AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.39 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Neerwinden , le 01/05/1885
Mort(e) à : Bruxelles , le 31/10/1922
Biographie :

Peintre, graveur, sculpteur et poète, Pansaers bien que d'origine flamande s'exprima essentiellement en français. Il fut le principal représentant du mouvement Dada en Belgique tout en s'intégrant au groupe parisien. Il sut faire naitre une œuvre personnelle et originale qui mérite d'être redécouverte.

Ajouter des informations
Bibliographie de Clément Pansaers   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Clément Pansaers. Contre l'oubli.


Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
wellibus2   25 décembre 2015
Le Pan-Pan au Cul du Nu Nègre de Clément Pansaers
Théorie musicale à la marmelade ! Les théoriciens sont : prunes, poires, figues et

autres fruits - d'après le grand art culinaire,

dûment cuits en compotte. Malaise amusant

du goût les papilles - tout en conservant,

quant à l'identité, une certitude empirique

sur l'homogéniété de son assimilation.
Commenter  J’apprécie          70
steka   19 septembre 2014
L'Apologie de la paresse de Clément Pansaers
… Je paresse…

Le fier mutisme indifférent du poisson dans l’eau.

La silencieuse insouciance de l’escargot sous la feuillée.

Je sens les arômes de la miellée…

Les arbres déambulent.

Le soleil broute l’herbe.
Commenter  J’apprécie          60
steka   19 septembre 2014
L'Apologie de la paresse de Clément Pansaers
… C’est fâcheux.

Mon encéphale est désaccordé.

Impossible de remettre mon entendement

au diapason des volitions cosmiques à la mode
Commenter  J’apprécie          60
steka   19 septembre 2014
L'Apologie de la paresse de Clément Pansaers
Dans l’ordre suprême de ton monde

les réalités sont aussitôt détrempées

et élevées au degré des apparences.
Commenter  J’apprécie          40
steka   19 septembre 2014
L'Apologie de la paresse de Clément Pansaers
Je flaire un arôme œnanthique.

Un alpaga de prodigalités.
Commenter  J’apprécie          40
coco4649   30 mars 2020
L'Apologie de la paresse de Clément Pansaers
         AH… VOILÀ L'ARTISTE





Extrait 5



… Saveur ?

      Énormes.

      Saveurs royales, impériales, extra-dry.

      Tu es un aventurier subalterne.

      La vie est gouvernementale, oui –



… Chroniqueur ?

      Il y a toujours des places à louer.

      Écris au pamphlétaire –

      Ministère de la guerre.



… Gloire ?

      Les métropolites sont baptisés glorieux

      ‒ en un éditorial le jour de leur naissance.

      Mais toi, tu n'as pas assez le nez œnanthique

      Tu bats trop le bitume –

      petit lévrier de course.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
coco4649   30 mars 2020
L'Apologie de la paresse de Clément Pansaers
         AH… VOILÀ L'ARTISTE





Extrait 4



… Névrosiaque ?

      À l'auberge, il y a des poètes neurasthéniques.

      Ils forgent des poèmes à sonneries électriques –

      à nuances innombrables,

      redondances mystiques.

      Et il y a beaucoup d'applaudissements.



… Intéressant ?

Un intérêt prestigieux

      — prestidigitateur précieux —

      Seins à pralines — frissons citrins

      Mollets à bananes — saveurs de crin

      Circoncisions opalines –

      fumées de havanes en caravane.



Tu aimes la marmelade mêlée d'officielles cendrées –

arrosée de haschisch…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
coco4649   30 mars 2020
L'Apologie de la paresse de Clément Pansaers
         AH… VOILÀ L'ARTISTE





Extrait 2



… J'écoute l'hymne de la paresse –

      Synthèse merveilleuse –

      Étends-toi — les pavillons aux écoutes.



… Des merveilles ?

      Je porte un dossier entre les mamelles.

      Je plaide le divorce de la vérité –

      accouplée, immoralement, à l'utilité.

    Blague ?

      Tu es membre de la confrérie des pleureurs…



… des thuriféraires, alors –

      autour un catafalque empaillé

      Un sou la larme à l'oignon,

      même prix la bouffée de fumée.

Commenter  J’apprécie          00
steka   25 janvier 2014
Bar Nicanor : Avec portrait de crotte de bique et de couillandouille par eux-mêmes de Clément Pansaers
la mome

collage de crevaisons

alloh alloh

la rotation

ah le rouge des époques

nous voici à la MER

de

stop la mome

mec
Commenter  J’apprécie          10
coco4649   30 mars 2020
L'Apologie de la paresse de Clément Pansaers
         AH… VOILÀ L'ARTISTE





Extrait 3



… Je te révolte ?

      Toute révolte avorte

      aussitôt qu'on déroule des oriflammes beurrées

      et on acclame l'apothéose séraphique.



Poésie orphique ?

      Ta mimique est misérable.

      Les veaux ont la diarrhée –

      ils tètent à tous les pis.



Mais écoutons l'hymne de la paresse.

Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Ces phrases qui sont des titres de romans.

Thierry Jonquet a publié "Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte." Cette phrase est un vers d'un poème écrit par :

Louis Aragon
Victor Hugo
Paul Eluard
Alphonse de Lamartine

20 questions
174 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..