AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.97 /5 (sur 16 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 04/06/1968
Biographie :

Clotilde Badal-Leguil est une philosophe et psychanalyste française.
Agrégée de philosophie. - Professeur au Lycée d'Arsonval, Saint-Maur-des-Fossés (en 2004). - Maître de conférences au département de psychanalyse de l'Université Paris 8 (en 2013)
Elle a contribué à L'Anti-Livre noir de la psychanalyse, sous la direction de Jacques-Alain Miller (Seuil, 2006), et est l'auteur de La Pensée éthique contemporaine (avec Jacqueline Russ, «Que sais-je ?», PUF, 2008).

Source : France Culture
Ajouter des informations
Bibliographie de Clotilde Leguil   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Clotilde Leguil vous présente son ouvrage "Céder n'est pas consentir" aux éditions PUF. Entretien avec Rodolphe Adam. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2501876/clotilde-leguil-ceder-n-est-pas-consentir Note de musique : © mollat Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
madameduberry   08 mars 2018
Je : Une traversée des identités de Clotilde Leguil
Comment ne pas voir que pour qu'il y ait du "Je", il faut aussi qu'il y ait un régime politique qui puisse laisser une place vide, un lieu où le pouvoir s'abstient, ne pénètre pas, et laisse chacun exister avec ses doutes, ses questions, son non-savoir, son désir et son histoire? (...) Le "Je" n'est donc pas indestructible. Il est même souvent menacé et l'identité totalitaire est ce qui vient à la place du "Je" lorsque l'espace pour le faire exister disparaît.
Commenter  J’apprécie          70
madameduberry   08 mars 2018
Je : Une traversée des identités de Clotilde Leguil
La politique à l'âge des statistiques et aujourd'hui des algorithmes propose aux citoyens un savoir préfabriqué sur leur être. Cette somme de données personnelles sur l'être ressemble à une accumulation de savoir sur soi , mais paradoxalement l'accumulation de ces données renvoie en même temps à un refus de savoir ce qui relève du sujet en chacun. Le Big Data annule le cogito.
Commenter  J’apprécie          33
PGilly   11 août 2020
Je : Une traversée des identités de Clotilde Leguil
L'uniformisation engendre un monde d'où les couleurs de la subjectivité ont disparu. Car où que l'on se rende, sur la planète que nous habitons, nous pourrons nous y retrouver en rencontrant les mêmes paysages, les mêmes productions industrielles, les mêmes constructions, les mêmes hôtels, les mêmes plats, et voire la même langue.
Commenter  J’apprécie          20
AngelineBailleul   20 juillet 2021
Je : Une traversée des identités de Clotilde Leguil
"Il s'agit de substituer à l'existence une essence qui la prédéterminerait et incarnerait un Souverain Bien. A terme, le but est de faire disparaître le sujet, car là où il y a du sujet, il y a aussi une parole qui déjoue toute tentative de contrôle. Là où il y a sujet, il y a aussi la possibilité d'une mise en question, d'un doute, d'une angoisse. Là où il y a du sujet, il y a aussi un rapport au langage qui transcende celui qui parle et qui le conduit à faire l'expérience d'un désir qui l'interroge."
Commenter  J’apprécie          00
PGilly   11 août 2020
Je : Une traversée des identités de Clotilde Leguil
Ce qui s'est globalisé, ce ne sont pas seulement les échanges économiques, les rapports sociaux et les relations politiques, mais finalement l'intimité de chacun.
Commenter  J’apprécie          10
PGilly   11 août 2020
Je : Une traversée des identités de Clotilde Leguil
Le stade du miroir électronique est une transformation produite chez le sujet quand il cherche à se définir depuis ce double de lui-même qu'est l'image virtuelle.
Commenter  J’apprécie          10
AngelineBailleul   20 juillet 2021
Je : Une traversée des identités de Clotilde Leguil
"Lorsque l'on rencontre cette malédiction subjective qui fait de notre existence qui ne ressemble à aucune autre mais qui en même temps nous pèse et nous interroge, on ne peut plus attendre non plus de la science qu'elle vienne à notre secours. [...]

Car comme Lacan l'avait bien vu, voilà qu'avec cette découverte [la fission de l'atome], les êtres humains se rapprochent de la finalité du savoir, qui est aussi la pulsion de mort."
Commenter  J’apprécie          00
PGilly   11 août 2020
Je : Une traversée des identités de Clotilde Leguil
Car le "Je" est aussi ce qui permet de ne pas disparaître dans la mondialisation sans pour autant nous accrocher à une identité close et définitive.
Commenter  J’apprécie          11
Book-in   23 juin 2021
Céder n'est pas consentir de Clotilde Leguil
"Ce qui traumatise ne se laisse pas dire." Cela ne se dit pas, non pas simplement parce que la décence ou la pudeur exigeraient de ne pas en parler, mais parce que l'effet du trauma percute le corps de telle façon que le langage est comme court-circuité.
Commenter  J’apprécie          00
AngelineBailleul   20 juillet 2021
Je : Une traversée des identités de Clotilde Leguil
"Parler de ce qu'on ne comprend pas, essayer de dire ce qui dans notre existence ne fait pas sens pour nous, l'énoncer en analyse, ce n'est pas tout dire et à n'importe qui. Mais essayer de dire l'indicible à un Autre qui est en mesure de répondre."
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Femmes et Romans Noirs

L’Affaire du Dahlia noir fait référence au meurtre non élucidé d'Elizabeth Short, surnommée « Le Dahlia Noir ». Qui a signé l'excellent roman intitulé Le Dalhia noir en 1987?

Ed Mc Bain
James Ellroy
James Lee Burke

8 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : femmes , Héroïnes , personnages féminins , littérature , romans policiers et polars , roman noir , adapté au cinéma , adaptation , cinemaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..