AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.7 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 16/05/1946
Biographie :

Claudine Sabatier est illustratrice et coloriste.

Elle a suivi une formation de dessin et a fait des études d’Architecture aux Beaux Arts de Paris.

Elle épouse l'illustrateur Roland Sabatier (1942) en 1970.

Plus tard Roland travaille dans des agences d’architecte tandis que Claudine devient professeur de dessin. Elle se consacre ensuite à la fabrication de costumes et de marionnettes géantes pour la télévision et la publicité. Roland, lui, dessine dans la presse gastronomique (Gault & Millau), la presse de charme (Lui), la presse de vulgarisation scientifique (Science et Vie).

Lorsqu’on lui propose d’illustrer des livres scolaires, manuels d’anglais, de français, aux Éditions Fernand Nathan, les délais étant très courts et le volume de dessins trop important, il demande à Claudine de se charger des couleurs. C’est le début de leur collaboration.

Leurs travaux touchent des domaines aussi variés que l'illustration de jeunesse, le dessin d'humour, l'histoire naturelle, l'univers de la musique ou le monde de féerie.

Par ailleurs, elle a enseigné les techniques de peinture traditionnelle à la Maison des Jeunes et de la Culture de Sceaux, où elle animait l’atelier "Meubles et Objets peints." Elle se consacre aussi à des travaux personnels : décor peint, pastel, aquarelle et peinture de chevalet.

site officiel : http://lessabatier.fr/roland/

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CREER   25 février 2013
La Mangounhe : La Cuisine familiale du Cochon de Claudine Sabatier
Le cochon, le sanglier

Pachyderme comme l’éléphant, le porc n’en est pas moins un mammifère omnivore, comme vous et moi, habillé de soie, comme certains d’entre nous. Il fait donc partie de la famille des suidés ainsi que le pécari et le phacochère (à saucisses ?).

La race gauloise était noire comme le porc ibérique, qui en est sans doute un descendant.

Il est souvent considéré comme étant le meilleur du monde, spécialement le « bellota », qui se nourrit de glands. Talonné par le « cul noir » limousin.

Au XIXe siècle, le Large white anglais, rose, plus long, moins rond, supplantera presque partout les races locales. Malgré sa familiarité naturelle avec l’homme, le porc ne fut domestiqué que tardivement ; bien après le mouton, la chèvre ou le bœuf, animaux naturellement transhumants, et qui suivaient l’homme à l’époque où celui-ci se déplaçait sans cesse pour trouver sa nourriture. La domestication du porc a dû attendre la sédentarisation, consécutive aux débuts de l’agriculture.

Alors commença la sélection qui permit de favoriser les sujets développant un train arrière plus conséquent que le train avant, les éloignant ainsi de l’allure générale des sangliers.



L’HOMME EST UN COCHON POUR L’HOMME

Même si le cochon et le sanglier sont inter-féconds, le porc ne descend pas plus du sanglier que l’âne du cheval ou l’homme du singe. Cependant, on dit qu’en tout homme il y a un cochon qui sommeille. C’est ce cochon-là qui pousse l’homme vers la femme, ce qui leur permet de s’accoupler et ainsi de perpétuer l’espèce humaine. Sans cochon qui sommeille, l’espèce humaine s’éteindrait rapidement.

C’est donc grâce au cochon que l’homme descend de l’homme.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Enya75   16 septembre 2018
Les conifères et autres sempervirents de Claudine Sabatier
La survivance du Ginko jusqu'à nous tient du miracle. Il est le seul survivant des Ginkoales dont les dinosaures faisaient leur pâture au Jurassique. Il a survécu, et beaucoup plus tard, résisté à l'apocalypse de Hiroshima et aux bombardements des Alliés sur le jardin de Goethe.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Claudine Sabatier (18)Voir plus


Quiz Voir plus

LNHI-49547

En avril 1980 sort le premier album d'Iron Maiden, simplement intitulé 'Iron Maiden'. On y découvre le visage d'un jeune zombie, Eddie: yeux absents, peau de cadavre et cheveux hirsutes. Où se toruve Eddie sur cette première pochette?

dans la rue
sur le toit de Big Ben

16 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : heavy metal , illustrations , monstre , musiqueCréer un quiz sur cet auteur