AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.1 /5 (sur 4254 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 12/04/1976
Biographie :

Claire Favan est une femme de lettres française, auteure de roman policier.

Mère de famille parisienne, elle travaille dans la finance et écrit sur son temps de loisirs.

Son premier roman, "Le Tueur intime" (Les Nouveaux Auteurs, 2010), a remporté le Prix VSD du Polar 2010 ainsi que le Prix Sang pour Sang Polar en 2011. "Le Tueur de l’ombre" (2012), son second roman, clôture le diptyque sur le tueur en série Will Edwards.

Elle participe aux "Les aventures du Concierge Masqué" (2013) puis aux recueils de nouvelles des auteurs du noir: "Santé!" (2013) puis à "Irradié" (2014).

Son troisième livre, "Apnée Noire" est paru aux Éditions du Toucan en janvier 2014. En 2016, Claire Favan revient avec un thriller d’une noirceur absolue : "Serre-moi fort". Elle enchaîne en 2017 avec un nouvel ouvrage intitulé "Dompteur d'Anges".

page Facebook : https://www.facebook.com/claire.favan
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Claire Favan   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

A l'occasion du Quai du Polar 2021, Claire Favan vous présente son ouvrage "La chair de sa chair" aux éditions HarperCollins. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2510308/claire-favan-la-chair-de-sa-chair Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat

+ Lire la suite

Citations et extraits (411) Voir plus Ajouter une citation
Yggdrasila   02 octobre 2018
Serre-moi fort de Claire Favan
Après notre quatrième rendez-vous, elle m'a embrassé. Nous sortions de notre séance de cinéma quand elle s'est tournée vers moi et a posé ses lèvres sur les miennes. C'était doux et chaud. Je lui ai rendu son baiser avec toute la maladresse d'un gars privé d'affection depuis des années. Façon détournée de dire que je manque cruellement d'expérience.
Commenter  J’apprécie          320
Yggdrasila   06 octobre 2018
Serre-moi fort de Claire Favan
Si elle n'a pas inventé l'eau tiède, Rebecca flatte agréablement son ego. Ils s'entendent très bien sur le plan sexuel. Tout ce qu'il dit est drôle, intelligent et parfait. Elle obéit à toutes ses consignes avec une dévotion touchante. Elle le comble à bien des égards : cuisine, goûts musicaux, cinématographiques, opinions politiques... Et pour cause, cette fille est pareille à un récipient vide qui attendait son contenu.
Commenter  J’apprécie          270
Yggdrasila   07 octobre 2018
Serre-moi fort de Claire Favan
Il n'a pas oublié les précieuses règles qui lui ont été enseignées involontairement par le lieutenant Hishikawa lui-même : ne pas rendre les corps, varier les méthodes, ne pas laisser de traces.
Commenter  J’apprécie          270
Ziliz   05 octobre 2017
Serre-moi fort de Claire Favan
[Il] est frappé par le bruit qui règne ici : hurlements, chocs sourds, rumeurs confuses mais dont l'agressivité est perceptible.

- Ils sont agités, non ?

- Ils sont encore sous tension après ce qui s'est passé [l'émeute de la veille]. On a d'ailleurs décidé de les boucler dans leurs quartiers pour le moment. Simple mesure de prudence.

- Je croyais que vous aviez des prisonniers relativement calmes grâce au programme de méditation Vipassana.

- Vous avez vu le reportage vous aussi ? ricane Doug Light. Ouais. Un tiers de nos détenus sont condamnés à perpétuité. Même si ça leur fait du bien de méditer, cette prison est fondamentalement un lieu de violence et de perdition.

(p. 252)
Commenter  J’apprécie          240
Ziliz   03 octobre 2017
Serre-moi fort de Claire Favan
Quand [il] émerge, il ne saisit pas tout de suite ce qui se passe dans son dos.

Ses deux mains menottées devant lui, il est sur le ventre, le nez enfoncé dans un oreiller crasseux, le bassin relevé.

Sans transition, son cerveau lui fait parvenir d'autres messages effrayants, comme cette sensation de déchirure intime et lancinante qui lui coupe le souffle. Il essaie de se débattre, trop faible et sonné pour parvenir à quoi que ce soit.

Les chocs répétés contre ses cuisses deviennent plus brutaux, des doigts puissants s'enfoncent dans la chair de ses hanches. Presque dans son oreille, il entend des gémissements d'homme.

[...]

[Il] sait ce que chacun de ces éléments pris séparément signifie. Pourtant, il refuse de faire la jonction entre ses perceptions. Parce que cela reviendrait à admettre l'impensable.

Violé. Lui...

Ses pensées s'emballent. Un homme, ça ne se fait pas violer ! C'est impossible ! Enfin, si, mais pas lui, putain, pas lui !

[...]

Il se revoit assis face à toutes ces femmes auxquelles il a eu affaire au cours de sa carrière. Il réentend leurs paroles : 'Mon copain m'a violée', 'Ils étaient trop nombreux', 'Il était complètement soûl et il m'a forcée', 'Je l'ai rencontré en boîte et il m'a obligée à avoir des rapports avec lui', 'Je marchais dans la rue et ils m'ont entraînée dans une ruelle sombre', 'Il était si fort, je n'ai rien pu faire...' Dans quel pourcentage de ces cas a-t-il reconnu leur innocence totale dans ce qui venait de leur arriver ? Dix pour cent, à peine.

[Il] ferme les yeux, il sent une larme perler à ses paupières. Il est passé à côté de tout un pan de son travail, n'a su démontrer aucune capacité d'empathie. Quel échec.

Il aura fallu ces heures d'horreur pour qu'il comprenne le sens du mot 'victime'. Il comprend maintenant ce que 'ne pas avoir le choix' signifie. Il mesure la nuance entre cesser de lutter et être consentant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
Ziliz   04 octobre 2017
Serre-moi fort de Claire Favan
Quand [il] ouvre les yeux, il est alité dans une chambre aux murs blancs. Un hôpital.

Le pire endroit où atterrir quand on veut crever. Sûr qu'ici tout sera fait pour le maintenir en vie, le sauver même contre sa volonté.

(p. 276)
Commenter  J’apprécie          240
Stelphique   10 mars 2017
Dompteur d'Anges de Claire Favan
La pauvre a eu le temps de voir la mort rôder tout près d'elle et picorer son âme.
Commenter  J’apprécie          250
stokely   21 février 2016
Serre-moi fort de Claire Favan
Au bout de trois jours, il n'y a plus rien dans le frigo et je n'en peux plus de ce silence à couper au couteau qui règne désormais à la maison. Je pars faire quelques courses. Tout vaut mieux que de croiser leurs regards vides et le désespoir qui creuse leur visage un peu plus chaque seconde. (p17)
Commenter  J’apprécie          230
fertiti65   05 octobre 2020
Serre-moi fort de Claire Favan
J'ai l'impression d'être le seul à garder le cap - un grand mot pour qualifier la solitude qui a envahi mon existence. Je me lève chaque matin, je pars au lycée, en rentrant je me débrouille pour aller faire quelques courses et me préparer à manger. Rien d'extravagant. Je suis le seul à avaler de la nourriture solide à la maison. Quand je vais me coucher, c'est souvent parce que les ronflements éthyliques de mon père couvrent le son de la télé.
Commenter  J’apprécie          220
llena   24 septembre 2021
Les Cicatrices de Claire Favan
N'est-ce pas Denis Waitley qui a écrit que l'échec est un passage transitoire qui te prépare pour ton prochain succès?
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Ca commence par bo !

Qu'est-ce qu'un bobo dans le langage enfantin ?

une petite blessure
un bobard
un ballon

12 questions
128 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , chanson , littérature française , bd franco-belge , culture généraleCréer un quiz sur cet auteur

.. ..