AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.82 /5 (sur 46 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 04/07/1898
Mort(e) le : 09/09/1979
Biographie :

Colette Vivier, née Colette Lejeune, est un auteur de littérature d'enfance et de jeunesse.

Elle a épousé en 1925 Jean Duval, professeur agrégé de lettres, dont elle a partagé les activités clandestines pendant l'Occupation, et dont elle a eu un fils, André.

Elle publie ses premiers textes en 1932. Ils étaient destinés à apprendre le français à des enfants allemands.
C'est en 1939 qu'elle rencontre son premier grand succès, avec "La maison des petits bonheurs", qui recevra le Prix Jeunesse. Dans les années 1940, elle écrit pour l’"Almanach du gai savoir pour enfants".

Pendant la guerre, elle appartient au réseau du Musée de l'Homme, expérience qu'elle racontera dans "La maison aux quatre vents" (1946).
"La porte ouverte" (1955) se situe lui aussi dans le monde ouvrier, ce monde qu'elle a si souvent mis en scène dans ses écrits.

Née dans un milieu bourgeois, ayant toujours vécu dans l'intelligentsia parisienne, elle a reçu dans son appartement comble de livres, en compagnie de son mari d'abord, puis seule pendant un long veuvage, et jusqu'à sa mort, les humanistes, les surréalistes, René Crevel et Pierre Jean Jouve, puis de jeunes chercheurs plus familiers qu'elle de la haute poésie.

Colette Vivier est l’un des rares auteurs sachant parler sans mièvrerie des mauvais sentiments : égoïsme, désir maladif d’un objet matériel, envie, hypocrisie, reniement de l’amitié, cruauté d’un enfant envers un autre – effleurant à cette occasion le thème de la désignation des boucs émissaires.

Aujourd'hui tous les critiques s'accordent à la considérer - avec Charles Vidrac - comme un écrivain de tout premier plan dans l'histoire du renouveau du roman pour la jeunesse.

+ Voir plus
Source : http://jeunesse.casterman.com
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (3) Ajouter une citation
cathcor   25 juin 2012
Almanach du gai savoir pour 1941 de Colette Vivier
Monsieur Le Temps a le plaisir de vous annoncer la naissance de sa fille Milneufcentquarante et un.
Commenter  J’apprécie          80
Jangelis   18 février 2015
La Maison des petits bonheurs de Colette Vivier
- Je prendrai du lainage, a dit maman pendant le dîner, quelque chose de pratique, dans les marron, qu'elles pourront finir pour tous les jours.

[Au retour]

- Qu'est-ce que tu en dis, Fernand ? Elles ne seront pas jolies tes filles, avec ça ?

- Si, si, a fait timidement papa ... mais il me semble que c'est plutôt de la soie, et tu avais parlé d'un lainage pratique ? ...
Commenter  J’apprécie          40
Jangelis   18 février 2015
La Maison des petits bonheurs de Colette Vivier
[Riquet, le petit frère de 6 ans, à sa soeur Aline]

- Quelquefois, disait-il, à la récréation, au lieu de jouer avec les camarades, je vais m’asseoir sur un banc, sans rien faire.

- Tiens, quelle drôle d'idée ; tu dois t’ennuyer pourtant !

- Oh ! oui, mais comme ça, la récréation me paraît plus longue, tu comprends !
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Connaissez-vous vos séries d'enfance II

"On ne connaît pas la fin De l'histoire d'Oum le dauphin" Oui mais justement, il était comment au quotidien, Oum le dauphin ?

Il faisait tout le temps des blagues, quel déconneur ce Oum !
Il savait parler le langage des homme (même s'il racontait pas mal de conneries...)
Tout blanc, le genre un peu salissant
Il était toujours bourré, un vrai pochtron !

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : série jeunesse , enfance , nostalgieCréer un quiz sur cet auteur