AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.49/5 (sur 77 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Claire McFall est une écrivaine.

"Amour fatal" ("Ferryman"​, 2013) est son premier roman et le premier tome de la série "Le passeur d'ombres" ("Ferryman").

Il sera prochainement adapté au grand écran par Legendary Entertainment.

Enseignante, Claire McFall vit avec son mari dans les Scottish Borders.

son site : http://www.clairemcfall.co.uk/
Twitter : https://twitter.com/mcfall_claire

Ajouter des informations
Bibliographie de Claire McFall   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
-Tu sais ce que je n'arrive pas à comprendre ?
-Quoi ?
-Que tu ne ressembles pas à toi. Je veux dire, poursuivit-elle en entendant que sa phrase n'avait aucune sens, je peux te voir. Je peux te toucher.
Elle leva la main, étira les doigts vers lui, mais n'eut pas le courage aller jusqu'au bout.
-Mais ce que je vois, ce que je ressens, ce n'est pas vraiment toi.
-Je suis désolé, répondit Tristan avec une mélancolie évidente.
Dylan se mordit la langue, elle avait manqué de délicatesse.
-Mais ton apparence n'a aucune importance, continua-t-elle pour tenter de se rattraper. Elle ne compte pas au fond. Qui tu es vraiment c'est dans ta tête et dans ton cœur, tu comprends ? Ton âme.
Tristan la regarda, avec une expression insondable.
-Tu penses que j'ai une âme ? demanda-t-il d'une petite voix.
-Bien sûr que oui, s'empressa de répondre Dylan.
Elle était sincère. Tristan le vit à son expression et ne put s'empêcher de sourire.
Commenter  J’apprécie          10
-Et la pire des âmes que tu aies connue, c'était qui ? demanda-t-elle d'une petite voix.
-C'est toi.
Il sourit, mais ses yeux s'assombrirent.
Commenter  J’apprécie          20
Sans parler du fait qu'ils allaient avoir des ennuis pas possibles pour avoir séché les cours, ils seraient sans doute privés de sortie pour l'éternité. L'Inquisiteur n'aurait qu'à se débrouiller avec Joan pour savoir lequel des deux déciderait de leur destin.
Si Dylan avait dû parier le peu d'argent qui lui restait, elle aurait misé sur Joan.
Commenter  J’apprécie          10
- Tu as raison, dit-il. Je suis désolé. Je n'ai pas encore mérité une place dans ta vie, mais je suis ton père, et je m'inquiète pour toi. (Il lui sourit en s'assurant de regarder aussi Tristan cette fois-ci.) Repartons à zéro. Tristan, ravi de te connaître. J'ai entendu beaucoup de bien à ton sujet... de la part de Dylan.
Commenter  J’apprécie          10
Dylan ouvrit et referma plusieurs fois la bouche, sans que le moindre son en sorte. Elle était figée, sans voix, pétrifiée par ce garçon étrange. Est-ce qu'il allait l'abandonner ici? Elle fût rapidement fixée. Il s'arrêta au bout de dix mètres, se retourna vers elle et lui lança :

-Tu viens?

-Où ça? Demanda Dylan réticente à quitter les lieux de l'accident.

(...)

Il fit demi-tour, avança vers elle - avec un air qui disait qu'elle commençait à le fatiguer - et la regarda droit dans les yeux. Il était si proche qu'elle pouvait sentir son souffle caresser son visage. Dylan lui rendit son regard et tout ce qui les entourait disparu. Il avait des yeux hypnotiques, elle aurait été incapable de détourner les siens même si elle avait essayé.

-Viens avec moi. Ordonna-t-il sur un ton qui ne laissait aucune place à la négociation et en se remettant déjà en route.
Commenter  J’apprécie          00
Il se leva et marcha jusqu'à la cheminée en pierre qui se trouvait juste en dessous de la partie existante du toit. Elle était dans un plutôt bon état, comparée au reste du cottage. Tristan rassembla quelques bûches éparses et les plaça délicatement à la verticale au cœur de l'âtre, pour former une sorte de tipi. Dylan le regarda faire captivée par son application silencieuse. Il fouilla dans sa poche en se retournant pour lui jeter un coup d’œil. Elle s’empressa de détourner ses yeux vers la fenêtre en rougissant, elle espérait sincèrement qu'il ne l'ait pas surprise en train de le regarder. Mais Tristan laissa échappe un gloussement et elle comprit qu'il l'avait, hélas, bien vue.
Commenter  J’apprécie          00
-Je n'arrive pas a croire que je suis de retour ici.
debout sue le bas coté au milieu des herbes hautes, Dylan fixait la gueule béante du tunnel obscur. Un cordon de police battait au vent, et l'entrée avait été sommairement bouchée par une plaque métallique sur laquelle un panneau annonçait :
ENTRÉE INTERDITE : ENQUÊTE DE POLICE EN COURS
Commenter  J’apprécie          00
Elle était restée bloquée sur un seul mot. Vierge. Comment diable était-il au courant? Est-ce que c'était marqué sur son front?
Commenter  J’apprécie          00
La lumière disparut, il y eut un bruit d'explosion et ce fut la fin du monde.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Claire McFall (79)Voir plus

Quiz Voir plus

le Roi Arthur de Michael Morpurgo

Pourquoi le jeune garçon se retrouve-t-il piégé au milieu de l'océan?

Il voulait aller pêcher à la crevette
il voulait assister aux grandes marées d'équinoxe de printemps
il voulait accéder au rocher de Great Ganilly pour remporter son pari

20 questions
3725 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}