AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.63 /5 (sur 31 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Runis , 1943
Biographie :

Claude Rizzo est né en 1943 sur la place de Bab El-Khadra, haut lieu de la communauté maltaise de Tunis. Enseignant, chef d’entreprise, conférencier et écrivain, il vit entre la France, la Tunisie et Malte et revendique cette triple appartenance. Il a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Le Maltais de Bab El-Khadra (Michel Lafon, 2003), prix de l’Association des écrivains de langue française, et Tunisie de notre enfance (L’Infini, 2006).

En 2007, il est invité en résidence d’écrivains, ainsi que les auteurs Théo Ananissoh, Hélène Gaudy, Frank Secka et Azza Filali, par l’Institut français de coopération de Tunis, autour du thème « Regards sur l’adolescence tunisienne ». Son texte Vent du large, vent du désert paraît dans le recueil Vingt ans pour plus tard (elyzad, 2009).
+ Voir plus
Source : http://www.elyzad.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Claude Rizzo   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Claude Rizzo à la Fête du livre 2009 à Toulon, organisée par le Conseil général du Var


Citations et extraits (9) Ajouter une citation
EvaLou   04 janvier 2012
Le Maltais de Bab El-Khadra de Claude Rizzo
Claude Rizzo nous fait découvrir le visage de la Tunisie avant l'indépendance. Nous sommes en plein cœur de l'actualité
Commenter  J’apprécie          110
marina-76   15 octobre 2014
Le sentier des aubépines de Claude Rizzo
Vous voulez savoir celui qui m'a le plus marquée. Je vous répondrai sans hésiter : le quatrième. Celui qui est entré dans ma vie sans frapper voilà sept ans, et qui m'a donné une raison d'exister alors que j'étais condamnée à la solitude. Je vais vous faire une dernière confidence, Michel. Je pense avoir été une mère à qui l'on ne peut rien reprocher. Eh bien, je dois vous avouer que même ma propre fille ne m'a pas donné autant de joie que ce petit.
Commenter  J’apprécie          60
marina-76   15 octobre 2014
Le sentier des aubépines de Claude Rizzo
Rosine parlait à ses morts. Les prières, à ses yeux, en leur donnant une place près des saints, les momifiaient et les éloignaient d'elle. Elle leur livrait sa vie quotidienne en feuilleton, les invitant à partager ses peines et ses joies, et ne leur cachant ni ses espoirs ni ses rêves. C'était à vrai dire ses confidents les plus assidus, les plus concernés aussi, et sans aucun doute les moins contrariants.
Commenter  J’apprécie          50
Silikani   19 décembre 2013
Au temps du jasmin de Claude Rizzo
- Les vieux, quand ils sont toujours collés aux jeunes, ils finissent par leur gâcher leur plaisir.



- Pas vous ! Les vieux, comme vous dites, deviennent insupportables quand ils décident d'être vieux et se comportent comme des enfants capricieux. Et l'âge n'a rien à voir dans l'affaire, il s'agit plutôt d'un état d'esprit. Vous, vous avez conservé un enthousiasme et une joie de vivre de jeune fille. Et quand je sors avec vous, j'ai l'impression d'être accompagnée par une amie de ma génération.
Commenter  J’apprécie          40
marina-76   15 octobre 2014
Le sentier des aubépines de Claude Rizzo
Un simple berger piémontais se permettant de mettre en échec deux corps d'élite, parmi les meilleurs d'Europe. Des acteurs même pas fichés au grand banditisme. Où va-t-on si le citoyen de base se met à concocter des énigmes impénétrables ?
Commenter  J’apprécie          40
tipiment   08 juillet 2014
Le gamin de la rue de la Croix de Claude Rizzo
L'image d'Aaron Berstein revint à propos danser dans les souvenirs de Valerio, "Ton courage ne cesse de me surprendre", disait son vieil ami. Il ajoutait bien souvent :"Tu ne peux pas savoir le nombre de belles occasions que chacun d'entre nous laisse passer par manque d'audace. Il n'est pas homme sur cette terre qui n'ait vu, un jour ou l'autre, s'ouvrir devant lui un chemin éclairé par les lumières de la Providence. Le téméraire s'y aventure. La plupart de nos semblables détournent le visage."
Commenter  J’apprécie          30
tipiment   09 juillet 2014
Le gamin de la rue de la Croix de Claude Rizzo
-On peut jouer la comédie tout au long d'une vie. On peut même afficher quelque talent dans le rôle que l'on vous a assigné. Mais rien ne dit qu'on y soit heureux pour autant.

Valério retrouva alors l'une des réflexions de ce cher Aaron. "Apprenez, mon garçon, qu'il est plus important de réussir sa vie que de réussir dans la vie", lui avait-il dit. Valério avait répondu, du haut de ses sept ans :" moi, je réussirai les deux choses. L'une pour moi, et l'autre pour ma mère."
Commenter  J’apprécie          10
campagne   24 mars 2011
la secte de Claude Rizzo
La congregation se figea dans un silence ou se percevait l'anxièté?. Comment le grand maitre allait 'il vivre sa déconvennue et son humiliation? Pour Jacques, à la rage de l'échec s'ajoutait l'abstinence à laquelle il était condamné sans espoir d'en sortir. Et cette période de disette le rendit irritable et imprévisible.
Commenter  J’apprécie          10
gean25   19 novembre 2015
Le gamin de la rue de la Croix de Claude Rizzo
Dix-huit mois plus tard.



Le nouveau-né dormait dans son panier, à l'arrière de la voiture.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

La rivière à l'envers, tome 1

Que Tomek sort-il de son placard ?

Une image de kangourou
Une peluche
Un appareil photo
Un livre

18 questions
563 lecteurs ont répondu
Thème : La Rivière à l'envers, tome 1 : Tomek de Jean-Claude MourlevatCréer un quiz sur cet auteur