AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.95 /5 (sur 255 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Maroc , 1946
Biographie :

Claude Clément est une auteure de livres pour la jeunesse.

Née dans l'Atlas marocain, en pays berbère, entre Marrakech et Ouarzazate, où elle a vécu une enfance aussi émerveillée que solitaire, Claude Clément a passé ensuite quelques années près de Montpellier, avant qu'une majeure partie de son existence ne s'écoule à Paris.

Elle réside à présent dans un petit village de l'Aveyron. Mère de trois enfants, aujourd'hui adultes et également artistes, elle collabore parfois, pour la réalisation de livres/CD, - sur lesquels elle "dit" ses adaptations de contes traditionnels - , avec son fils Vincent Clément, compositeur, qui poursuit par ailleurs sa propre carrière.

Titulaire d'une licence en Droit, dont elle ne s'est jamais servie, elle a bifurqué vers l'étude de langues slaves telles que le Tchèque (à Langues-O) et le Slovaque (à l'université de Bratislava), ce qui l'a amenée à être sélectionnée et à collaborer librement au Séminaire de Littérature d'Europe Centrale de Milan Kundera. Avant de se consacrer entièrement à ses propres écrits, elle a traduit et adapté un certain nombre de livres de contes.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Claude Clément   (107)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Découvrez "Baba Yaga", l'adaptation du célèbre conte russe, par Claude Clément et Paul Echegoyen (http://paulechegoyen.blogspot.com), aux éditions Seuil Jeunesse. Il était une fois une petite fille nommée Vassilissa que sa marâtre détestait. Un jour, pour se débarrasser d'elle, celle-ci l'envoya chercher du fil et une aiguille chez la terrible Baba Yaga. Tantôt pressant le pas, tantôt très lentement, Vassilissa marcha longtemps... Quand enfin elle parvint au fond de la forêt, elle découvrit l'isba de la sorcière, entourée d'une barrière faite d'ossements humains et de crânes aux yeux flamboyants... Disponible en librairie. Réalisation : Laurent Harduin http://www.laurentharduin.fr/

+ Lire la suite

Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
Jumax   07 septembre 2013
Baba Yaga de Claude Clément
"Savez-vous comment je l'ai appris ? J'ai séjourné dans ce village, au cœur de l'immense Russie. Et ce sont eux qui m'ont tout dit. Ils m'ont même invitée à dîner ! Nous avons bavardé, plaisanter, bien ri et surtout bien mangé jusqu'à ce que nous n'ayons plus faim, le cœur content et le ventre plein.

Et de ce conte c'est la fin."
Commenter  J’apprécie          260
letilleul   24 mai 2016
Big Mama Trombone de Claude Clément
Pourtant, les membres de sa famille n'apprécient pas le talent de Big Mama.

Maman-Loretta affirme d'un ton sévère :

- Quand tu souffles dans ton instrument, ton visage est aussi rond qu'un ballon !

Un jour, tu t'envoleras dans les airs...

Tonton Malabard lance souvent d'un ton rigolard :

- Souffler ne fait pas maigrir ! Mange plutôt des Épinards ...
Commenter  J’apprécie          150
milamirage   04 août 2012
La Cheminée des Fées de Claude Clément
Alors Süleyman désigna, près d'un lopin de sable blanc planté de vigne

et de poiriers, quelques rangées de peupliers.

- T'arrive-t-il de songer à l'arbre qu'on a mis en terre au lendemain de

ta naissance ? Il est si mince, si fragile... Vois donc celui de ton grand-père,

au tronc noueux et torsadé. Regarde ! Il semble déjà creux, comme si la mort

le rongeait. Mais son feuillage bruisse encore et ses racines sont solides !

Le peuplier de ta grand-mère résiste encore à son absence.

Ceux de tes parents se balancent comme à la danse

des moissons. Ceux de tes sœurs ont des langueurs

et des grâces de jeunes filles... Voici le tien.

Voici le mien. On dirait qu'ils sont là,

dressés, l'un près de l'autre pour n'être

jamais séparés. Pars, si tu veux...

Je t'attendrai toute la nuit

à l'intérieur du pigeonnier.
Commenter  J’apprécie          140
Michelinaix   29 novembre 2021
Machenka et l'ours et autres contes russes de Claude Clément
Il partit alors dans une course effrénée, craignant de voir chaque fois un peu plus les hommes gagner du terrain. Ils l’avaient repéré maintenant, c’était sûr ! Ils le suivaient sans relâche.



Soudain, dans sa fuite, le loup emprunta un sentier sur lequel s’avançait un pauvre paysan.
Commenter  J’apprécie          140
Nanne   07 novembre 2010
Frédéric Chopin, l'âme du piano de Claude Clément
Varsovien de naissance, Polonais de cœur et, par le talent, citoyen du monde.
Commenter  J’apprécie          150
milamirage   09 juillet 2012
Le sculpteur de rêves de Claude Clément
Quand il rentra à la maison, il trouva sa mère très fatiguée.

Toute la journée, elle avait nettoyé des vêtements tâchés,

les avait fait sécher, les avait repassés...

Quand son fils lui raconta que le sculpteur de rêves

avait donné forme à ses envies, elle se mit en colère

contre cet homme un peu étrange, certainement pas un vrai artiste.

Bref, en tout cas, un inutile qui tournait la tête à son fils.

L'enfant lui demanda :

- Maman, dis-moi : quel est ton rêve, à toi ?

Mais elle ne lui répondit pas.

Secrètement, elle pensait que, dès qu'elle en aurait le temps,

elle porterait plainte contre cet inconnu, ses idées saugrenues,

ses inventions biscornues, ses songes fous, bien trop têtus

et qu'on le jetterait sûrement hors de la ville, sans ménagement.
Commenter  J’apprécie          110
Michelinaix   29 novembre 2021
Machenka et l'ours et autres contes russes de Claude Clément
Soudain, un loup gris bondit à sa rencontre. Le tsarévitch n’eut même pas le temps de dégainer son glaive, que le loup égorgeait son cheval et disparaissait dans les fourrés. Que faire sans cheval? Ivan-tsarévitch poursuivit sa route à pied, mais au bout de trois jours il n’en pouvait plus de faim et de fatigue. Accablé, il s’était laissé tomber sur une souche quand un grand loup gris sortit des bois :



– Te voilà bien triste, Ivan-tsarévitch, – dit le loup.- Pourquoi as-tu les mains lasses, la tête basse, l’échiné courbée ?



– Comment ne pas me désoler ? Que ferai-je sans mon cheval ?



– C’est toi qui as choisi ce chemin, de quoi te plains-tu? Mais j’ai pitié de toi. Dis-moi où tu vas, ce que tu cherches ?
Commenter  J’apprécie          110
brigittelascombe   28 novembre 2013
Baba Yaga de Claude Clément
Vassilissa colla son oreille droite contre la terre...Et elle entendit approcher la sorcière.Vite! Elle jeta le torchon qui se transforma en rivière!

Bavant de rage, Baba Yaga fut bien forcée de s'arrêter.
Commenter  J’apprécie          120
milamirage   10 juillet 2012
Le sculpteur de rêves de Claude Clément
Peu à peu, avec une bonne dose de patience,

quelques mesures de persévérance,

plusieurs pincées d'obstination et un long zeste d'espérance,

le vœu de chacun put devenir réalité.
Commenter  J’apprécie          120
Michelinaix   29 novembre 2021
Machenka et l'ours et autres contes russes de Claude Clément
Baba-Yaga poussa la jeune fille dehors, mais avant de refermer le portail, elle prit un crâne aux yeux ardents, le mit au bout d’un bâton qu’elle fourra dans la main de Vassilissa :



– Voilà du feu pour les filles de ta marâtre, prends-le ! Après tout, c’est pour ça qu’elles t’avaient envoyée chez moi.



Vassilissa partit en courant dans la forêt. Les yeux du crâne éclairaient son chemin et ne s’éteignirent qu’à l’aube.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Claude Clément (394)Voir plus


Quiz Voir plus

Harry Potter à l'école des sorciers (très difficile)

Quel était le coffre où se trouvait la pierre philosophale ?

913
813
713
613

10 questions
3308 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur