AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.86 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Charleville , 1934
Biographie :

Né en 1934 à Charleville, Claude MOUFLARD suit des études de lettres dans une pension religieuse à Reims.

A dix neuf ans, suite à un grave désaccord avec ses supérieurs à propos de ce qu’il lit et surtout de ce qu’il écrit, il interrompt sur un coup de tête ses études et vient habiter en Thièrache, terre de ses ancêtres paternels.

Apprenti dans une petite entreprise de vannerie de la région et remarqué par son contremaître, il y devient très vite employé aux écritures puis représentant et sillonne le quart sud-est de la France pendant plus de quinze ans. En 1972, il entre chez Renault au titre d’agent commercial pour une durée de dix sept ans.

Inspiré par ses lectures, Jack London, James Oliver Curwood, Hector Malot et la Bibliothèque Verte, il écrit depuis l’enfance. Durant ses années d’études, il bénéficie du contact de la tragédie grecque, de Stendhal, de Gide, de Koestler et de Faulkner, ceci au grand dam de ses professeurs !

Son premier ouvrage entièrement terminé, une nouvelle intitulée “Le Fou” date de 1954.

Après une assez longue traversée du désert occasionnée par son travail itinérant, il reprend résolument la plume en 1972 et s’en suivent principalement trois romans : “Hélène”, “L’Etouffoir” (version roman) puis “Les Matins Chagrins”.

Vient ensuite un grand nombre de nouvelles dont, entre autres, “L’Etouffoir“ (condensé du roman), “L’Amour en Cage”, “Vachard” et enfin un nouveau roman : “Laure Crandelain”.

Il travaille actuellement sur une nouvelle intitulée Marie Audubon ou L’Infidèle Eté dont l’action se déroule durant l’été quarante.

Ses maîtres en écriture sont, parmi bien d’autres : Montaigne, Colette, François Mauriac, Hervé Bazin, Yves Gibaud et Christine de Rivoyre.
+ Voir plus
Source : A Contresens
Ajouter des informations
Bibliographie de Claude Mouflard   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Claude Mouflard


Citations et extraits (7) Ajouter une citation
joedi   12 mai 2011
Laure Crandelain de Claude Mouflard
Pour garder tout cela - c'est du moins l'argument que j'ai utilisé pour convaincre Mamie qui prétendait qu'il n'y avait rien ici que l'on puisse voler - nous avons Persépolis. Persépolis est un chien abandonné que j'ai recueilli et que j'ai réussi à imposer à force d'obstination. Je l'ai appelé Persépolis parce que, Persépolis, c'est en quelque sorte l'anagramme de Perd Ses Poils et que perdre ses poils c'est précisément ce qu'il fait le bougre.
Commenter  J’apprécie          50
joedi   13 mai 2011
Laure Crandelain de Claude Mouflard
J'ai montré à Théo ce que j'écris. Il a dit :

- C'est bon petite, c'est bon ! Tu es douée pour ça. Continue, ajoute des adjectifs, beaucoup d'adjectifs, des synonymes aussi. Bouleverse l'ordre de tes paragraphes, coupe, découpe, copie, recopie, corrige, recommence. Bouleverse le temps et les temps. Le passé est par excellence, c'est vrai, le temps du récit mais quand on écrit, il est des moments où le souvenir de ce que l'on raconte, de ce que l'on "se" raconte, est si banal, si commun, si routinier, si quotidien ou au contraire si vif, si intense qu'il justifie pleinement l'emploi du présent. Il ne faut pas décrire mais évoquer, laisse au lecteur qui n'est pas plus bête que toi, le soin d'imaginer les choses à son idée.
Commenter  J’apprécie          30
joedi   14 mai 2011
Laure Crandelain de Claude Mouflard
Retranchée dans la haie, camouflée de verdure, immobile et retenant mon souffle, j'observe l'activité fébrile dont font preuve les abeilles. Ici, comme à Schipol, sur la planche de vol, les butineuses pressées atterrissent et décollent. Au sol, les ouvrières, plus jeunes, humble personnel non encore navigant et chargé des tâches ingrates, les libèrent de leur charge qu'elles s'en vont aussitôt ranger dans les rayons.

J'ai laissé les abeilles à leurs occupations et j'ai repris ma route.
Commenter  J’apprécie          30
joedi   13 mai 2011
Laure Crandelain de Claude Mouflard
Venant de tout autre que de Théo, le terme "petite" usé à mon encontre m'aurait rapetissée. Venant de Mamie et en la circonstance, il me chargeait d'opprobre et me faisait voir rouge. De vierge que j'étais au sens littéral du terme, je me sentais devenir astrologiquement taureau, mais il me fallait me dominer et rester calme encore.
Commenter  J’apprécie          30
joedi   13 mai 2011
Laure Crandelain de Claude Mouflard
D'où me vient ce besoin que j'ai soudain d'écrire ? Cette manie nouvelle de me bourrer de sottises comme d'autres se bourrent de chocolat. Cette faim qui est en moi, qui me dévore et qui n'est pas Crandelain pour deux sous ? Cette urgence qu'à l'instar de mes cheveux roux et de mes yeux verts, on n'y sait retrouver ailleurs ? De ce soldat qui, à n'être pas couché sous l'Arc de Triomphe, ne m'en est pas moins inconnu ? Des livres que maintenant je lis ? Ou n'est-ce pas plutôt d'un exemple qui serait contagieux et me toucherait de près ?
Commenter  J’apprécie          20
joedi   14 mai 2011
Laure Crandelain de Claude Mouflard
J'accumulais les coups. Les bons coups, les mauvais. Je demeurais sans emploi. Je me laissais aller. Je buvais davantage. Je fumais un peu plus. Et Charon dans sa barque, un peu plus loin chaque jour, m'emmenait aux Enfers. Nous traversions le Styx et la barque prenait l'eau. Il n'y avait plus qu'une marche à descendre, un pas, juste un pas. Et plus de pas après.

Et je me laissais doucement par l'eau noire engloutir.
Commenter  J’apprécie          20
joedi   13 mai 2011
Laure Crandelain de Claude Mouflard
J'ai voulu qu'il me fasse lire des passages de ce qu'il écrit quand il se met à son compte, mais il m'a répondu en riant :

- Alors, là, petite, il va falloir que tu commences par apprendre le néerlandais !

- Mais vous pourriez me traduire ...

- Ah, petite, il faut que tu saches que la traduction fait perdre plus de quatre vingt dix pour cent de sa saveur à un texte !
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les filles au chocolat, cœur mandarine

Avec qui Summer sort elle au début de l'histoire ?

Tommy
Finn
Zack
Shay

6 questions
3 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur