AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Colum McCann (762)


Crossroads   06 septembre 2012
Danseur de Colum McCann
La branche émet un craquement pour s'excuser auprès de l'arbre de l'avoir quitté .
Commenter  J’apprécie          540
pyrouette   17 avril 2014
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Certains pensent que l’amour est au bout de la route et que, si on a la chance de la trouver, on s’arrête. D’autres vous diront que c’est plutôt une embardée, un vol plané, et la plupart de ceux qui ont un peu de jugeote savent qu’il change au fil du temps. Selon l’énergie qu’on lui consacre, on le garde, on s’y accroche ou on le perd. Sauf que, parfois, il est absent dés le premier jour.
Commenter  J’apprécie          490
litolff   24 juin 2012
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Pas à pas, nous trébuchons dans le silence, à petits bruits, nous trouvons chez les autres de quoi poursuivre nos vies. Et c’est presque assez. Tourne le monde sous nos pas hésitants. Cela suffit. Le vaste monde
Commenter  J’apprécie          420
gouelan   07 septembre 2016
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Les étoiles comme des clous dans le ciel - ôtez-en quelques uns et le noir s'effondrait.
Commenter  J’apprécie          400
pyrouette   18 avril 2014
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Nous acceptons des choses qui ne sont vraiment pas pour nous. On fait comme si, on croit qu'on s'en débarrassera comme d'un manteau, et le manteau devient une seconde peau.
Commenter  J’apprécie          380
nadejda   27 mars 2017
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Des heures et des heures de folie et de fuite. Une cité victime du vent et des voleurs. Entre des blocs, les courants d'air faisaient la météo, jouaient tout l'été avec les sacs plastiques et les vieux dans la cour, avec leurs dominos sous les détritus du ciel. Les sacs claquaient comme des fusils. À condition de regarder les ordures s'amasser assez longtemps, on pouvait dire exacrement d'où venait le vent. Faute de mieux dans le décor, les arabesques ailées, multicolores, ces grands huits dans les airs, ces hélices, ces spirales et ces tire-bouchons avaient peut-être un certain charme. Parfois un bout de sac s'accrochait au tuyau, rencontrait la clôture en chemin, alors il reculait de mauvaise grâce, comme si on l'avait mis en garde. Ou il s'effondrait les poignées arrachées. Pas d'arbre, pas de branches à orner.
Commenter  J’apprécie          340
Colum McCann
Nastie92   15 septembre 2021
Colum McCann
On a très peur de dire "je ne sais pas", pourtant quand on est tellement certain de soi on apporte au monde une étroitesse d'esprit.
[La grande librairie, 8 septembre 2021]
Commenter  J’apprécie          330
carre   09 juillet 2012
Danseur de Colum McCann
La perfection réside moins dans le spectacle que dans le voyage vers la scène.
Commenter  J’apprécie          310
missmolko1   14 août 2012
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Ma mère aimait bien commencer ses histoires par un petit prélude :
- Il était une fois, il y a très longtemps, si longtemps que je n'étais pas encore là, et si je l'avais été, je ne pourrais être ici, seulement je suis ici et pas là-bas, alors je vais quand même vous raconter que, il était une fois, il y a très longtemps...
Commenter  J’apprécie          300
carre   10 mai 2015
Transatlantic de Colum McCann
L'échec de son premier mariage est certainement celui qui le contrarie le plus. Cela n'a pas fonctionné, tout simplement. Ils avaient pourtant essayé, tous deux s'étaient accrochés, mais ce qui est brisé le reste. Les cendres ne font pas du bois.
Commenter  J’apprécie          290
Piatka   12 avril 2019
Lettres à un jeune auteur de Colum McCann
Pourquoi racontons-nous des histoires ? (..)
Nous le faisons, car, assommés par la réalité, nous sommes dans la nécessité de créer ce qui lui manque.
Les récits, la poésie inventent des lendemains.
Commenter  J’apprécie          285
gouelan   06 septembre 2016
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Regarder sa vie de trop près, Claire, ça n'est pas vivre.
Commenter  J’apprécie          280
nadejda   30 avril 2017
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Le titre de ce roman « Et que le vaste monde poursuive sa course folle vers d’infinis changements » est emprunté au poème Locksley Hall d’Alfred Lord Tennyson, lui-même influencé par Les Mu’allaquât, ou « Les Suspendues », sept longs poèmes arabes du VIe siècle. Quand Tennyson parle de « pilotes abattant leurs dispendieux tourments dans le crépuscule mauve », Les Mu’allaquât demandent : « Y a-t-il quelque espoir que cette désolation m’apporte le réconfort ? » La littérature nous rappelle que toute la vie n’est pas déjà écrite : il reste tant d’histoires à raconter.
Colum McCann
Commenter  J’apprécie          270
Zalvec   23 septembre 2015
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Un bon médecin. Il est contre les cachets. Essayez de rire un peu chaque jour. C'est le meilleur remède. Les pilules, on verra après.
Commenter  J’apprécie          270
gouelan   05 octobre 2017
Zoli de Colum McCann
Et nous montions, cela n'en finissait pas, les virages, les lacets, les épingles à cheveux, j'avais l'impression que, si je me retournais, je me retrouverais devant moi. À chaque mètre quelque chose d'imprévu me coupait le souffle.
Commenter  J’apprécie          260
le_Bison   27 septembre 2014
Transatlantic de Colum McCann
Brindilles, feuilles et rameaux ramassés çà et là, de petits bouts de catholique, de Britannique, de protestant, d’Irlandais, d’athée, d’Américain ou de quaker qui se croisent et s’entrecroisent à plusieurs années d’intervalle, pendant que les nuages se dispersent dans le ciel derrière lui.
Commenter  J’apprécie          260
Piatka   04 avril 2019
Lettres à un jeune auteur de Colum McCann
Ton rôle est de donner à voir et à entendre au lecteur. Dans le mot juste se fondent le style et la richesse de l’imagination. Tu dois arracher le moment au silence. Tu es écrivain, donc attentif à chacune de tes phrases. Ton imagination fait naître une réalité. Comme si tu rebroussais le temps. Tu entres en terrain inconnu.
Tu deviens un héros de l’éveil.
Commenter  J’apprécie          251
FredMartineau   01 mai 2018
Transatlantic de Colum McCann
"Dans les ouvrages qui consacreront la fin de l'esclavage, les femmes reconnaîtront le rôle de premier plan qu'elles ont joué dans cette affreuse histoire." Il avait l'air de l'affirmer pour la première fois, comme si les mots venaient à peine de s'imposer. Il poursuivit en murmurant presque, confiant une sorte de secret. "Ce sont elles, plus que les hommes, qui ont épousé la cause des esclaves."
Commenter  J’apprécie          250
Colum McCann
Omnibusse   17 juin 2016
Colum McCann
Quand j'écris, mon intention initiale est, justement, de n'avoir aucune intention. D'explorer ce qui s'offre à moi.
Commenter  J’apprécie          250
Colum McCann
afriqueah   11 juin 2021
Colum McCann
La vengeance. C’est la méthode la plus simple. Par la suite, vous avez des monuments à cette vengeance, avec des tentes pour les proches en deuil, des chants, des affiches aux murs, une nouvelle émeute, un autre check point, un autre bout de terre volé. Une pierre conduit à une balle. Et un autre kamikaze conduit à une autre frappe aérienne. Et ça ne s’arrête pas. Jamais.
Commenter  J’apprécie          240



Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Oh, Antigone !

Comment se prénomme la sœur d'Antigone ?

Sophie
Hermine
Ismène

10 questions
2257 lecteurs ont répondu
Thème : Antigone de Jean AnouilhCréer un quiz sur cet auteur

.. ..