AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.98 /5 (sur 23 notes)

Biographie :

Après une carrière d'enseignante, Colette Portelance s'est taillé une réputation de chercheur avant-gardiste dans le monde de la psychologie et plus spécialement dans le créneau de la relation d'aide. Diplômée en sciences de l'éducation de l'Université de Montréal (1982) et de l'Université de Paris (1985), Colette Portelance a réalisé des travaux qui croisent les courants de la psychologie non directive et de la suggestologie, dont elle a fait sa thèse de doctorat.


Dans le prolongement de ses recherches et de son expérience personnelle, Colette Portelance a développé ses propres concepts de psychologie appliquée au champ de la relation d'aide. Elle a ainsi proposé une nouvelle approche thérapeutique pour tous les intervenants en relation d'aide : l'approche non directive créatriceMC (ANDCMC ).

En 1985, elle fondait avec François Lavigne le Centre de Relation d'Aide de Montréal inc.(CRAM) où l'on forme les premiers thérapeutes à l'ANDCMC . Grâce au CRAMMC , Colette Portelance donnait le coup d'envoi à la diffusion de l'approche non directive créatrice auprès des intervenants en relation d'aide partout au Québec.

De nouveau en 1988, elle participait à la fondation de la Corporation internationale des thérapeutes en relation d'aide du Canada (CITRAC).

En 1995, elle fondait l'École Internationale de Formation à l'ANDC Inc. (EIF)
+ Voir plus
Source : terre-inipi
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Origine de l'Approche non directive créatrice (ANDC) CRAM - Centre de Relation d'aide de Montréal Formation professionnelle en relation d'aide psychologique par l'Approche non directive créatrice de Colette Portelance
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
VeroniqueG   28 janvier 2012
La guérison intérieure par l'acceptation et le lâcher-prise de Colette Portelance
Je ne vivais pas totalement ma vie parce que je dépensais une trop grande partie de mon énergie vitale à la contrôler. Je tenais la barre de mon bateau bien fermement pour rester seul maître à bord. Il m'a fallu un écueil important pour que je desserre les mains du gouvernail et que je commence à me laisser porter par la vague.

...

Nous ne commençons à vivre que lorsque nous expérimentons ce que nous savons.
Commenter  J’apprécie          130
rkhettaoui   29 mai 2015
Les 7 étapes du lâcher-prise de Colette Portelance
S’engager, c’est se faire confiance et faire confiance en les ressources du moment présent. Ces ressources nous permettront en temps voulu de franchir les obstacles quand ils se présenteront plutôt que de les fuir.
Commenter  J’apprécie          50
VeroniqueG   29 janvier 2012
La guérison intérieure par l'acceptation et le lâcher-prise de Colette Portelance
L'acceptation n'empêche pas le changement. Elle le suscite. Toutefois, au lieu de changer la situation, c'est notre approche de la situation qui change.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   29 mai 2015
Les 7 étapes du lâcher-prise de Colette Portelance
Lorsqu’une personne se montre vulnérable et qu’elle vous révèle sa vérité intérieure, elle vous offre le cadeau précieux de sa confiance. Ne la trahissez pas en répétant ce qu’elle vous a confié. N’oubliez pas que, sans confiance, il est impossible de construire une relation saine, bénéfique et nourrissante.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   29 mai 2015
Les 7 étapes du lâcher-prise de Colette Portelance
Pour avancer dans la vie, il faut que vos deux pieds marchent dans la même direction. Il est nécessaire que vous sortiez du doute et que vous fassiez un choix ferme et assumé, sans quoi, vous reviendrez à la case départ au premier obstacle.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   29 mai 2015
Les 7 étapes du lâcher-prise de Colette Portelance
Accepter, c’est nager dans le sens du courant de la vie, dire « oui » à ce qui nous arrive et composer AVEC plutôt que de nous acharner CONTRE. Accepter, c’est choisir la facilité et la paix, ce qui n’a rien à voir avec la paresse et la couardise. Accepter, c’est avancer AVEC la difficulté ou l’épreuve, qu’il s’agisse d’une maladie, d’une perte, d’un échec, d’un problème relationnel, d’une souffrance psychique ou d’une réaction impulsive que nous avons eue et qui nous rend honteux, voire coupable.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   29 mai 2015
Les 7 étapes du lâcher-prise de Colette Portelance
Le mental n’est pas une faculté nuisible. Il est comme un enfant qui a besoin d’encadrement. Bien dirigé, il devient un instrument indispensable pour assurer la structure, l’ordre, l’organisation, la planification d’une journée ou pour favoriser la prise de conscience. Par contre, lorsqu’il s’ingère dans les domaines du cœur et de l’âme, il a besoin d’être guidé.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   29 mai 2015
Les 7 étapes du lâcher-prise de Colette Portelance
Tant d’émotions désagréables peuvent être déclenchées en vous quand vous traversez des périodes difficiles sur le plan relationnel : colère, peine, ressentiment, insécurité, impuissance, angoisse, haine, jalousie et peur de perdre, peur de l’échec, peur de décevoir, peur de la solitude, peur du conflit, peur du rejet ou du jugement. Tant de manques sont aussi susceptibles de remonter du plus profond de votre être : manques d’amour, de reconnaissance, d’attention, d’écoute, de sécurité affective, de liberté.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   29 mai 2015
Les 7 étapes du lâcher-prise de Colette Portelance
La fuite est défensive parce qu’elle est suscitée par la peur. Quand on fuit, c’est pour s’éloigner de l’autre alors que quand on prend une distance, c’est pour se rapprocher de soi.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   29 mai 2015
Les 7 étapes du lâcher-prise de Colette Portelance
Normalement, quand nous sommes sur une rivière, dans une barque, et qu’il n’y a pas de courant, nous ramons pour avancer et quand il y a du courant, nous nous laissons porter par lui. Cependant, dans la vie, nous agissons souvent de façon contraire. Lorsque le courant nous entraîne, surtout s’il est fort et tourmenté, nous ramons à contre-courant comme des forcenés alors que c’est le moment de rentrer les rames.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Edie, Fais-moi peur !

On peut trouver plusieurs raisons à la fascination qu’il continue à exercer sur nous, à commencer par la couleur de sa barbe, qui est déjà un élément étrange, plaçant ce personnage dans un cadre inquiétant, ni tout à fait réaliste, ni tout à fait surnaturel… Il y a ensuite un objet qui change de statut : la clé que sa nouvelle femme ne doit utiliser sous aucun prétexte se révèle être magique, acquérant une valeur symbolique dans un récit au réalisme terrifiant. En ouvrant la porte interdite, sa femme découvre en effet les corps des précédentes épouses de son mari, et, terrifiée, laisse tomber la clé dans le sang, qui restera tachée à jamais. Qui est l'auteur de ce conte ?

Charles Perrault
Jean de La Fontaine
Hans Christian Andersen
Grimm

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychopathe , tueur en série , littérature , contesCréer un quiz sur cet auteur