AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.15/5 (sur 152 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Alès , le 20/01/1928
Mort(e) à : Paris , le 12/09/2003
Biographie :

Claude Gagnière (Alès, 20 janvier 1928 - Paris, 12 septembre 2003) est un écrivain français.

Né dans les Cévennes, Claude Gagnière découvre au lycée la littérature et la poésie française dont il tombe amoureux fou. Les dieux de son Panthéon personnel sont Alphonse Allais, Tristan Bernard, Jules Renard, Sacha Guitry, Oscar Wilde, Tristan Corbière, Vialatte.

Après ses études de droit et de sciences politiques, il travaille dans l’industrie du disque, participe à la création de France Loisirs dont il devient le directeur littéraire. C’est Robert Laffont qui l’encourage à écrire des livres sur la langue française, ses sources et ses ressources, dont l’humour n’est pas le moindre.

Il a reçu à titre posthume le prix des Bouquinistes pour l'ensemble de son œuvre en 2004.
+ Voir plus
Source : http://www.incipitblog.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Claude Gagnière   (19)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Citations et extraits (544) Voir plus Ajouter une citation
La littérature ne permet pas de marcher, mais elle permet de respirer.

Roland Barthes.
Commenter  J’apprécie          240
"La vie est une pièce de théâtre : ce qui compte, ce n'est pas qu'elle dure longtemps, mais qu'elle soit bien jouée."

Sénèque
Commenter  J’apprécie          200
Le sort des hommes est ceci:
Beaucoup d'appelés, peu d'élus,
Le sort des livres, le voici:
Beaucoup d'épelés, peu de lus.
Commenter  J’apprécie          200
Prendre de l’âge est non seulement la chose la plus naturelle qui soit, mais aussi le plus sûr moyen de vivre longtemps.
Commenter  J’apprécie          190
Le mariage n'est pas une loterie, à la loterie on gagne parfois.

(George Bernard SHAW)
Commenter  J’apprécie          192
QUATRAINS
… Puisqu'il faut bien conclure, nous ne pouvons mieux faire que de vous proposer ce chef-d'œuvre en miniature — Rodrigue, as-tu du haïku ? — qu'écrivit un jour ANDRÉ DE RICHAUD, poète provençal et cependant maudit.
En quatre vers, neuf mots et vingt minutes, tout est dit, et d'inoubliable façon sur la fuite du temps :

Minuit vint
Minuit disparut
Minuit dix parut
Minuit vingt.

p.832


Commenter  J’apprécie          150
L'amour est un je-ne-sais-quoi qui vient de je-ne-sais-où et qui finit je-ne-sais-comment.


(Madeline de Scudéry)
Commenter  J’apprécie          140

Nous sommes tous égaux devant cette commune nécessité où nous nous devons de devoir travailler pour avoir de l’argent.

"Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front"

a ordonné l’Eternel sans préciser quelle serait la quantité de pain ni le volume de la transpiration à fournir en contrepartie. Car l’inégalité commence avec la somme reçue par chacun en échange de son travail. ce que les économistes nomment la hiérarchie -ou l’éventail- des salaires est plus ou moins accentuée selon les pays. En France, que l’on classe volontiers parmi les pays les moins égalitaires, la différence s’accroît encore avec le vocabulaire. Il existe chez nous un nombre impressionnant de mots qui ont comme dénominateur commun l’argent.

- Un employé touche des appointements
- Un fonctionnaire un traitement
- Un officier ministériel perçoit des émoluments
- Un médecin, un avocat, des honoraires
- Un employé de maison, des gages
- Un employé de commerce une guelte
- Un écrivain touche des droits d’auteur
- Un commerçant des bénéfices
- Un représentant, une commission ou un pourcentage
- Un comédien, un cachet
- Un garçon de café, un pourboire
- Un propriétaire, un loyer
- Un mendiant reçoit des aumônes
- Un curé perçoit le denier du culte
- Une mère de famille des allocations
- L’épargnant touche une rente
- Le vieux monsieur une retraite
- Un travail à durée déterminée entraîne une vacation
- Un militaire reçoit une solde
- Un administrateur de sociétés perçoit des jetons de présence et des tantièmes, etc...

Le mot qui pourrait convenir à la plupart des cas serait le mot "salaire" dont l’étymologie nous rappelle les temps lointains où l’homme travaillait pour gagner son sel, cette dernrée indispensable est rare.
Commenter  J’apprécie          100
"Soutiens ton ami surtout quand il a tord ; quand il a raisin, il n'a pas besoin de toi."

Henri Lavedan
Commenter  J’apprécie          120
Le matin, je ne mange pas, je pense à toi ;
à midi, je ne mange pas, je pense à toi ;
le soir, je ne mange pas, je pense à toi ;
la nuit, je ne dors pas, j'ai faim !

Anonyme
p.323
Commenter  J’apprécie          100

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Claude Gagnière (310)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz sur le foot

Quel est le seul joueur à avoir gagné 3 coupes du mondes

Lionel Messi
Diego Maradona
Pelé
Johan Cruyff

10 questions
716 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}