AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.62/5 (sur 37 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) : 1978
Biographie :

Claudia Larochelle (née en 1978) est une journaliste, chroniqueuse et écrivaine québécoise. Après une formation collégiale en théâtre, un baccalauréat en journalisme et une maîtrise en création littéraire, elle intervient comme chroniqueuse culturelle pour le défunt Rue Frontenac et fait des apparitions dans plusieurs médias, notamment à Radio-Canada.

Depuis 2015, elle est porte-parole de l'organisme Vues et Voix, qui produit des livres audio pour les personnes malvoyantes ou ayant des difficultés de lecture.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Claudia Larochelle   (21)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez tous les balados du Salon dans tes oreille ici: https://bit.ly/3sVYd6R Entre­tien avec Neige Sin­no, autrice française dont le puis­sant et touchant livre Triste tigre (aux édi­tions P.O.L) a été unanime­ment salué par la cri­tique en cet automne lit­téraire. Lau­réat du pres­tigieux Prix Fémi­na, Triste tigre a été final­iste du Goncourt, du Médi­cis et du Décem­bre. Ce livre, au genre hybride, trou­ve le ton juste pour par­ler de l'indi­ci­ble: les vio­ls com­mis sur l'autrice, par son beau-père, pen­dant son enfance. Avec Claudia Larochelle et Neige Sinno. Le Site Web du #SalonDuLivreDeMontreal : https://www.salondulivredemontreal.com/ Retrouve-nous sur tous nos réseaux sociaux INSTAGRAM: https://www.instagram.com/salonlivremtl/ TIKTOK: https://www.tiktok.com/@salonlivremtl FACEBOOK: https://www.facebook.com/salondulivredemontreal/ #slm2023

+ Lire la suite

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
" Roger aime les salles de théâtre autant qu'il apprécie les hôtels. "Des trappes à fantômes", qu'il dit pour signifier le caractère antique et chargé d'histoire des lieux ou tant de gens ont parlé, récité, crié, pleuré, aimé, espéré. Malgré les rénovations, les murs repeints cent fois, les nouveaux objets ajoutés selon les modes, rien n'a altéré les fragments d'existences restés accrochés quelque part dans ces refuges de passage." p.135
Commenter  J’apprécie          10
La tragédie devrait-elle faire du bruit quand elle approche, envoyer un courriel d’avertissement, une lettre officielle par la poste, un coup de fil bref et clair? Non. Elle entre plutôt dans les maisons comme les insectes ou les rongeurs. Pas d’insecticide pour l’éloigner ou de trappe pour la capturer.
Commenter  J’apprécie          10
Les monstres courent les rues avec des masques de gars mignons. (p. 90)
Commenter  J’apprécie          20
La mort n’atteint pas seulement celui qui doit fermer les yeux à jamais mais aussi les autres, tous les autres qui recevront l’horreur et l’absence en partage.

Marie-Claire Blais
Commenter  J’apprécie          10
Pourquoi fait-il toujours louanger nos défunts, les rendre étincelants, plus glorieux et brillants à leur trépas qu’ils ne l’étaient de leur vivant?
Commenter  J’apprécie          10
" Je me suis efforcée d'oublier ton prénom, afin de ne plus pouvoir l'écrire. Ton absence me rend analphabète." p.15
Commenter  J’apprécie          10
" J'ai lu quelque part que la durée d'une peine d'amour équivaut à la moitié du temps passé avec la personne." p.47
Commenter  J’apprécie          10
" Je ne vois le désir nulle part. L'homme au dépanneur, le voisin débile mental, le patron misogyne, l'ancien copain d'université, même l'Amoureux, le grand coupable de cette transformation, m'observent comme si j'étais une gamine de sept ans qui a bien réussi un examen scolaire. Je charrie la vie. " p.36
Commenter  J’apprécie          00
Petite bibitte sans poil, tu m'empêches de me tuer. C'est toi qui tiens cette corde que j'aurais pu enrouler autour de mon cou. Ma vie est entre tes menottes potelées qui ne sont même pas encore achevées. (p. 34)
Commenter  J’apprécie          00
Derrière son masque de bonne mamie, Angéline ne pouvait quitter des yeux sa progéniture déjà enchaînée, cette beauté trop sage qui deviendrait mère avant de le regretter en silence. (p. 108)
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Claudia Larochelle (163)Voir plus

Quiz Voir plus

Harry Potter (1 à 4) difficile

Qui est le contrôleur du Magicobus ?

Ernie Mcmillan
Stan Rocade
Zacharia Smith
Denis Crivey

15 questions
8638 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter : Coffret, Tomes 1 à 4 de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}