AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.7 /5 (sur 80 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Portsmouth, Royaume-Uni , 1949
Mort(e) le : 15/12/2011
Biographie :

Christopher Hitchens est un écrivain et journaliste d'origine britannique, naturalisé américain, vivant aux États-Unis à Washington.

Il est diplômé en philosophie, sciences politiques et sciences économiques du Balliol College d'Oxford.

Après avoir écrit vingt ans pour l'hebdomadaire américain The Nation, critiquant le gouvernement Reagan et Bush père, ainsi que la première guerre du Golfe, il démissionne en 2003 pour cause de désaccord éditorial.

Après le 11 septembre 2001, il soutient la guerre d'Afghanistan ainsi que la guerre d'Irak.

Il est également l'auteur d'une critique au vitriol de l'action de Mère Teresa, The Missionary Position: Mother Teresa in Theory and Practice (La position du missionnaire : Mère Teresa en théorie et en pratique), 1995 (Le mythe de mère Térésa ou comment devenir une sainte de son vivant grâce à un excellent plan média).

En juillet 2008, Christopher Hitchens a accepté de se soumettre à la technique de la torture par l'eau afin de pouvoir s'exprimer en connaissance de cause à ce sujet dans un article publié dans le magazine Vanity Fair.

Christopher Hitchens est antithéiste et antireligieux. Il s'est exprimé à de nombreuses reprises contre les religions abrahamiques, ou ce qu'il appelle « les trois grands monothéismes » (judaïsme, christianisme et islam).

Dans son livre Dieu n'est pas grand : comment la religion empoisonne tout, Hitchens étend ses critiques à toutes les religions, incluant celles qui sont rarement critiquées par les antithéistes occidentaux telles que l'hindouisme et le néo-paganisme.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
Luniver   25 décembre 2012
Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout de Christopher Hitchens
Il se peut que la pulsion de mort, ou quelque chose qui y ressemble, soit secrètement présente en chacun de nous. Au tournant du millénaire, nombre de gens instruits ont raconté et publié d'innombrables sottises sur toutes sortes de calamités possibles. Ça ne valait pas mieux que la numérologie primitive : en fait, c'était même pire, dans la mesure où 2000 n'avait de sens que pour le calendrier grégorien, et que même les plus farouches défenseurs de l'histoire biblique reconnaissent aujourd'hui que si d'aventure Jésus est né ce n'est certainement pas le jour de Noël de l'an 0. Il ne s'agissait donc que d'un compteur pour idiots, en quête de frisson bon marché de la catastrophe imminente.
Commenter  J’apprécie          250
Luniver   25 décembre 2012
Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout de Christopher Hitchens
La religion, même la plus douce, doit reconnaître qu'elle offre une solution « totale » : la foi doit y être dans une certaine mesure aveugle, et tous les aspects de la vie privée et publique doivent être soumis à une supervision permanente. Cette surveillance et cette soumission continuelles, généralement renforcées par la peur, sous forme d'une vengeance infinie, ne font pas ressortir les meilleurs aspects de l'être humain.
Commenter  J’apprécie          160
Lorelay   06 août 2014
Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout de Christopher Hitchens
La religion se mêle de sexe, contrôle ce que nous mangeons et exacerbe notre propension à la culpabilité en multipliant es interdits les plus arbitraires. La religion diabolise la science, se fait complice de l'ignorance et de l'obscurantisme. Source de haine, de tyrannie et de guerres, la religion met notre monde en danger.
Commenter  J’apprécie          150
Pirouette0001   11 janvier 2013
Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout de Christopher Hitchens
La religion ne se satisfait pas (...) de ses prétentions merveilleuses et de ses sublimes assurances. Il lui faut se mêler de la vie des non-croyants, des hérétiques et des adeptes d'autres confessions. Si elle parle de la béatitude pour l'autre monde, c'est le pouvoir qu'elle veut dans celui-ci.
Commenter  J’apprécie          130
Christopher Hitchens
cathcor   18 mai 2018
Christopher Hitchens
La circoncision complète, originellement exigée par dieu comme prix du sang pour le futur massacre des habitants de Canaan, apparaît aujourd'hui clairement pour ce qu'elle est : la mutilation d'un bébé innocent dans le but de détruire sa vie sexuelle future. Le lien entre la barbarie religieuse et la répression sexuelle ne saurait être plus évident que lorsqu'il est « marqué dans la chair ». Qui pourra compter le nombre de vies ainsi rendues misérables, surtout depuis que des médecins chrétiens se sont mis à adopter l'antique folklore juif dans leurs hôpitaux ? Et qui peut supporter de lire les manuels et les histoires de la médecine qui recensent froidement le nombre de petits garçons morts d'une infection après leur huitième jour, ou qui ont subi des dysfonctionnements et déformations intolérables ? [...] S'il ne s'agissait pas de religion et de son arrogance, aucune société saine d'esprit ne tolérerait cette amputation primitive, ni n'autoriserait une opération chirurgicale sur les parties génitales sans le consentement total et informé de la personne concernée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Christopher Hitchens
gaillard1   31 mars 2018
Christopher Hitchens
Chaque fois que j'entends je ne sais quelle grande gueule à Washington ou quelque conservateur du pays profond parler des maux de la sodomie ou autre, j'inscris mentalement son nom dans mon carnet de notes et jette un oeil à la date. Tôt ou tard, il sera découvert dans un motel ou des chiottes publiques, accroupi sur ses vieux genoux fatigués, la carte Visa à sec, après avoir tenté le prix fort pour se faire pisser dessus par un travesti Apache.



"Hitch 22 : A Memoir", p.82, Atlantic Books Ltd 2010
Commenter  J’apprécie          90
PostTenebrasLire   29 septembre 2016
Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout de Christopher Hitchens
On peut affirmer que la religion ne se satisfait pas – et à long terme ne peut se satisfaire – de ses prétentions merveilleuses et de ses sublimes assurances. Il lui faut se mêler de la vie des non-croyants, des hérétiques et des adeptes d’autres confessions. Si elle parle de la béatitude de l’autre monde, c’est le pouvoir qu’elle veut dans celui-ci
Commenter  J’apprécie          80
Pirouette0001   11 janvier 2013
Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout de Christopher Hitchens
Imaginez-vous capable d'une prouesse qui me dépasse: vous représenter un créateur infiniment bienveillant et tout-puissant, qui vous a conçu, réalisé et modelé, puis placé dans le monde qu'il a fait pour vous, et où il veille désormais sur vous même pendant votre sommeil. Imaginez en outre que si vous obéissez aux règles et aux commandements qu'il a affectueusement prescrits, vous aurez droit à une éternité de béatitude et de repos. Je ne vous envie pas cette croyance (qui, pour moi, revient à souhaiter une forme horrible de dictature débonnaire et éternelle), mais j'ai une question sincère à vous poser : pourquoi une telle conviction ne rend-elle pas ses détenteurs heureux ?
Commenter  J’apprécie          70
PostTenebrasLire   27 septembre 2016
Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout de Christopher Hitchens
Ceux qui offrent de fausses consolations sont de faux amis
Commenter  J’apprécie          90
PostTenebrasLire   01 octobre 2016
Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout de Christopher Hitchens
Nous ne nous en remettons pas seulement à la science et à la raison, parce que celles-ci sont des facteurs nécessaires mais non suffisants, nous nous méfions de tout ce qui contredit la science ou insulte la raison.
Commenter  J’apprécie          60
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur