mirage où l'homme, exalté par l'ignorance et la foi, retrouve sa propre image, mais agrandie et renversée, c'est-à-dire divinisée. [Bakounine]
Commenter  J’apprécie          80
Ameni   18 décembre 2013
Ni Dieu ni maître ! De Diderot à Nietzsche de Christophe Verselle
Nos contemporains sont incessamment travaillés par deux passions ennemies : ils sentent le besoin d'être conduits et l'envie de rester libres. Ne pouvant détruire ni l'un ni l'autre de ces instincts contraires, ils s'efforcent de les satisfaire à la fois tous les deux. [Tocqueville]
Commenter  J’apprécie          60
Biche_   23 octobre 2018
La Bible des anars: Anthologie des grands textes de l'anarchisme présentée par Christophe Verselle de Christophe Verselle
"Le chien "



Il s'agit du surnom que Diogène s'attribuait. La légende prétend qu'il s'en serait expliqué ainsi devant Alexandre le Grand qui lui demanda son nom après s'être présenté lui-même comme un souverain puissant : "Et moi je suis Diogène le chien parce que je caresse ceux qui me donnent, j'aboie contre ceux qui ne me donnent pas, et je mords ceux qui sont méchants. "
Commenter  J’apprécie          20
Biche_   29 octobre 2018
La Bible des anars: Anthologie des grands textes de l'anarchisme présentée par Christophe Verselle de Christophe Verselle
[ La religion ]



Mais croyez-vous que les terribles ravages qu'elle a causés dans les temps passés, et qu'elle causera dans les temps à venir, soient suffisamment compensés par ces gueunilleux avantages-là ? Songez qu'elle a créé et qu'elle perpétue la plus violente antipathie entre les nations [...] Songez qu'elle a créé et qu'elle perpétue, dans la même contrée, des divisions qui se sont rarement éteintes sans effusion de sang. Notre histoire ne nous en offre que de trop récentes et de trop funestes exemples. Songez qu'elle créé et qu'elle perpétue, dans la société entre les citoyens, et dans la famille entre les proches, les haines les plus fortes et les plus constantes [...]



Denis Diderot - Entretien d'un philosophe avec la maréchale ***
Commenter  J’apprécie          00
Shakespeare   13 septembre 2017
La Bible des anars: Anthologie des grands textes de l'anarchisme présentée par Christophe Verselle de Christophe Verselle
Pour le philosophe [Aristote], la condition de citoyen est la seule qui permette le plein accomplissement de notre essence et l’excellence de l’homme. Par ailleurs, l’Etat répond selon lui à une nécessité naturelle et il est éminemment supérieur aux individus.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Christophe Verselle (67)Voir plus


Quiz Voir plus

Un mot ... un philosophe

philosopher, c'est apprendre à mourir

Montaigne
Rousseau

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : philosophie , philosophe , philosophie antique , philosophie allemandeCréer un quiz sur cet auteur