AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.17 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 22/04/1800
Mort(e) : 1863
Biographie :

Le Comte Dalbis est le pseudonyme d’Aristide Barbier, notaire et industriel.

En 1832 à Clermont-Ferrand, il est fondateur avec son cousin Édouard Daubrée (1797-1864) de la société Barbier et Daubrée, spécialisée dans la fabrication de machines agricoles et de matériel pour l’industrie sucrière qui deviendra la société Michelin.

Percevant rapidement l'intérêt industriel du caoutchouc vulcanisé, ils l'utilisent dans leur fabrication de joints, de courroies, de clapets et de tuyaux.

Du mariage de sa fille Adèle avec Jules Michelin (1817-1870) naitront André (1853-1931) et Édouard (1859-1940) Michelin.

Aristide Barbier est auteur de "Solênopédie", publié en 1838, un texte rare et méconnu qui constitue l’un des tout premiers récits de science-fiction française.

+ Voir plus
Source : www.millon.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Comte Dalbis   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gloubik   30 juin 2020
Solênopédie de Comte Dalbis
« Eh quoi ! il sera permis à un conquérant de conduire cinq cent mille hommes sur un champ de bataille, de déchirer avec la mitraille ce corps immense qu’on appelle une armée, de le disséquer avec le sabre et la baïonnette , d’éteindre en un seul jour cent mille vies, et tout cela pour satisfaire une misérable et brutale ambilion ; et l’on oserait traiter de barbare le savant qui donnera la mort à un individu, dans un intérêt non pas d’ambition , mais de science ; non pas pour le plaisir de détruire mais pour celui de soulager ses semblables et de reculer les bornes de cette noble intelligence humaine qui nous rapproche de la divinité ! »
Commenter  J’apprécie          80
Voirac   04 septembre 2020
Solênopédie de Comte Dalbis
L’éducation est donc à proprement parler autre chose que le développement des organes cérébraux. Dans l’éducation que donne le monde et les collèges, ce développement s’obtient par le travail ; il s’obtient chez moi, a un bien plus haut degré, à l’aide de tuyaux implantés dans le crâne. Les moyens sont différents, mais le but est le même : c’est pour cela que j’ai nommé la science que j’ai créée solénopédie, dénomination tirée de deux mots grecs qui veulent dire tuyau et éducation, c’est-à-dire éducation par le moyen des tuyaux.
Commenter  J’apprécie          31
phrenologie   18 juin 2020
Solênopédie de Comte Dalbis
En révélant au monde savant la découverte la plus miraculeuse et, sans contredit, la plus importante que notre siècle ait fait éclore, je crois devoir me borner au simple récit de ce qui m’a été dit et de ce que j’ai vu. Je ne suis pas un homme de science : je ne me livrerai point à des explications, à des hypothèses, à des commentaires ; je laisse ce soin aux savants véritables. Mon seul but est de leur signaler, par le récit des succès qu’a obtenus l’un d’eux, une voie nouvelle de recherches et de progrès.
Commenter  J’apprécie          30
Sovane   07 avril 2021
Solênopédie de Comte Dalbis
Vous voilà bien, vous autres hommes d'argent, répliqua-t-il en souriant dédaigneusement : chez vous rien n'est sentiment, dévouement, confiance : tout est trafic. Fais ceci, et je ferai cela : donne-moi ceci, et je te donnerai cela ; voilà tout votre code, toute votre morale. (p.12)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le jeu des titres

Quel animal est élégant pour Muriel Barbery ?

Le chat
Le hérisson
La taupe
L'écureuil

12 questions
8087 lecteurs ont répondu
Thèmes : littératureCréer un quiz sur cet auteur