AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.9 /5 (sur 15 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1985
Biographie :

Claire Richard est journaliste, auteure et traductrice.

Ancienne élève de l’École normale supérieure LSH de Lyon, elle est titulaire d'un Master 2 à l'École des hautes études en sciences sociales (2010). Elle a poursuivi ses recherches sur les politiques des représentations dans le champ des média, qu'elle a étudié à l'Université de New York (NYU) où elle a obtenu un MFA (2011-2013).

Après avoir vécu à New York, où elle a découvert les Young Lords, elle s'est installée à Paris.

Elle a publié "Politiques de la littérature contemporaine, politiques du lien" (éd.des Archives Contemporaines, 2012) et traduit plusieurs ouvrages de l’anglais vers le français.

Elle s'intéresse aux croisements entre l'intime et le politique, aux formes de l'action collective et aux paradoxes des politiques d'émancipation.

Elle a travaillé pour Rue89 (2014-2017), L'Obs, Philosophie Magazine.

Elle écrit aussi des fictions radio pour Arte radio et France Culture et fait partie du collectif Studiomobile. Elle est membre du comité éditorial de la revue Panthère Première.

Claire Richard est rédactrice en chef de Digital Society Forum depuis 2018.

Sa fiction radiophonique "Les Chemins de désir" (Arte Radio) est adaptée en texte par les éditions du Seuil en 2019.

Elle a reçu le Prix Nouveau Talent Radio de la SACD en 2017 et est lauréate de la Bourse Beaumarchais d'écriture radio en 2018.

Twitter : https://twitter.com/klerichar

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Claire Richard   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

« RADIO ET PODCASTS : ÇA S'ECOUTE ET ON EN PARLE ! » Comment renouveler les fictions sonores, avec Cédric Aussir (réalisateur à France Culture), Claire Richard (Les chemins de désir, Arte radio) et Mehdi Bayad (Rouge vif, Lumière noire) – animation : Carole Lefrançois En partenariat avec Télérama et le Festival « Longueur d'ondes » Ouvrir de nouveaux horizons, rencontrer des personnalités, stimuler l'imaginaire… La radio et les podcasts sont des viviers de connaissances, de voyages immobiles, de sensations. En ébullition depuis l'émergence de nouveaux usages d'écoute, grâce à Internet, le monde de l'audio se réinvente sans cesse. Avec la journée spéciale Radio et podcasts, ça s'écoute et on en parle !, Télérama et Longueur d'ondes proposent des rencontres en public à la Maison de la Poésie. Un temps de réflexion et d'échanges pour creuser le choix d'une thématique, la façon de la préparer, d'envisager sa transposition en son, ou encore sa dramaturgie. L'occasion de faire dialoguer des personnalités sur leur manière de parler de littérature au micro, sur l'éclosion des féminismes audio, le renouvellement des fictions sonores ou encore la pratique du journalisme de guerre. Pour fêter, ensemble, un médium d'une richesse rare.”

+ Lire la suite
Podcast (2) Voir tous


Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Apoapo   11 février 2022
Le chemin de désir de Claire Richard
4. Excipit : « Je ferme l'ordinateur et je m'allonge auprès de mon amoureux endormi.

Dans le noir, je pense aux citadelles que je ne connais pas, aux ados qui découvrent sur Tumblr leurs premiers émois, aux vies pornographiques qui s'ébauchent sous les couettes, sur les téléphones, au 21e siècle.

Il y a tant de désirs à créer et à satisfaire, tant de chemins qui ne cessent de se faire.

Je pense aux palais qui ne cessent d'éclore et aux rencontres qui m'attendent encore.

De ces jungles qui ne cessent de pousser, l'écriture ne peut rien prendre, rien tarir, rien abîmer.

Et je m'endors le cœur léger. »
Commenter  J’apprécie          30
Sabrina1988   19 avril 2021
Le chemin de désir de Claire Richard
Je milite pour la réappropriation du corps des femmes par elles-mêmes, je suis pro-sexe, j'admire Ovidie, je suis fan d'Annie Sprinkle, j'ai lu Wendy Delorme. Mais le porno féministe ne me fait pas envie. J'ai beau dire, je suis conditionnée. Je mouille sur du porno mainstream. Comme on peut être pour l'agriculture durable et secrètement adorer les Triple Whooper de Burger King.
Commenter  J’apprécie          30
Apoapo   11 février 2022
Le chemin de désir de Claire Richard
3. « J'aimerais bien dire qu'un jour j'y viendrai [à la pornographie féministe]. J'espère. Ce serait une belle fin, édifiante et militante, pour ces chemins de désir. Mais au fond, je n'y crois pas vraiment.

J'en parle à une amie qui a une théorie. Je ne sais pas ce qu'elle consomme en matière de porno, mais je sais que son intelligence n'est jamais en défaut. Sur un quai de métro, elle me dit que le porno est associé à la transgression, que c'est ça qui le rend si attirant. "Mais un porno qui est aligné avec tes convictions, il n'est plus transgressif du tout, il est même complètement casher." Son métro arrive et elle saute dedans. Les portes se ferment et elle disparaît me laissant seule sur le quai à demander si mes chemins de désir sont condamnés à vivre en clandestinité. » (p. 79)
Commenter  J’apprécie          00
Apoapo   11 février 2022
Le chemin de désir de Claire Richard
1. « Il y a quelques années, dans une soirée, j'ai rencontré une fille qui n'avait jamais vu de porno.

Jamais ?

Non.

Tu es contre ?

Non, c'est pas ça... je ne juge pas les gens qui en regardent. Mais... je ne voulais pas que quelqu'un décide pour moi de ce que j'imagine quand je fais du sexe.

Et ton mec ?

Ma copine.

Pardon. Ta copine. Elle n'a jamais vu de porno non plus ?

Si, si, bien sûr.

Et ça ne vous cause pas de problèmes ?

Si, bien sûr. Disons qu'on parle des langues étrangères. Mais ce n'est pas grave. Ce qui compte, c'est d'apprendre à traduire.

[…]

La fille a bu une gorgée dans son gobelet plastique et elle m'a demandé :

Toi, tu ne te demandes jamais ce que serait ta vie sans le porno ?

Si. Mais je connais la réponse. Extrêmement inintéressante. » (pp. 39-40)
Commenter  J’apprécie          00
Apoapo   11 février 2022
Le chemin de désir de Claire Richard
2. « - […] Enfin bordel mais rends-toi compte ! Ça veut dire quoi, ça, sur ton rapport réel et vrai au patriarcat ? Est-ce que secrètement tu rêverais pas d'être leur complice ?

Euh... je sais pas... je crois pas... tu penses ?

AH OUI !!! Tes fantasmes de soumission c'est la marque de l'aliénation ma petite. C'est le désir des hommes qui est entré en toi à ton insu. Tu crois que tu fantasmes pépouze en liberté, alors qu'en fait t'es aliénée jusqu'à la moelle.



Je garde ça comme un secret d'État. Je me fais des copines féministes, je vais dans des manifs, je réfléchis à ce que je pense du voile, de la prostitution, je lis assidûment.

[…]

Et quand vient la nuit, je vais sur Revebebe, je clique sur "femme soumise" et je m'envoie en l'air […]. » (pp. 51-52)
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988   19 avril 2021
Le chemin de désir de Claire Richard
Je ne vous apprendrai rien en vous disant que l'industrie pornographique est entièrement centrée sur le plaisir de l'homme.

[...]

C'est pourquoi j'avance la théorie suivante : regarder du porno lesbien est un acte profondément féministe, qui traduit bien plus un souci porté au plaisir de la femme, dans lequel la spectatrice pourrait se projeter, qu'un réel désir de "lécher des chattes", comme j'ai pu l'entendre dire ici ou là.
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988   19 avril 2021
Le chemin de désir de Claire Richard
Car soyons honnêtes, on ne peut pas se fier aux rencontres entre carcasses pour explorer l'infini champ de ses fantasmes.
Commenter  J’apprécie          10
Sabrina1988   19 avril 2021
Le chemin de désir de Claire Richard
Les architectes appellent "chemins de désir" les sentiers qui se forment progressivement sous les pas des marcheurs, des animaux ou des cyclistes, à côté des infrastructures prévues pour eux.

[...]

Les chemins de désir matérialisent ce que les gens veulent, par opposition à ce que les urbanistes ont planifié pour eux.
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988   19 avril 2021
Le chemin de désir de Claire Richard
Une voix étrangère dans ma tête :

- Non mais comment tu peux être féministe et excitée par des histoires où les femmes sont traitées comme des chiennes ? Comment tu peux lire Christine Delphy et rêver qu'on te traite de pute ? Non mais qu'est-ce qui va pas chez toi ? Tu vas me relire Monique Wittig et plus vite que ça.
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988   19 avril 2021
Le chemin de désir de Claire Richard
Il y a tant de désirs à créer et à satisfaire, tant de chemins qui ne cessent de se faire.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Alexandre Dumas ou Maurice Leblanc ?

"1 Femme", quel est l'auteur de ce roman ?

Alexandre Dumas
Maurice Leblanc
Les deux
Ni l'un, ni l'autre

15 questions
99 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , héros récurrent , roman historique , policier français , roman feuilletonCréer un quiz sur cet auteur